SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

VOLVO OCEAN RACE / 7e étape

A l’assaut de l’Atlantique Nord

mardi 30 avril 2002Information Volvo Ocean Race

image 300 x 158Photo : G.Cantini / Sea&See.it
C’est près de 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures après le coup d’envoi de la 7e étape Annapolis - La Rochelle, que les huit VO 60 de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace ont quitté hier, à 7h (heure française), l’immense baie de Chesapeake, la plus longue des Etats Unis avec ses 120 milles nord – sud de profondeur.

Emmenée par l’Amer Sports One de Grant Dalton, la flotte, encore très compacte à ce moment-là, a immédiatement mis le cap à l’Est, sus à l’Atlantique Nord.

Alors que les concurrents s’éloignaient des côtes américaines, les vents sont rapidement devenus instables, virant à l’ouest, puis au nord-ouest obligeant les bateaux à empanner.

" Actuellement, rapportait hier soir Lisa McDonald, le skipper de Amer Sports Too, nous traversons une série de fronts qui nous donnent des conditions de navigation assez instables, qui passent des vents portants assez forts à une légère brise contraire pour revenir à des vents arrière soutenus. Comme nos petits camarades, nous sommes obligées de beaucoup manœuvrer pour garder le rythme. » Dans de telles conditions météo, des coups de Trafalgar sont possibles pour des concurrents qui ont vu leur moyenne de progression monter dans la nuit jusqu’à 18 nœuds.

A bord de chaque VO 60, après la courte étape entre Miami et Baltimore où tout l’équipage était en même temps sur le pied de guerre, le système de quart a été rétabli. Les navigateurs-tacticiens sont retournés à leurs ordinateurs, à fond de cale, pour cogiter sur la meilleure route à prendre. Une résultante parfaite entre des vents difficilement prévisibles et les effets du Gulf Stream qui peuvent ajouter près de 2 à 3 nœuds de bonus en vitesse Vitesse #speedsailing pure à ceux qui savent jouer avec lui. Tout en évitant la zone de navigation interdite de navigation par le Comité de Course.

En effet, afin de prévenir tout danger de collision avec les icebergs et les growlers qui se trouvent actuellement au Sud des Grands Bancs de Terre Neuve, le Comité de Course de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a délimité une zone de navigation dans l’Atlantique Nord, interdite à la flotte des VO 60 en course. Cette zone, délimitée en latitude et longitude forme un vaste rectangle entre le 40° et 58° Nord et le 45° et 51° Ouest.

Cet avenant aux Instructions de Course ne devrait pas changer le jour d’arrivée des concurrents à La Rochelle qui est toujours prévu le samedi 11 mai dans la journée.


Dernières positions disponibles des concurrents – Lundi 29 avril – 23 h 30
- 1 ; illbruck ; 37 05.20N ; 071 22.00W ; à 3 173 milles de La Rochelle ; Cap 82 ; vitesse 18.4 noeuds ; ETA 11 Mai 02 09:46 GMT
- 2 ; News Corporation ; 37 03.80N ; 071 32.92W ; à 9 milles ; cap 84 ; vitesse 17.7 milles ; 11 Mai 02 10:30 GMT
- 3 ; SEB ; 37 15.36N ; 071 37.64W ; à 9 milles ; cap 78 ; vitesse 18.2 noeuds ; 11 mai 02 10:31 GMT
- 4 ; ASSA ABLOY ; 37 04.36N ; 071 35.76W ; à 11 milles ; cap 80 ; vitesse 16.9 milles ; 11 mai 02 10:40 GMT
- 5 ; Tyco ; 37 04.32N ; 071 35.84W ; à 11 milles ; cap 82 ; vitesse 17.3 noeuds ; 11 mai 02 10:40 GMT
- 6 ; Amer Sports One ; 37 01.40N ; 071 40.64W ; à 15 milles ; cap 81 ; vitesse 17.1 noeuds ; 11 mai 02 11:04 GMT
- 7 ; djuice ; 37 03.56N ; 071 48.80W ; à 21 milles ; cap 81 ; vitesse 17.1 noeuds ; 11 mai 02 11:33 GMT
- 8 ; Amer Sports Too ; 37 02.28N ; 072 13.92W ; à 40 milles ; cap 81 ; vitesse 15.7 noeuds ; 11 mai 02 13:17 GMT


A la une