SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trophée Alain Colas

Joyon à Bonne Espérance en 15 jours 7 heures

En solo, le skipper d’IDEC entre dans l’Indien avec 26h de plus qu’Orange II

samedi 8 décembre 2007Redaction SSS [Source RP]

C’est le second moment fort et important de son tour du monde en solitaire qu’a connu aujourd’hui Francis Joyon en franchissant à 18 heures et 21 minutes française la longitude exacte du cap de Bonne Espérance, pointe australe du continent Africain et symbole mythique, avec ses "confrères" Leeuwin et Horn, des circumnavigations sportives.

Temps fort au sens propre du terme car le skipper du grand trimaran IDEC n’aura mis "que" 15 jours, 7 heures et 16 minutes pour parcourir la distance depuis Brest Brest #brest , 6 200 milles environ en route directe théorique. Francis et IDEC ont en réalité parcouru 7 400 milles pour atteindre ce point, à 20,12 noeuds de moyenne !! Ellen Macarthur sur son trimaran Castorama avait, elle, réalisé le temps alors jugé exceptionnel de 19 jours, 9 heures, 46 minutes. Un score que Francis vient donc d’améliorer de 4 jours, 2 heures et 30 minutes.

Ce chrono exceptionnel fait de lui le skipper le plus rapide de tous les temps en solitaire, mais aussi améliore les records établis en 2002 et 2003 par les multicoques géant Orange I et Géronimo pourtant maniés en équipage ! Seul Orange 2, le maxi catamaran de Bruno Peyron détenteur du trophée Jules Verne aura fait mieux en 2005 avec un temps de 14 jours, 05 heures, 21 minutes.

Après le déjà spectaculaire record Record #sailingrecord sur la distance Brest Brest #brest -Equateur, 6 jours 16 heures et 58 minutes, c’est un second temps référence qui tombe dans l’escarcelle du skipper Morbihanais. Heureux mais loin de tout triomphalisme, "c’est toujours bon à prendre", Francis, conscient de la relativité de ces records (cf le démâtage du monocoque de Vincent Riou survenu à quelques encablures d’IDEC), est plus que jamais appliqué à maintenir le bon compromis entre vitesse Vitesse #speedsailing et vigilance. Témoin ce petit contre-bord effectué à la mi-journée pour recaler IDEC au coeur du flux d’Ouest Nord Ouest et conserver un fort régime de vent (25 noeuds). Par près de 45 degrés de latitude Sud, Joyon observe à présent le déplacement dans son Sud Ouest d’une dépression très creuse avec des vents de 40 noeuds et plus...

Info presse Mer & Média / www.trimaran-idec.com


Parcours Joyon MacArthur Peyron (équipage)
Brest - Equateur 6j 16h 58’ 8 j 18h 7j 3h
Brest - Bonne-Espérance 15 j 7 h 16’ 19j 9h 46’ 14j 5h 21’


A la une