Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Semaine olympique de Hyères

Dyen et Christidis s’imposent en 49er • Julien Bontemps s’impose en planche à voile

Camille Lecointre et Mathilde Géron sélectionnées pour les JO en 470 Féminin

samedi 28 avril 2012Information FF Voile

La Semaine Olympique Française vient de s’achever comme elle a commencé : dans du vent. Les medal race ont été lancées aujourd’hui dans un vent d’Est d’une bonne vingtaine de nœuds levant une mer formée. Seuls les handis et les 49er sont restés à terre offrant à la France ces deux premières victoires. En 49er, Manu Dyen et Stéphane Christidis gagnent, pour la première fois de leur carrière l’étape française de la Coupe du Monde.

« Cette victoire a un goût particulier » explique Manu qui s’était blessé à l’épaule, ici même, l’année dernière. Autre vainqueur par anticipation : Damien Seguin, en 2.4. Le skipper laisse peu de place à la concurrence en remportant 3 des 7 manches disputées et gagne la 7e SOF de sa carrière, un record Record #sailingrecord . Bruno Jourdren, en Sonar, termine pour sa part 2e. Dans les autres séries, la journée d’aujourd’hui était chargée d’enjeux et Julien Bontemps a été le premier à ouvrir le compteur. Non seulement il s’impose mais en plus, son concurrent direct, le Polonais Myska, se fait disqualifier pour avoir volé le départ. A peine la ligne franchie, Jul’ a offert au public un saut à décrocher les nuages. Revenu à terre, il tempère : « si on avait eu du petit temps, ça n’aurait pas été aussi évident ». Autre bonne surprise aujourd’hui, la deuxième place de Xavier Rohart et Pierre-Alexis Ponsot, en Star qui réalisent leur 3e podium depuis le début de la saison. Dans des conditions à ne pas mettre un Star dehors – deux concurrents n’ont pas franchi la ligne d’arrivée – ils terminent deuxième de la medal race d’une courte tête sur le Canadien Richard Clarke. « On est en tête de la Coupe du Monde ! » annonce Pierre-Alexis Ponsot tout sourire et plus que jamais d’attaque pour le mondial de la classe qui débutera dans ces mêmes eaux de Hyères le 5 mai. Ils seront d’ailleurs sur l’eau dès demain à l’entraînement.

Les séries féminines complètent cette moisson bleu-blanc-rouge. Ainsi, Charline Picon prend la troisième place en planche à voile au même titre que Camille Lecointre et Mathilde Géron en 470 féminin. Les Bretonnes se souviendront longtemps de ce 27 avril. Non seulement elles grimpent sur le podium d’une étape de la Coupe du Monde pour la deuxième fois de leur carrière mais elles apprennent, en plus leur sélection pour les Jeux Olympiques. Dans cette série, trois équipages restaient en compétition et le sélectionneur, Philippe Gouard, avait prévenu qu’il annoncerait sa décision à l’issue de la SOF. « Il ne nous a pas signé un chèque en blanc » expliquent Camille et Mathilde qui rentrent, à seulement 91 jours du début des Jeux, dans la dernière phase de leur préparation.



A la une