SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Traversée de l’Arctique

Déjà dix jours de marche pour Mike Horn

vendredi 8 mars 2002

Parti depuis 10 jours de Schredny en Sibérie, Mike Horn lutte toujours face à des éléments qui lui sont désormais familiers : le froid, le vent, la glace et l’eau. Dur au mal, l’aventurier n’en souffre pas moins, le visage partiellement gelé et la progression rendue actuellement impossible par un vent de Nord très fort.

« Je suis enfermé sous la tente. Dehors, c’est la tempête, pas question de sortir. A l’abri, la température n’excède pas –30°. Dehors, c’est – 40° voire – 50° ». Au téléphone, la voix reste sereine même si l’on sent une certaine frustration.

Mais Mike n’est pas aventurier pour rien. Les difficultés, il les imaginait avant le départ. Aujourd’hui, il les vit.

Son ami Marco Landolt l’a eu au téléphone : « C’est dur mais il apprécie de progresser sur un terrain plus lisse que les premiers jours. Du coup, il réalise de meilleures moyennes. Depuis le départ, il a parcouru une cinquantaine de kilomètres. C’est pas mal. Par contre, il souffre du froid, notamment au visage. Et puis son système pour éloigner les ours ne fonctionne pas bien. Le gel bloque tout ».

Celui qui suit Mike dans toutes ses tentatives depuis une dizaine d’années n’est cependant pas inquiet : « C’est un dur au mal. Il savait où il mettait les pieds. Et puis, chaque jour qui passe rend sa luge plus légère ». Une luge qui pesait quelques 185 kg au départ et qui doit en faire une quinzaine de moins aujourd’hui.

Mais aussi une luge plus facile à tracter car le terrain est moins accidenté qu’il ne l’était les premiers jours. Skis aux pieds, Mike peut donc réaliser une meilleure vitesse moyenne. Il n’est plus sans arrêt contraint de déchausser pour escalader un mur de glace, tirer sa luge, la redescendre de l’autre côté, rechausser et repartir.

Aujourd’hui, c’est moins difficile. Le terme plus facile ne semble en effet pas vraiment adapté à l’expédition Arktos.

Information Welcome Onboard / Mike Horn



A la une