SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

#GC32

GC32 Racing Tour : Alinghi remporte les Championnats du Monde 2019

lundi 1er juillet 2019Redaction SSS [Source RP]

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Avec une avance confortable, menant de 16 points à l’entame de la dernière journée, l’équipe Alinghi d’Ernesto Bertarelli, menée par Arnaud Psarofaghis, a terminé 2-1-1 des premières manches d’hier, lui permettant de remporter le Championnat du Monde GC32 2019 avant les deux dernières manches – un résultat incroyable étant donné la concurrence présente à Lagos, au Portugal.

« Je suis très heureux, même si j’ai encore du mal à réaliser », a déclaré Psarofaghis. « Ce fut une semaine de régate vraiment difficile. L’équipe à terre et l’équipage ont fait un travail fantastique. Nous n’avons eu que deux mauvaises manches sur 17. L’équipage a rendu une copie parfaite en remportant les Championnats avec deux manches d’avance. Avec Team Tilt terminant deuxième, c’est une excellente journée pour la Suisse »

Malgré quelques interrogations concernant la météo, suite à l’annulation de deux manches la veille en raison d’un faible vent de sud-est sur zone, les doutes se sont dissipés avec l‘arrivée d’un flux venant du large vers 13h, permettant de lancer les 5 manches du jour, et de courir la dernière manche dans une vingtaine de nœuds.

Comme Alinghi, Team Tilt et son skipper Sébastien Schneiter, ont également vécu une journée exceptionnelle. Après une victoire convaincante sur la première manche, ils se sont illustrés sur les quatre suivantes avec la cinquième place comme moins bon résultat, notamment sur la troisième en virant sur bâbord devant le reste de la flotte sur la ligne de départ. Quatrième au classement au début de cette 4e journée, la régularité de cet équipage, mené par le skipper Glenn Ashby de Emirates Team New Zealand, lui permet de prendre la deuxième place du classement général définitif.

Schneiter explique : « Nous avons rapidement identifié nos points forts et nos points faibles, et avons progressé chaque jour pour naviguer de mieux en mieux. Le premier jour nous a coûté cher, donc terminer deuxième est le meilleur résultat que nous pouvions espérer. Je suis heureux que toute l’équipe se soit battue pour chaque point. Ils ont continué à y croire et cela démontre un très bon esprit d’équipe. »

INEOS Rebels UK termine sur la troisième marche du podium à un point du quatrième, même si le skipper Ben Ainslie aurait certainement préféré éviter les trois points de pénalité infligés suite à deux collisions. « Nous avons été assez agressifs et sommes tombés dans le piège ! » reconnait Ben Ainslie. En revanche, après ces incidents, malgré un départ en queue de peloton au début de la quatrième manche pendant laquelle l’équipage a tenté de passer par un trou de souris entre CHINAone et le bateau du comité de course, les challengers britanniques de l’America’s Cup réussissent tout de même à s’imposer.

« C’est habituel au sein de cette flotte que, malgré un mauvais départ, nous arrivons à nous en sortir et à nous libérer en profitant d’un vent frais et d’une bonne trajectoire. Ce fut une journée difficile mais nous étions solides sur les deux dernières manches. »

Franck Cammas et NORAUTO ont également connu une journée exceptionnelle en montant sur tous les podiums, à l’exception d’une manche, et en remportant la manche finale.

« L’un des membres de l’équipe de CHINAone NINGBO est tombé à l’eau devant nous - nous nous sommes arrêtés pour garder un œil sur lui », raconte Franck Cammas. « Après cela, tous les bateaux derrière nous ont empanné et étaient layline. » En troisième position au moment de l’incident, les français sont relégués à la 8e position. « Cela nous coûte le podium final » ajoute Franck Cammas, « mais nous avons bien apprécié cette dernière journée, notamment la dernière manche. »

Ayant enregistré la vitesse moyenne la plus rapide vendredi, Norauto remporte en revanche le Cascade Sopromar Speed Challenge et son prix, soit 5 chambres double pour trois nuits dans le complexe 5 étoiles Cascade Wellness & Lifestyle Resort de Lagos.

Argo de l’Américain Jason Caroll termine sixième du classement général et remporte le prix Owner Driver (propriétaire-barreur) de ces Championnats du Monde GC32, devant le Zoulou d’Erik Maris.

« C’était super », commente Carroll. « C’était plutôt instable, donc il y avait beaucoup de changements de positions sur le parcours. Nous avons eu de bons moments aujourd’hui, mais n’avons pas réellement été brillants sur cet événement. J’ai vraiment apprécié notre 4-3-2 sur la deuxième partie de la première journée, en ayant une bonne cohésion d’équipe. »

Après trois excellentes journées, Oman Air a vécu une dernière journée décevante, terminant cinquième du général, tandis que le Red Bull Sailing Team skippé par Roman Hagara menait la quatrième manche hier avant d’être dépassé par INEOS Rebels UK.

Même les nouveaux-venus du circuit GC32, l’équipe Black Star Sailing Team de Christian Zuerrer, étaient en phase de progression hier, enregistrant une quatrième et troisième place dans les deux dernières manches de leur deuxième épreuve en GC32.

Mais ces Championnats du Monde GC32 ont été mené à 100% par Alinghi. Pierre-Yves Jorand, directeur de l’équipe, a déclaré :

« Être Champion du monde GC32 avec une telle équipe est fantastique. Peut-être que les points ne le reflètent pas, mais dans la bataille sur l’eau, chaque mètre compte. C’est l’aboutissement de plusieurs années passées sur ce type de bateau. Les marins ont très bien navigué, l’équipe a très bien préparé le bateau et la concurrence était fantastique. Le lieu était génial. Les autorités locales ont été super avec nous pour résoudre des petits problèmes. Régater sur 18 manches dans de telles conditions était vraiment incroyable. Ce fut un bel événement. Je suis très heureux et fier de toute l’équipage et de l’équipe dans son intégralité, ici et en Suisse. »

Programme 2019 du GC32 Racing Tour

  • 22.-26 Mai : GC32 Villasimius Cup / Villasimius, Sardaigne, Italie
  • 26-30 Juin : GC32 World Championship / Lagos, Portugal
  • 31 Juillet-4 Août : 38 Copa del Rey MAPFRE / Palma de Mallorca, Espagne
  • 11-15 Septembre : GC32 Riva Cup / Riva del Garda, Italie
  • 6-10 Nov : TBA2019 GC32 Racing Tour schedule

Voir en ligne : Info presse www.gc32racing.com



A la une