SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

IMOCA Maître CoQ V

Yannick Bestaven : "notre choix s’est porté sur un plan Verdier, dans les moules de l’IMOCA 11th Hours 2"

mardi 22 juin 2021Redaction SSS [Source RP]

Maître CoQ renouvelle son soutien à Yannick Bestaven et au team voile. Un contrat de partenariat a ainsi été signé jusqu’en juin 2025, avec à la clé un IMOCA Imoca #IMOCA neuf. La construction de Maître CoQ V va ainsi débuter en juin 2021 entre les murs d’un chantier historique, CDK technologies, à Port-La-Forêt, pour une mise à l’eau un an plus tard. Il s’agira d’un plan Verdier, conçu dans les moules du monocoque 11th Hours 2.

Septembre 2018 à juin 2021, 33 mois d’une collaboration fructueuse répondant aux objectifs d’accompagnement du plan de progrès de l’entreprise, de rayonnement de la marque employeur et de l’entreprise, auprès de ses partenaires, clients, collaborateurs actuels et futurs.

« En 33 mois de partenariat, entre septembre 2018 et juin 2021, de multiples événements - un baptême avec plus de 1500 personnes présentes, 36 jours d’incentives et 576 collaborateurs et éleveurs Maître CoQ embarqués, 10 visites de sites de production et d’élevages, un stand sur le village du Vendée Globe, 4 courses majeures, 1 victoire magnifique - nous ont offert la possibilité d’aller à la rencontre de différents publics avant, pendant et après le Vendée Globe : nos clients, nos partenaires, nos salariés, les écoles des enfants de nos collaborateurs… » développe Christophe Guyony, Directeur Général de Maître CoQ avant de poursuivre, « La mise en lumière de l’entreprise Maître CoQ grâce aux performances de Yannick a rendu fiers et heureux nos collaborateurs et éleveurs qui ont dû faire face, depuis la crise sanitaire, à une accélération des ventes. Ils ont tenu des cadences accrues pour nourrir les Français. Ils ont tous fait preuve d’adaptabilité, de discernement et d’intelligence. La respiration offerte par le Vendée Globe, couronné par la victoire, a été salutaire pour chacun.

Ce Vendée Globe partagé en interne aussi par le biais du jeu Jeu #jeu Virtual Regatta, a créé une émulation et de la complicité dans un contexte clairement anxiogène. D’un point de vue impact externe, la très belle course de Yannick et la victoire nous ont permis de gagner en présence à l’esprit, de notre marque, auprès des consommateurs.

Nous sommes pleinement satisfaits de cette collaboration avec Yannick au travers d’une campagne Vendée Globe, qui a été très riche. »

Juillet 2021 à juin 2025 : La belle histoire Histoire #histoire se poursuit au travers d’un projet performant, grâce à la reconduction d’un partenariat entre Maître CoQ et Yannick Bestaven pour une durée de 4 ans

Maître CoQ et Yannick Bestaven, cinq mois après l’arrivée du Vendée Globe, repartent ensemble pour une campagne de quatre années, jusqu’en juin 2025, et se donnent les moyens de leur ambition en construisant un bateau neuf.

Yannick Bestaven : « Après une campagne de Vendée Globe engageante, j’ai pris le temps de l’introspection. Pour ne pas me mentir ou pire, mentir à mon entourage, mon équipe et mes partenaires. Aujourd’hui, avec certitude, je peux affirmer avoir envie de tourner à nouveau autour de la planète, à bord d’un IMOCA Imoca #IMOCA . Et d’un point de vue personnel, accorder le temps nécessaire à la préparation de cette circumnavigation. Je m’en suis ouvert à mon partenaire Maître CoQ avec lequel j’ai noué un rapport de confiance et humain de grande qualité. Nous avons échangé sur nos intérêts communs et pris le temps de la construction d’un projet performant. Nous repartons sur une campagne de Vendée Globe, la 4e pour eux, la 3e pour moi ; et pour chacun, la 1re avec un bateau neuf !

Je suis très touché de la confiance que Maître CoQ me témoigne et honoré d’être soutenu par l’ensemble des collaborateurs et éleveurs ainsi que par l’ensemble du groupe LDC. Un immense merci. C’est avec beaucoup d’humilité que nous allons nous atteler, avec toute ma team voile, à la construction de ce chapitre qui s’annonce passionnant que ce soit au niveau technologique, sportif et humain. »

Du côté du volailler vendéen, cette 4e campagne consécutive avec, pour la première fois, un bateau neuf, va l’emmener encore plus loin dans la rencontre avec son public et sur son territoire.

Christophe Guyony : « Plus d’1 millions de foyers supplémentaires ont fait confiance à Maître CoQ, pendant la pandémie, sur l’année écoulée. Cette confiance qui nous est témoignée depuis 1969 et encore plus depuis quelques mois, par nos clients, nos partenaires, éleveurs, collaborateurs, nous souhaitons la consolider. Elle nous inspire pour aller plus loin, plus haut, plus fort. La marque est en plein essor. Nous souhaitons poursuivre notre développement au travers du plan de progrès de l’entreprise et être un acteur du dynamisme local afin de renforcer l’attractivité territoriale. Cette nouvelle dimension que nous ambitionnons pour notre marque transpire au travers de notre nouveau projet voile aux côtés de Yannick et de son équipe. Nous nous donnons les moyens d’être performants, avec des moyens raisonnables, afin de répondre à nos objectifs et de tenter de les atteindre.

Grâce à cette nouvelle campagne dans laquelle nous nous engageons dès aujourd’hui, nous souhaitons également partager avec le plus grand nombre le futur Vendée Globe. Vivre ensemble cette aventure Aventure humaine hors norme et les moments conviviaux qui vont avec, que ce soit sur le village en amont, au départ ou à l’arrivée sur le chenal. »

Un bateau neuf dans les moules du bateau du Team américain de Charlie Enright, 11th Hours 2, selon des plans signés par l’architecte Guillaume Verdier, et construit au sein d’un chantier historique CDK technologies, à Port-La-Forêt.

Se donner les moyens de remporter le Vendée Globe, une 2e fois de suite, l’objectif sportif est ambitieux et les prétendants à la victoire du 10e Vendée Globe vont être nombreux et talentueux, engagés sur des montures de qualité.

« Il nous est rapidement apparu qu’un bateau neuf s’imposait afin d’avoir les moyens de nos ambitions et de donner le change à une concurrence qui s’annonce encore une fois très relevée. Nous avons étudié plusieurs pistes et notre choix s’est porté sur un plan Verdier, dans les moules de l’IMOCA Imoca #IMOCA 11th Hours 2, » explique Yannick avant de poursuivre, « Tout d’abord, nous avons une relation privilégiée avec Guillaume Verdier depuis des années. Ensuite, 11th Hours 2 est une version améliorée des précédents plan Verdier. Il s’agit d’une évolution d’IMOCA type Apivia et LinkedOut. Et enfin, autre avantage notable, puisqu’il s’agit d’un sistership, non seulement nous bénéficions des études réalisées par le team américain mais aussi, nous gagnons un temps précieux ».

Yannick : « Comme dans la vie d’une entreprise ou la vie de tout un chacun, au cours de ces quatre prochaines années, il y aura des tribulations, des défaites, des réussites, beaucoup d’interrogations, beaucoup de travail et d’engagement humain, le cheminement ne sera pas un long fleuve tranquille. Mais qu’importe, avec humilité, osons repartir d’une page blanche, embarquons ensemble dans cette formidable entreprise, source d’inspiration, afin de tenter d’atteindre nos objectifs ! »

Rentrée des classes en duo avec Roland Jourdain sur la Rolex Fastnet Race en août et sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en novembre.

Yannick s’élancera cette saison sur deux courses en double la Rolex Fastnet Race dont le départ sera donné le 8 août prochain dans les eaux du Solent (Grande-Bretagne) et le 8 novembre sur la transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 qui partira du Havre pour rallier la Martinique. Qui dit double, dit co-skipper, et pour cela, sans hésitation, Yannick a fait appel à un marin qui l’a épaulé depuis le début du projet Maître CoQ, Roland Jourdain.

Gageons que pour ce dernier tour de piste à bord de Maître CoQ IV, les deux compères auront à cœur de performer.

Le planning de construction

  • Construction > Juin 2021 à janvier
  • Assemblage – Pontage – Finitions > Janvier à juin 2022
  • Mise à l’eau > Juin 2022

Le programme sportif

  • 2021 à bord de Maître CoQ IV Fastnet Race (août) et Transat Jacques Vabre (novembre)
  • 2022 à bord de Maître CoQ V Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum
  • 2023 à bord de Maître CoQ V Transat Jacques Vabre
  • 2024 à bord de Maître CoQ V Vendée Globe - départ dimanche 10 novembre


A la une