SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Volvo Ocean Race

Les Français arrachent la 3e place à Miami

Le classement général se resserre après la 6e étape

jeudi 10 mai 2012Information Volvo Ocean Race

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Franck Cammas et ses hommes peuvent enfin souffler. Ils ont arraché cette nuit à Telefonica la 3e place de cette 6e étape de 4 800 milles entre le Brésil et les Etats-Unis, en franchissant la ligne d’arrivée à Miami à 02h 29mn 04 s (HF). Soit 6h et 16 mn après le vainqueur de l’étape, Puma Ocean Racing powered by Berg, et 37 mn devant les Espagnols, 4e.

La bataille pour la 3e marche du podium, entre les Français du Groupama sailing team et les Espagnols de Telefonica aura été encore plus acharnée que celle que se sont livrés les Américains de Puma et les Néo-Zélandais de Camper with Emirates Team New Zealand pour la première place.

1h et 08 mn séparaient les deux premiers, 37 mn ont fait la différence entre les deux suivants.

Il aura fallu toute le courage et l’énergie des tricolores pour résister à la cadence de ces dernières heures imposée par Iker Matinez et son équipage. En effet, au moment où Puma franchissait la ligne devant Miami, les Français étaient encore distants de 68 milles de l’arrivée. Ils avaient alors moins de 10 milles d’avance sur les Espagnols.

Certes ce n’est pas une victoire d’étape, mais cela reste une très belle opération pour Cammas et son équipe. Mal partis d’Itajai, occupant la dernière position pendant de longues journées jusqu’à ce qu’ils réussissent à doubler Abu Dhabi 10 jours après le coup d’envoi de cette manche, Franck Cammas et ses hommes ont dû se mettre en danger pour aller chercher cette 3e place stratégique.

Une première fois quand ils sont passés lundi dernier dans le sud des îles Turks et Caïcos, ce qui leur a permis de prendre à 3e place devant les Espagnols quand ils se sont recalés au nord des îles. Et une seconde fois quand ils sont passés sous Cat Island, lundi.

Ce deuxième coup d’éclat a failli coûter cher à Groupama 4 puisque le vent attendu sous l’île n’était pas au rendez-vous. Le recalage au nord, incontournable pour passer la première marque de parcours - le phare d’Eleuthera - s’est fait in extremis devant l’étrave de Telefonica.

Les deux concurrents Latins de cette édition 2011-12 ne sont alors plus vraiment quittés jusqu’à la ligne d’arrivée, réduisant parfois l’écart à moins de 4 milles.

Cette 3e place qui rapporte 20 points à Groupama 4 les maintient avec 153 points à leur 2e place au classement général provisoire après 12 manches (sur 19), gardant Camper, 3e , à bout de gaffe à 4 points derrière.

Le grand bond en avant au classement général a été signé par Puma hier soir après sa victoire à domicile, puisque le concurrent américain, crédité de 30 nouveaux points, n’est plus qu’à 2 points du 3e , Camper, et à 17 points du leader, Telefonica.

Telefonica, arrivé à Miami moins de 40 minutes après Groupama 4, prend 15 points et reste donc leader au général provisoire, mais est de plus en plus sur la défensive avec 3 adversaires en position de force pour tenter un coup d’état dès la prochaine épreuve, l’In-Port de Miami, le dimanche 19 mai.

Cette hiérarchie américaine qui sera close avec l’arrivée de Abu Dhabi dans quelques heures en 5e position, relance donc le suspens pour la victoire finale à Galway en Irlande dans cette 11e édition de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace alors qu’il reste 7 manches à disputer.


ETAPE 6 : Résultats à 5h ce jeudi 10 mai 2012

  • 1 - Puma Ocean Racing powered by BERG - arrivé (+ 30 points)
  • 2 - Camper with Emirates Team New Zealand - arrivé (+ 25 points)
  • 3 - Groupama sailing team - arrivé (+ 20 points)
  • 4 - Telefonica - arrivé (+ 15 points)
  • 5 - Abu Dhabi Ocean Racing attendu vers 7h 30 (HF) le 10/05/12

Classement général après 12 épreuves (dont Etape 6)

Après 6 étapes océaniques et 6 régates « in-port »

  • 1-Telefonica (Iker Martinez) : 164 pts
  • 2-Groupama 4 (Franck Cammas) : 153 pts
  • 3-Camper (Chris Nicholson) : 149 pts
  • 4-Puma (Ken Read) : 147 pts
  • 5-Abu Dhabi (Ian Walker) : 58 pts (10 pts pour l’Etape 6)
  • 6-Sanya (Mike Sanderson) : 25 pts (0 pts - DNS)


A la une