SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Construction amateur

Le Banjo s’entoure de chandeliers

Enduits multicouches, accastillage à blanc et ber au programme

lundi 22 novembre 2004Christophe Guigueno

Pour cette nouvelle phase de la construction du Banjo, le plan Rolland en contre-plaqué, c’est Diane qui se colle au commentaire. Peut-être que Ronan est resté les mains dans la colle ! En tout cas, le Banjo, lui, est bientôt prêt pour décoller... du chantier ! Le ber est presque terminé. Paré à porter la bête avant une prochaine mise à l’eau.

Un cockpit "multi-équipet" pour le Banjo...

"Le chantier n’a pas l’air d’avancer. Et pourtant... L’avancement du bateau s’observe à la couleur des différents enduits. Le rouge bordeau (micro ballon) pour les grosses retouches : on n’en voit plus beaucoup. Le blanc et gris (inter-protect) c’est l’enduit fin. Et enfin, le jaune (mastic polyesther) est celui des finitions pour boucher les derniers tous petits trous, vous constarez qu’on y est. Il reste encore quelques petites retouches et un ponçage fin avant l’apprêt.

L’accastillage est monté à blanc, ainsi que les chandeliers. Les mains courantes du roof sont collées.

Ronan a testé la solidité de l’écarteur tribord. Le ber est soudé (enfin presque partout...) puis meulé et peint avec un anti-rouille. Et je vous rassure, tout ce qui est gris ne vient pas de l’arsenal : Ronan a bien payé son pot de peinture !"

En haut à gauche : Le ber sous sa couche d’anti-rouille. Pour le reste, vous reconnaissez le Banjo !

Photos Gengen et Jackotte (!) et commentaires Diane Gélébart


Dans la même rubrique

Construction amateur : Le Banjo s’offre un canard

Construction amateur : Moteur ! pour le Banjo

Construction amateur : Le Banjo ne manque pas de pont

Construction amateur : Un moteur dans le Banjo


A la une