Sea, Sail & Surf

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Primo Cup

Bérenger, Souben, Onorato primés à Monaco

Longtze Premier et GP 42 régatent en première en Principauté

dimanche 15 février 2009Redaction SSS [Source RP]

Avec les victoires de l’italien Vincenzo Onorato (Melges 32), du Prince Charles de Bourbon-Siciles (Smeralda 888), du russe Anatoly Loginov (Dragon), des Français Daniel Souben (Mumm 30), Nicolas Bérenger (Longtze Premier) et Maxime Paul (Melges 24), du suisse Etienne David (Surprise)… ce sont les ténors des séries qui sont venus en découdre à Monaco et mettre leur suprématie en jeu Jeu #jeu , sur un plan d’eau toujours très apprécié des meilleurs compétiteurs.

Après un premier week-end placé sous la célébration des 80 ans des Dragon, c’est un plateau de haut niveau qui était réuni pour ce second volet, afin de fêter les 25 ans de la Primo Cup – Trophée Credit Suisse.

« Au cours des 25 dernières années, nous avons eu de cesse de développer l’épreuve et d’être à l’écoute et au service des coureurs et des équipages. En cette année anniversaire, votre présence et la qualité du plateau est la plus belle récompense !

Si l’épreuve porte le nom de « Primo », c’est non seulement par ce qu’elle est la première régate de l’année, mais surtout parce que c’est un véritable terrain d’expérimentation, sur le plan de l’organisation Organisation #organisation sur l’eau : départs enchaînés, parcours adaptés au haut niveau, dispositif de sécurité… et cette année un jury international sur l’eau », a déclaré Bernard d’Alessandri, initiateur de cette course, à la demande de SAS le Prince Albert II, Président du YCM, depuis 25 ans. Une initiative réduit considérablement le nombre de réclamations et de facilité les classements.

Et de poursuivre : « Primo, car notre épreuve a toujours fait preuve d’un esprit novateur, en accueillant à chaque édition de nouvelles séries, que l’on peut découvrir en avant-première sur notre plan d’eau ». C’est ainsi qu’après les tout nouveaux Esse 850 et Melges 20 dont c’était la première régate en mer, ce second volet a permis de découvrir les Longtze Premier ainsi que les GP 42, venus en exhibition.

« Les GP42 sont à Monaco à l’occasion de la Primo Cup. Pour notre classe internationale, c’est une plateforme très importante pour promouvoir et démontrer le potentiel de nos bateaux. Les règles de classe permettent de choisir son architecte, son chantier de construction et son infrastructure tout en respectant les règles de jauge. J’ai également saisi cette opportunité pour organiser à Monaco le premier meeting général de l’année et annoncer officiellement notre association avec la Med Cup pour deux ans », a déclaré le manager général de la classe Paolo Massarini.

GP42– (7 classés)
- 1 : Sweawonder Beppe Zaoli (10 pts) Italie
- 2 : Airis Roberto Monti (10 pts) Italie
- 3 : Roma Massimiliano Minghini (24 pts) Italie

Autre réunion pendant l’épreuve monégasque : celle des représentants du Tour de France à la Voile et des skippers, venus évoquer les 23 dossiers de candidature, répondant au cahier des charges du nouveau bateau du Tour de France à la Voile 2011.

Aujourd’hui, dimanche 15 Février 2009, pour cette ultime régate, deux manches ont été disputées, dans un vent de Sud/Ouest, de 8 à 12 nœuds, pour terminer avec un parcours devant les plages de Monaco, tel un hommage aux 25 éditions.

Longtze Premier : Nicolas Bérenger, le fils du Dragon

Cette toute nouvelle série a fait sensation. Onze bateaux étaient sur la ligne de départ de la Primo Cup, qui constitue la première épreuve du circuit européen. Des bateaux très vivants, rapides avec des pointes à 17 nœuds au portant et d’une utilisation facile avec un accastillage très simple.

Insolent de facilité et de réussite sur Kone Monospace, Nicolas Berenger a démontré tout son talent et sa capacité d’adaptation, passant avec aisance du Figaro en solitaire au tout nouveau Longtze en équipage. Dans cette série qui accueillait de nombreux figaristes (Erwan Tabarly, Christopher Pratt, Marc Emig), le médaillé olympique Guillaume Florent ainsi que Luc Gellusseau, à l’initiative de cette classe aux côtés de Pierre Mas et Xavier de Lesquen, Nicolas Berenger s’impose avec cinq victoires de manche sur sept.

« Sportivement cela a été une régate très complète et incroyablement disputée, malgré ce que peuvent laisser croire les résultats. Merci à toute mon équipe, qui s’est donnée à fond tout au long du week-end ! » commente Nicolas Bérenger, dont l’équipage avait la particularité d’être celui avec lequel il avait déjà remporté l’épreuve en Mumm 30 par le passé.

Longtze Premier (11 classés)
- 1 : Kone Monospace Nicolas Bérenger (10 pts) France
- 2 : Lufthansa Luc Gellusseau (16 pts) France
- 3 : White Eckhard Kaller (19 pts) Suisse

Melges 32 : Vincenzo Onorato : Impérial !

Présenté l’an dernier pour la première fois à la Primo Cup, cette série a séduit de nombreux armateurs transalpins, à l’instar de Vincenzo Onorato, patron du défi Mascalzone Latino pour la 32e America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Dix membres d’équipage ne sont pas de trop pour maîtriser ce puissant monotype Monotype #sportboats . C’est sans surprise que le favori, sociétaire du Yacht Club de Monaco, a su maîtriser la flotte de ses compatriotes. Pourtant, il a été mis à mal par l’équipage de Thule, barré par Fausto Rubbini, qui remporte également trois manches.

Melges 32 (7 classés)
- 1 : Mascalzzone Latino Vincenzo Onorato (11 pts) Italie
- 2 : Thule Fausto Rubbini (14 pts) Italie
- 3 : Torpyone Edoardo Lupi (15 pts) Italie

Mumm 30 : Daniel Souben dominateur

Tous les ténors du Tour de France à la Voile étaient présents au départ des sept manches, avec la participation inattendue du médaillé olympique d’argent et double champion du monde en Star Xavier Rohart, ainsi que de deux équipages russes venus s’essayer à ce support. Courrier Dunkerque, le vainqueur en titre du Tour de France à la voile a démontré tout son savoir-faire, en remportant cinq manches sur sept, devant les habitués du plan d’eau monégasque, que sont Nouvelle Calédonie, barré par Bernard Mallaret avec à la tactique François Brenac et Olympic, emmené par Fabien Henry.

« Monaco, c’est tout beau ! Pour une première, nous sommes ravis d’être descendus à Monaco, c’est une bonne entrée en matière pour la nouvelle saison 2009 où l’on a de gros objectifs de résultats, car on aimerait conserver notre titre de champion de France et réaliser le doublé sur le Tour », a déclaré Daniel Souben, le barreur de Courrier Dunkerque.

Pour la deuxième année consécutive, Fabien Henri, termine à la deuxième marche du podium. Associé pour l’occasion à un nouveau partenaire, la Société Eri, leader dans le domaine des progiciels bancaires, termine à la deuxième marche du podium, le barreur hyérois réalise une belle performance avec son nouvel équipage d’Olympic.

Mumm 30 (9 classés)
- 1 : Courrier Dunkerque Daniel Souben (7 pts) France
- 2 : Olympic Fabien Henry (13 pts) France
- 3 : Nouvelle Calédonie Ronan Dréano (14 pts) France

Laser SB3 : série la plus ouverte

Rien n’était joué jusqu’à la dernière manche pour Xavier Leclair (Marçon Yachting) devant les Anglais de Darling associates. Une série âprement disputée, avec une victoire de manche pour chacun des sept premiers concurrents. A noter la composition d’un équipage inédit, constitué spécialement pour l’occasion d’Alexia Barrier, en compagnie de Lionel Péan, le seul français vainqueur de la course autour du monde en équipage (Whitbread 1986) et de Brice Quillien. Une rencontre riche d’enseignement pour la prometteuse navigatrice transocéanique qui prépare en octobre prochain un Tour du Monde en solitaire.

Laser SB3 (11 classés)
- 1 : Marcon Yachting Xavier Leclair (15 pts) France
- 2 : Darling Associates Chris Darling (17 pts) Grande Bretagne
- 3 : Stenghele Nicolas Honor (18 pts) Italie

J/24 : domination italienne

Dans cette série phare du Yacht Club de Monaco (12 bateaux sous les couleurs monégasques), domination des Italiens de J di Quadri, devant les locaux Jean et Claude Rodelato. L’équipage monégasque a eu fort à faire avec le second équipage transalpin de Jamaica et celui de Marianne Schoke, Présidente de l’association J/24 Sweden, trustant à eux quatre la tête de la flotte.

J/24 (15 classés)
- 1 : J Di Quadri Claudio Buiatti (10 pts) Italie
- 2 : Topo Too Blandine Médecin (13 pts) Monaco
- 3 : Jamaica Pietro Diamanti (18 pts) Italie

Platu 25 : Les espagnols l’emportent

Dans cette série la plus internationale du second week-end, il a fallu attendre la dernière manche pour déterminer l’ordre du podium final. Ce matin encore troisième, ce sont finalement les Espagnols de Central Lechera, qui se sont imposés lors de l’ultime manche, devant les Allemands de Farr Bar, sanctionnés par un départ prématuré dans la 6e course et des Italiens de Nanuk (Gianrocco Catalano), pourtant impressionnant le premier jour.

Platu 25 – (11 classés)
- 1 : Central Lechera Natalia Via Dufresne (11 pts) Espagne
- 2 : Farr Bar Jens Ahlgrimm (13 pts) Allemagne
- 3 : Nanuk Gianrocco Catalano (14 pts) Italie

Rendez-vous en 2010 pour la XXVIe édition de la Primo Cup – Trophée Credit Suisse du 4-7 février & 11-14 février 2010.

Info presse Yacht Club de Monaco / www.ycm.org


Dans la même rubrique

XXVe PRIMO CUP : Victoire russe pour les 80 ans des Dragon

Fédération Française de Voile : Francis Joyon marin de l’année 2008

Fédération Française de Voile : La FFV sort son classement des coureurs

Maxi Yacht Rolex Cup : Maxi show à Porto Cervo en Sardaigne


A la une