SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Imoca Bureau Vallée

Louis Burton : "6 jours en mer, c’est la moitié d’une Route du Rhum"

samedi 14 mai 2022Redaction SSS [Source RP]

Ce samedi 14 mai à Brest Brest #brest , à 13h41, Bureau Vallée a franchi la ligne d’arrivée de la grande boucle de 1 200 milles en solitaire en 3e position. Une grande satisfaction pour Louis Burton qui se qualifie ainsi pour la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum - Destination Guadeloupe et prend de plus en plus la mesure du fort potentiel de son foiler dans toutes conditions.

Après 5 jours 23 heures et 01 minute d’une longue chevauchée dans le golfe de Gascogne, Bureau Vallée monte sur la troisième marche du podium de la Guyader Bermudes 1000 Race 2022, derrière Charlie Dalin et Jérémie Beyou. Au-delà du résultat de Louis Burton face à 24 concurrents au départ (3 abandons), le plaisir est finalement le maître-mot de cette première course en solitaire pour le Malouin.

« Le bateau est magique ! Il s’est parfaitement comporté, il est globalement performant à toutes les allures. Je suis super content, l’équipe a fait un excellent travail pour améliorer le bateau. » souriait Louis à son arrivée.

Ne rien laisser au hasard…

Malgré la péripétie du casier de pêche qui a ralenti dès le premier bord la course du monocoque jaune et noir, Louis Burton a su déjouer les pièges de la météo qui ont rythmé les trois tronçons du triangle marqué par les points de passage Trophée Département du Finistère, rocher du Fastnet et way-point Gallimard. Brouillard, petits airs, vent fort, près, reaching… il a fallu composer avec une grande variété de conditions de navigation pour le plus grand bonheur du skipper de Bureau Vallée :

« L’air de rien, 6 jours en mer, c’est la moitié d’une Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum  ! Une sacrée expérience sachant que j’ai rencontré tous les types de conditions météo donc changé un maximum de voiles et testé le bateau à fond. »

Louis ne retient donc que du positif de la Guyader Bermudes 1000 Race et s’apprête à travailler encore avec son équipe pour prendre le départ de la mythique transatlantique en solitaire le 6 novembre prochain à Saint-Malo.

« Il y a encore du chemin à parcourir pour prendre la mesure de ces vitesses, de la violence des chocs, de l’immense intensité que cela représente de naviguer sur cet incroyable IMOCA Imoca #IMOCA à foils. Rien ne doit être laissé au hasard ! Ergonomie, fiabilité des systèmes, tout doit être vu dans les moindres détails au regard du plateau relevé dans cette classe… » confie Louis Burton.


- Communiqué Agence ØConnection / louisburton.bureau-vallee.fr

a class="twitter-timeline" href="https://twitter.com/LouisBurtonOff?ref_src=twsrc%5Etfw">Tweets by LouisBurtonOff



A la une