SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

VOLVO OCEAN RACE / 6e étape

Arrivée dans la nuit des premiers VO60s

mercredi 17 avril 2002Information Volvo Ocean Race

Après trois jours de course, les 8 équipages engagés dans cette 6e manche de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace semblent un peu éreintés par les effets de cette régate de contact sur fond de Gulf Stream. En effet, depuis le départ mouvementé de Miami, dimanche dernier, les manœuvres ont été incessantes et la panoplie complète des spis embarqués a été envoyée à tour de rôle, dès que le vent bougeait un cil, en force ou en direction.

Les trois concurrents de tête, qui naviguent bord à bord depuis plus de 24h, viennent de pénétrer à une vitesse Vitesse #speedsailing de 10 nœuds dans la Chesapeake Bay, poussés par une belle brise de sud-ouest, force 3.

Depuis que Assa Abloy a « décroché » hier, payant au prix fort une mauvaise interprétation météo, News Corp renoue enfin avec le succès grâce à une négociation en finesse des effets du Gulf Stream. Dans son sillage, Amer Sports One et son skipper Grant Dalton doivent se sentir rassurer de se trouver en si bonne posture, même si Illbruck reste menaçant, à quelques encablures.

Si le vent se maintient dans les 10 – 15 noeuds, les trois premiers VO 60 sont attendus à Baltimore vers 3 h du matin (heure française) et même si rien n’est sûre tant que la ligne d’arrivée n’est pas franchie, il est très vraisemblable que le vainqueur de l’étape sera l’un de ces trois bateaux.

En effet, plus à l’arrière, les distances semblent désormais rédhibitoire pour laisser le moindre espoir aux retardataires, d’une remontée spectaculaire dans ces dernières heures de course.

Seb a cependant réussi à semer Tyco et s’est emparé de la 5e place. Quant à l’équipage de Djuice, qui semble toujours à la peine avec ses problèmes de vitesse Vitesse #speedsailing , il va devoir une nouvelle fois se battre avec les filles de Amer Sports Too pour ne pas subir l’affront de fermer la marche de cette 6e confrontation.

Quelle que soient leur position, à moins de 150 milles de l’arrivée, les concurrents ont largement de quoi continuer de s’arracher les cheveux et voir leur RTT s’envoler en fumée.


Positions de la flotte, ce mercredi 18 avril à 11h 30

- 1 ; News Corporation ; 36 58.68N ; 075 59.28W ; à 144 milles de l’arrivée ; cap 330 ; vitesse 10.4 nds ; ETA 18 APR 02 00:24 GMT,
- 2 ; Amer Sports One ; 36 58.68N ; 075 59.08W ; à 1 mille du 1er ; cap 331 ; vitesse 10.7 nds ; ETA 18 APR 02 00:25 GMT
- 3 ; illbruck ; 36 57.56N ; 075 57.08W ; à 2 milles ; cap 333 ; vitesse 10.3 nds ; ETA 18 APR 02 00:36 GMT
- 4 ; ASSA ABLOY ; 36 46.80N ; 075 43.88W ; à 18 milles ; cap 336 ; vitesse 11.3 nds ; ETA 18 APR 02 02:07 GMT
- 5 ; SEB ; 36 27.04N ; 075 34.12W ; à 39 milles ; cap 344 ;vitesse 11.5 ; ETA 18 APR 02 04:15 GMT
- 6 ; Tyco ; 36 06.68N ; 075 23.52W ; à 61 milles ; cap 355 ; vitesse 11.5 nds ; ETA 18 APR 02 06:27 GMT
- 7 ; Amer Sports Too ; 35 46.96N ; 075 25.72W ; à 79 milles ; cap 355 ; vitesse 10.8 nds ; ETA 18 APR 02 08:16 GMT
- 8 ; djuice ; 35 44.88N ; 075 24.44W ; à 81 milles ; cap 357 ; vitesse 10.7 nds ; ETA 18 APR 02 08:30 GMT


Dans la même rubrique

VOLVO OCEAN RACE / 6e étape : Les Volvo 60 en route pour la sixième étape

image 203 x 300Départ de Miami. Photo : Richard Langdon/Ocean Images.

VOLVO OCEAN RACE : A deux jours du départ de la 6e étape de Miami

VOLVO OCEAN RACE / 5e étape : Assa Abloy remporte à Miami sa deuxième étape

image 300 x 150Photo : Daniel Forster

VOLVO OCEAN RACE / 5e étape : Arrivée délicate sur Miami

image 300 x 151Bouwe Bekking , Fredrik Loof, Jeff Brock et Peter Pendelton à bord d’Amer One. Photo : Pepe Rubes Rubio

A la une