SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Rame

450 Km à la rame en solo de Calvi au Cap d’Agde

Pierre Weiss, 56 ans, se lance en août sur un défi hors du commun

mardi 3 août 2010Redaction SSS [Source RP]

Entre le 20 août et le 5 septembre 2010, un Capagathois de 56 printemps, Pierre Weiss, va tente de rallier Calvi à Le Cap d’Agde à la rame, en solitaire et sans assistance, soit 450 km à parcourir.

Cette traversée devrait s’effectuer en 4 à 5 jours, entre le 20 août et le 5 septembre 2010. 3 paramètres seront analysés de façon précise par des programmes de suivi météo : le vent, le courant de surface et la hauteur des vagues. Ils détermineront le choix du moment de départ et celui de la route à suivre.

La traversée s’effectuera à bord d’une Yole de mer prévue initialement pour 2 rameurs, aménagée pour l’occasion : espace de repos, place pour les vivres et le matériel nécessaire.

Ce défi consiste à parcourir les 450 km qui séparent Calvi (Corse) du Cap d’Agde dans les meilleurs délais, en solitaire et sans assistance. Avec les difficultés de navigation que l’on peut imaginer, le but de ce défi est triple : à la fois sportif (chronos et gestion de l’effort sur une grande distance), maritime (routage et météo) et environnemental (sans carburant, gestion des déchets). Seul un bateau suiveur est prévu, mais dans un rôle de « voiture balai » et d’assistance radio pour la sécurité anticollision et le routage. Il s’agit d’un catamaran à moteur choisi pour ses qualités nautiques, de vitesse Vitesse #speedsailing , d’habitabilité et de sobriété en carburant.

Le Directeur d’Exploitation du Port du Cap d’Agde à la rame

Pierre Weiss est loin d’être un novice en matière de sport… Après son bac et un monitorat de voile la même année, il obtient son DUT en génie civil et participe en parallèle à des régates hebdomadaires, transats et entraînements quotidiens. Il a également œuvré à la création du premier centre nautique du Cap d’Agde en 1974.

Puis le triathlon s’est imposé dès 1984, à raison de 3 à 4 épreuves par an et une bonne douzaine d’heures d’entraînement par semaine. Ensuite la rame sur rivière en 1999, puis l’aviron de mer en 2005. Le fil conducteur de ce parcours sportif est le karaté, depuis 35 ans sans interruption, à raison d’au moins 3 heures par semaine, un sport qu’il enseigne d’ailleurs depuis 1995.

Fort de ces diverses expériences, Pierre Weiss a eu envie de mettre ses compétences, sa rigueur et à sa philosophie sportives au service d’un tout nouveau défi faisant appel au physique mais aussi au mental, histoire Histoire #histoire de repousser un peu ses limites, tout en ne perdant pas de vue le plaisir que lui procure le sport.

Pour relever ce défi, l’entraînement – progressif – a débuté il y a déjà quelques mois, selon un rétro-planning bien ficelé. Il ira crescendo et se rapprochera de plus en plus des conditions réelles du challenge, tout en en veillant à respecter son biorythme pour être le plus performant possible.

- Info presse Laurence Richard / capdagde.com
- Projet à suivre sur www.sodeal.fr/evenements-de-la-sodeal/calvi-le-cap.html



A la une