SeaSailSurf®

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

33e America’s Cup

Victoire 2-0 d’USA17 à Valencia

Ellison, Coutts et Spithill s’imposent une 2e fois devant les Suisses

Sunday 14 February 2010Christophe Guigueno

Dans la baie de Valencia, les deux multicoques et leurs équipes ont encore une fois présenté un spectacle exceptionnel et parfaitement relayé sur internet avec des images en live d’un très haut niveau. Dans 8 noeuds de vent, le trimaran noir USA17 du team BMW Oracle Racing a montré de nouveau sa supériorité sur le catamaran blanc du team Alinghi, Defender de la Coupe de l’America. Si le match a été à la hauteur de l’événement jusqu’à la marque au vent, USA17 a survolé au propre comme au figuré la descente en deux bords vers la ligne d’arrivée!

16h16 : affalé de l’aperçu

Après six heures d’attente, le comité de course est parvenu à mouiller le deuxième parcours conforme au Deed of Gift. Il s’agit d’un triangle équilatéral de 13 milles de côté situé à proximité du port de Valencia.

16h20 : Alinghi pénalisé de nouveau

Tout comme lors de la première manche, les Suisses sont pénalisés. Cette fois-ci, c’est parce qu’ils étaient encore dans la zone de départ ce qui est interdit en match-racing match-racing #MatchRacing lors des 5 minutes avant le cour de canon.

16h25 : USA gagne le départ

USA 17 se lance le plus vite et part tribord amurre sur une coque vers la gauche du plan d’eau alors que le catamaran blanc s’élance vers le côté droit du plan d’eau. Les deux engins sont rapidement sur une coques avec un léger avantage de vitesse pour le catamaran (1 à 4 noeuds). Mais le vent sur le plan d’eau n’est pas stable et quelques minutes plus tard, c’est le trimaran noir qui est le plus rapide et conserve un avantage de près de 400 mètres sur le Defender.

16h30 : USA couvre Alinghi

On retrouve les fondamentaux du match-racing match-racing #MatchRacing même si la régate a lieu entre deux multicoques géant. Vainqueur du départ et leader de la course, USA17 vire de bord pour couvrir Alinghi et conserver une position entre la bouée au vent et le Defender.

16h41 : Alinghi force USA à virer

Une minute après avoir viré de bord, Alinghi pousse USA 17 à virer de bord. Une adonnante sur la droite du plan d’eau a avantagé le catamaran blanc barré maintenant par Loïck Peyron. Les deux voiliers filent tribord amure à quelques longueurs l’un de l’autre, tous deux sur une coque. Dans une mer légèrement formée, les deux engins tanguent et filent sur ce bord tribord proche de la layline. Ils sont alors à un peu plus de 8 milles de la bouée au vent.

17h11 : Pavillon rouge à bord d’Alinghi

Après une demi heure d’un long bord tribord et d’un conciliabule mené par Ernesto Bertarelli à bord de son bateau, les Suisses envoient un pavillon rouge. L’objet de la réclamation reste alors inconnu… Les deux voiliers filent toujours à 16-17 noeuds vers la layline bâbord. Alinghi, au vent, possède une avance estimée à 200 mètres après avoir mené de 600 mètres environ mais le vent est légèrement revenu sur la gauche favorisant le trimaran américain.

17h16 : USA vire en premier

S’estimant sur la layline bâbord, les Américains virent en premier et filent vers le catamaran suisse toujours tribord amure et donc prioritaire. LEs deux multicoques sont alors sur une route de collision mais une légère adonnante pour les Suisses leur permet de conserver l’avantage avant de virer à leur tour, le trimaran USA 17 étant placé sous le vent à pleine vitesse. Le trimaran noir, placé sur la layline prend ainsi 25 mètres d’avance.

17h24 : USA en tête à la bouée au vent

Vingt-huit secondes plus tard, Alinghi passe la bouée au vent et entame la course poursuite dans le sillage d’USA 17. Les deux engins filent bâbord amure à près de 30 noeuds (par 8 noeuds de vent) vers la deuxième marque située à 13 milles.

17h54 : USA17 passe la 2e marque

Après 30 minutes de course pour couvrir les 13 milles du deuxième bord (26 noeuds de vitesse moyenne et des pointes à 33 noeuds), USA17 passe en tête avec 2000 mètres d’avance sur Alinghi V. Le catamaran suisse passe la marque avec 2’44’’ de retard...

18h28 USA gybe

Dernier empannage du trimaran américain qui file désormais bâbord amure vers la ligne d’arrivée avec plus de 1000 mètres d’avance au moment de croiser la route d’Alinghi.

18h32 : Victoire américaine !!!

Les Américains viennent de franchir la ligne d’arrivée de la 2e manche de cette 33e Coupe de l’America. Ils remportent ainsi leur deuxième victoire consécutive. Il restera à attendre le résultat de la réclamation des Suisses avant de confirmer leur large victoire et le retour aux USA de la Coupe en argent.

18h37}

Alinghi V d’Ernesto Bertarelli - qui a repris la barre à Loïck Peyron -, le defender de la Coupe de l’America, franchit la ligne d’arrivée à son tour, battu une deuxième fois par les Américains. Leur retard sur la ligne est de 5 minutes et 26 secondes.



Head news