SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

HydroContest

Concours : Construire un bateau à moteur permettant de transporter plus vite en consommant toujours moins

mercredi 1er mai 2013Redaction SSS [Source RP]

Parallèlement à la quête du Ruban Bleu avec l’Hydroptère.ch et à la préparation de la Petite Coupe des Class C, le team Hydros lance l’HydroContest, une compétition internationale destinée aux étudiants en formation scientifique issus des Grandes Ecoles du monde entier. Leur défi ? Construire un bateau à moteur permettant de transporter plus vite en consommant toujours moins.

L’objectif de l’HydroContest est de sensibiliser les futurs architectes et ingénieurs de demain à la problématique énergétique, notamment au niveau du transport maritime, et de les inciter à développer des technologies novatrices. Les pistes d’innovation ouvertes par le travail de ces étudiants seront ensuite étudiées et pourront servir à faire évoluer concrètement les bateaux à l’échelle industrielle, aussi bien pour les bateaux de commerce que pour les embarcations personnelles.

« Ce projet s’inscrit dans la continuité des recherches engagées depuis plusieurs années par le team Hydros sur l’efficience énergétique », précise Thierry Lombard, Associé-gérant de Lombard Odier & Cie et l’initiateur d’Hydros. « Nous avons toujours été sensibles à la notion de transmission du savoir. Notre objectif, par l’intermédiaire de ce concours, est de sensibiliser la jeune génération aux enjeux du transport maritime. »

Kit de départ : tous sur un pied d’égalité

Vingt équipes au total pourront participer à l’HydroContest et recevront chacune un kit de départ identique développé par Hydros et constitué d’un bateau à moteur simple doté de foils. Le défi consistera à modifier, développer ou optimiser ce prototype en travaillant notamment sur les hydrofoils ou les formes de carène, afin de limiter la consommation énergétique des bateaux tout en améliorant leurs performances.

Les équipes se mesureront dans deux catégories : bateaux à faible déplacement (de type embarcation personnelle) et bateaux destinés au transport maritime (porte-conteneurs, pétroliers). La propulsion sera électrique, et la quantité d’énergie à disposition sera imposée.

L’invitation a d’ores et déjà été envoyée aux Grandes Ecoles, et le kit sera distribué à tous les concurrents en septembre prochain. Les participants auront ensuite une année pour plancher sur les problématiques et optimiser le rendement énergétique.

Rendez-vous à Lausanne

Etape ultime du concours : au début de l’été 2014, les écoles participantes se retrouveront au large de l’EPFL, à Lausanne, pour comparer le fruit de leurs recherches lors d’un défi en situation sur les eaux du lac Léman. L’événement se veut certes studieux et compétitif, mais aussi animé et éclectique avec des concerts, des stands et des espaces d’échange, des conférences et des animations.

« Au-delà des recherches scientifiques et des développements techniques, l’objectif du concours est également de permettre aux différents acteurs (étudiants, universitaires, partenaires, professionnels, institutionnels…) de se rencontrer, d’échanger des idées et de faire du networking », précise Jérémie Lagarrigue, le responsable du projet Hydros.

Découvrez en avant-première le kit de départ qui sera fourni aux étudiants :


Voir en ligne : Info presse MaxComm / www.hydros.ch



A la une