SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Master of Speed

Antoine Albeau abat 49,09 nœuds (90,91 Km/h)

Nouveau record du Monde de vitesse absolu à la voile pour le planchiste

mercredi 5 mars 2008Redaction SSS [Source RP]

Le véliplanchiste Antoine Albeau a battu le record Record #sailingrecord du Monde de vitesse Vitesse #speedsailing absolu à la voile avec un run chronométré à 49,09 nœuds sur les 500 mètres du canal des Saintes-Maries de la Mer en Camargue. L’ancien record Record #sailingrecord était détenu par un autre compétiteur des Masters of Speed, l’irlandais Finian Maynard (48,70 nœuds).

Dans des conditions météorologiques dantesques (50 à 55 nœuds Nord-Nord-Est), Antoine Albeau devient ainsi l’homme le plus rapide de la planète voile sur une courte distance. Comme un record Record #sailingrecord ne vient pas sans quelques autres sur le fameux canal des Saintes-Maries de la Mer, le Suisse Patrick Diethelm explose son propre record Record #sailingrecord du Monde en planche à voile de série avec une pointe à 46,57 nœuds, alors que l’Anglais Farrel O’Shea bat le record de son pays avec 44,46 nœuds.

Ce matin 7h00, beaucoup de tension, d’excitation et de concentration se lisaient sur le visage des Masters of Speed, bande de véliplanchistes fous de vitesse Vitesse #speedsailing à la voile. Il faut dire que la météo annonçait un vent ultra puissant propice au record et à la glisse en funboard. 8h00, Antoine Albeau et Finian Maynard prenaient leur premier départ sur un canal préparé aux petits oignons par Christophe Simian et son équipe.

Très vite, Eole a répondu présent pour le plus grand plaisir des maîtres de la vitesse Vitesse #speedsailing . 48, 10 nœuds pour Albeau puis vers 14h30, le meilleur planchiste français (3 titres de Champion du Monde en 2007) réalisait un run d’anthologie avec un chrono époustouflant de 49,09 noeuds, à graver dans l’histoire Histoire #histoire de la voile en générale.

« Je suis naturellement heureux de cette grande performance » déclarait Antoine « les conditions n’étaient vraiment pas faciles, il faisait froid et l’angle du vent n’était pas parfait. Il a fallu trouver le bon moment pour partir, le reste a suivi. Il n’y a pas de secret, le travail et l’équipement font la différence ! »

Patrick Diethelm savourait, quant à lui, son record du Monde en planche de production (à la vente pour tous) : « C’est super, je peux encore aller plus vite. Dans ce genre de conditions, il ne faut pas se poser de questions : fermer les yeux et tirer sur le wishbone ou encore laisser son cerveau sur la plage ». Une déclaration qui résume bien l’extrémité dans laquelle évoluent les 10 funboarders des Masters of Speed. « Nous avons poussé toute la journée les coureurs à enchaîner les runs de vitesse » conclut Pascal Maka, coordinateur de ces records. « Antoine Albeau a placé la barre encore un peu plus haut. Les 50 nœuds ne sont pas loin ! »

- Info presse Tanguy Blondel / www.mastersofspeed.com
- Photo Gilles Martin-Raget / www.martin-raget.com


Les masters of Speed en chiffres

- 49,09 nœuds : record du Monde de vitesse absolu à la voile Antoine Albeau 5 mars
- 48,70 nœuds : deuxième meilleur performance mondial à la voile réalisée le 10 avril 2005 par Finian Maynard
- 500 mètres : la longueur du canal des Saintes-Maries de la Mer
- 3 : les titres de Champion du Monde d’Antoine Albeau en 2007
- 46,82 nœuds : le record de Finian à l’Automne 2004, il met fin à l’hégémonie du voilier Yellow Pages
- 1986 : Pascal MAKA est le premier windsurfer à homologuer un nouveau record avec 38,86 nœuds.
- 50 nœuds : l’objectif des Masters of speed



A la une