SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Figaro-Bénéteau

Xavier Macaire a réalisé le double à La Grande Motte sur l’ICOM Cup

mercredi 13 mars 2013Redaction SSS [Source RP]

Le « Skipper Hérault » a fait coup double la nuit dernière, en franchissant la ligne d’arrivée à 1 heure 50 minutes et 19 secondes. Vainqueur de l’étape retour entre Marseille et La Grande Motte, au surlendemain de son succès sur le Trophée CNTL Marseille Vieux-Port, il remporte, pour la deuxième année consécutive, le classement général de l’ICOM Cup, devant Jean-Pierre Nicol et Matthieu Girolet.

Après presque 36 heures de mer, seules 15 petites minutes séparaient à l’arrivée Xavier Macaire (Skipper Hérault) de Jean-Pierre Nicol (Bernard Controls), son dauphin. Les deux compères du Centre d’Entraînement Méditerranée (CEM) se sont livré une belle bataille sur l’eau, tout au long des 300 milles de cette étape de ralliement entre la Cité phocéenne et le port héraultais. Un coup à toi, un coup à moi. A ce petit jeu Jeu #jeu -là, et dans des conditions météo houleuses, c’est donc Xavier Macaire qui est sorti vainqueur, contrôlant jusqu’au bout les nombreuses attaques de Jean-Pierre Nicol.

Très vite, les deux hommes ont pris le commandement de la flotte. Seul Pietro d’Ali (TX Active I.Nova) est parvenu, momentanément, à suivre la cadence, avant lui aussi de se faire distancer.

« C’est parti par l’avant, faisait d’ailleurs justement remarquer Mathias Lallemand, le directeur de course, à l’arrivée. Xavier (Macaire) et Jean-Pierre (Nicol) ont creusé l’écart sur le long bord emmenant les concurrents vers la bouée MS1. Pietro (D’Ali) s’est bien accroché mais les conditions météo ne lui ont pas été favorables. Derrière, il y a aussi eu un très beau match entre Henry Bomby, David Kenefick, Jack Bouttell, Matthieu Girolet et Gwen Gbick. Ces cinq-là, au contact durant presque toute la course, se sont vraiment tiré la bourre ! Ed Hill, Yves Ravot et Alexia Barrier ont quant à eux été très courageux. Ils ont eu la force d’aller au bout, malgré les conditions météo délicates et la fatigue. Chacun a su, à son niveau, tirer son épingle du jeu Jeu #jeu et personne, hormis malheureusement Jean-Paul Mouren (abandon dû à un problème de grand-voile rencontré lors de la première étape, ndr), n’a connu d’ennuis mécaniques majeurs. En tant que directeur de course, je ne peux donc être que ravi. »

Xavier Macaire (Skipper Hérault) : « Au départ de Marseille, l’objectif était clair : combler mes 17 minutes de retard au général sur le leader, Matthieu Girolet. Terminer l’étape en tête, à la maison, ça c’était du bonus ! Je suis très heureux de la performance réalisée. Ce n’était pas simple du tout au niveau de la météo. Les conditions étaient vraiment changeantes, très instables. Cela a demandé beaucoup d’adaptation, de la clairvoyance dans les choix de route. On a pris des rafales de 35 nœuds, comme à l’aller, alors qu’au départ les fichiers annonçaient 15 nœuds tout au plus… J’ai fait le choix de rester sous génois, malgré le vent qui montait. Cela a payé. Je me suis accroché à la barre et j’ai essayé de régler au mieux le bateau. Le match avec Jean-Pierre (Nicol) était super. Il a mené un bon bout de temps. Quand j’ai repris le dessus, il a pas mal attaqué, j’ai donc tenté de le contrôler au maximum. Malgré une arrivée en pleine nuit et la fatigue accumulée, ce duel nous a tenus éveillés jusqu’au bout ! Ça ne s’est joué à pas grand-chose, sur quelques virements sûrement et un choix de trajectoire. Je pense qu’on a tous les deux pris beaucoup de plaisir. Plus personnellement, cette victoire me permet d’accumuler de la confiance. J’ai pu concrétiser et quantifier les progrès réalisés cet hiver sur les entraînements. C’était une bonne mise en jambe. Maintenant, on va pouvoir se projeter sur les épreuves en Atlantique, et notamment sur La Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire , qui est bien sûr mon objectif principal. »


Voir en ligne : Info presse Agence La 7e Vague / www.icomcup.fr


Classement général de l’ICOM Cup 2013 après jury :

  • 1. Xavier Macaire - FRA (Skipper Hérault)
  • 2. Jean-Pierre Nicol - FRA (Bernard Controls)
  • 3. Matthieu Girolet - FRA (Lafont Presse)
  • 4. Pietro d’Ali - ITA (TX Active I.Nova)
  • 5. Jack Bouttell - EN (Artemis 77)
  • 6. Gwenael Gbick - FRA (Made in Midi)
  • 7. Edmund Hill - EN (Artemis 37)
  • 8. Yves Ravot - FRA (France Parrainages)
  • 9. Alexia Barrier - FRA (Salon Nautique de Lyon - Loisirs d’Eau)
  • 10. Henry Bomby - EN (Artemis 23)
  • 11. David Kenefick - IRL (David Kenefick Sailing)
  • 12. Jean-Paul Mouren - FRA (Charte du Plaisancier)


A la une