SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Louis Vuitton Cup

Le Round Robin 1 en images, en infos, au quotidien

Les Américains s’imposent • Italiens, Kiwi et Espagnols dans le Top 4

samedi 28 avril 2007Christophe Guigueno

28 avril : Les Américains perdent mais gagnent
La Louis Vuitton Cup, l’épreuve de sélection du challenger qui affronter Alinghi au cours de la 32e Coupe de l’America commence par le Round Robin 1. Il s’agit d’un premier des deux "Rubans Ronds" qui verront s’affronter tous les challengers les uns après les autres. Ce premier RR apporte 2 points à chaque victoire. Deux points qui viennent s’ajouter à ceux acquis lors des Louis Vuitton Acts.

28 avril : Les Américains s’offrent le premier round

C’est paradoxalement par une défait que les Américans auront fêté leur victoire sur ce premier round à 2 points la victoire dans la Louis Vuitton Cup 2007. Dans les dernières séries du flight 10, les hommes de Larry Ellison et Chris Dickson se sont faity surprendre par l’équipe locale de Desafio Español. Heureusement pour eux, une victoire dans le flight 11 face aux Kiwi laisse une bonne première impression dans le team US qui n’aura été battu qu’une fois en 10 match-races.

Les vengeurs des Américains dans ce dernier flight sont leurs plus sérieux prétendants : il s’agit de leurs grands rivaux les Italien de Patrizio Bertelli à bord de Luna Rossa. Ils terminent ce premier tour à 3 longueurs e juste devan les Kiwi et ces surprenants Espagnols qui ont ravis aux Italien de Mascalzone et aux Suédois la très convoitée dernière place du top 4.

Dimanche commence aussitôt le 2e Round Robin. La victoire comptera toujours 2 points. On ne joue plus. Sud-Africains, Suédois, Italiens, Néo-Zélandais et Espagnols vont jouer les places qualificatives. pour les Français, les Allemands, les Itlaliens de +39 et les Chinois, il va falloir sortir l’arme magique pour espérer voler la place de numéro 4.

28 avril : Les Américains perdent mais gagnent
Une défaite en 10 confrontations, Larry Ellison peut voir venir le RR2 avec confiance.

FLIGHT 10
- 1 Areva Challenge bat United Internet Team Germany 1:09
- + 39 Challenge bat China Team DNS /
- Luna Rossa Challenge bat Mascalzone Latino-Capitalia Team 0:49
- Emirates Team New Zealand bat Victory Challenge 1:42
- Desafío Español 2007 bat BMW Oracle Racing 1:00 Repos : Team Shosholoza

FLIGHT 11
- + 39 Challenge bat United Internet Team Germany 0:57
- Team Shosholoza bat Areva Challenge DNF /
- Victory Challenge bat Mascalzone Latino-Capitalia 0:28
- Luna Rossa Challenge bat Desafío Español 2007 0:37
- BMW Oracle Racing bat Emirates Team New Zealand 0:38

27 avril : Final en suspens

Le final de ce premier Round Robin se fera désirer après de longues journées d’attente. Seulement trois match-rces auront pu être lancés. Toutes les autres sont donc repoussées.

27 avril : Sud-Africains face aux Français
Une drôle histoire de tête de mât

Les plus chanceux auront été les Français d’Areva Challenge puisqu’ils ont pu disputer leurs deux régates. La première, face aux Allemands s’est soldée par une très belle victoire et plus d’une minute d’avance. La seconde s’est soldée par un final la tête en bas. Achevé par une pénalité, le superbe parcours des hommes de Sébastien Col se termine sans la tête de mât. Les juges estiment que l’extrémité de l’espar n’aura pas passé la ligne d’arrivée ! Victoire donnée alors aux Sud-Africains de Paolo Cian et ce malgré une réclamation des Français.

Résultats du Flight 10
- AREVA Challenge bat United Internet Team Germany (1’09)
- +39 Challenge bat China Team (non partant)

Résultats du Flight 11
- Team Shosholoza bat AREVA Challenge DNF
- +39 Challenge bat United Internet Team Germany (57’’)

26 avril : Les pénalités tombent

Belle journée de régate dans 8 à 12 noeuds de vent malgré un ciel couvert sur Valencia. Les arbitres en tout cas étaient de sortie pour faire respecter les bonnes règles de course sur le plan d’eau et distribuer quelques pénalités.

26 avril : match à haute tension

Pas de quoi impressionner en tout cas les Américains qui battent les deux seconds couteaux italiens et prennent encore 4 points de plus. Chris Dickson file droit vers une victoire dans ce premier des deux round robins.

Mauvaise journée pour les Français par contre. Les Chinois ont des soucis techniques assez grave et doivent mettre CHN95 au sec pour 72 de travaux sur le puits de quille. Cela fait le bonheur des Marseillais d’Areva Challenge qui remportent une victoire par forfait sur le Flight 9. Mais cela ne suffit pas pour leur remonter le moral après une defaite pour 5 petites secondes face aux Suédois.

Résultats du Flight 8
- Victory Challenge bat AREVA Challenge (5’’)
- Desafío Español 2007 bat United Internet Team Germany (52’’)
- Emirates Team New Zealand bat China Team (non partant)
- Mascalzone Latino-Capitalia Team bat Team Shosholoza (1’56)
- BMW ORACLE Racing bat +39 Challenge (2’14)

FLIGHT 9
- Desafío Español 2007 bat Victory Challenge 0:35
- Luna Rossa Challenge bat Emirates Team New Zealand 0:48
- Areva Challenge bat China Team DNS /
- Team Shosholoza bat + 39 Challenge 0:26
- BMW Oracle Racing bat Mascalzone Latino-Capitalia 1:38

25 avril : Deux Italiens dans le Top 4

Valencia a connu deux nouvelles séries de match-races. Si les Américains étaient "off" pour le premier des deux, ils ne se sont pas embarassés pour le second en infligeant une sévère défaite aux Français qui n’auront franchi la ligne d’arrivée que trois minnutes après.

Pendant ce temps là, les Italiens de Luna Rossa Challenge restent dans le coup avec deux victoires face au Français lors de la première série et face à laurs compatriotes de +39 lors de la seconde. Les Kiwis font de même.

Les trois grands teams restent donc proches et se tiennent en deux points, juste devant Mascalzone Latino qui place un autre team italien dans le top 4. Suivent les Espagnols et les Suédois, à une portée du groupe de leaders.

25 avril : Défaite tricolore face aux Américains

Résultats du Flight 6
- Luna Rossa Challenge bat AREVA Challenge (33’’)
- Victory Challenge bat +39 Challenge (55’’)
- Desafío Español 2007 bat China Team (2’01)
- Mascalzone Latino-Capitalia Team bat United Internet Team Germany (24’’)
- Emirates Team New Zealand bat Team Shosholoza (1’23)

Résultats du Flight 7
- BMW ORACLE Racing bat AREVA Challenge (2’54)
- Luna Rossa Challenge bat+39 Challenge (1’22)
- Emirates Team New Zealand bat United Internet Team Germany (1’03)
- Mascalzone Latino-Capitalia Team bat China Team (abandon)
- Desafío Español 2007 bat Team Shosholoza (57’’)

Tanguy Cariou, Areva : « Face aux Italiens, nous avons pris un bon départ, nous sommes allés où nous voulions, nous avons essayé de faire le meilleur croisement possible. Mais ils ont réussi à nous bloquer sur la lay-line… Il ne manquait pas grand-chose ! Face aux Américains, ils nous ont pris le bon côté du plan d’eau dès le départ et nous n’avions plus d’opportunités. BMW Oracle Racing est un gros rouleau compresseur et c’est bien pour cela qu’il est en tête ce soir au classement ! Il reste quatre duels importants et il faut penser déjà à la suite. »

24 avril : Bonne journée des Kiwis et des Américains

Les deux top teams restent les Néo-Zélandais et les Américains au terme d’une journée enfin comptête. C’est à dire avec du vent et deux flights de disputés !

Emirates Team New Zealand n’a fait qu’une bouchée des Français et des Espagnols. Quant à BMW ORACLE Racing, il a battu facilement les Suédois avant de s’imposer pour six secondes seulement face aux Italiens de Luna Rossa.

Cette défaite italienne s’ajoute à une défaite peu glorieuse face à l’équipe Sud-Africaine. Mais avec 9 points au classement provisoire, les hommes de De Angelis et Bertelli restent troisièmes devant leurs surprenants compatriotes de Mascalzone.

Résultats du Flight 4
- Emirates Team New Zealand bat AREVA Challenge (1’55)
- United Internet Team Germany bat China Team (4’01)
- Team Shosholoza bat Luna Rossa Challenge (36’’)
- BMW ORACLE Racing bat Victory Challenge (1’18)
- Desafío Español 2007 bat Mascalzone Latino-Capitalia Team (39’’)

Résultats du Flight 5
- Team Shosholoza bat China Team (2’05)
- Emirates Team New Zealand bat Desafío Español 2007 (1’12)
- Victory Challenge bat United Internet Team Germany (56’’)
- BMW ORACLE Racing bat Luna Rossa Challenge (6’’)
- Mascalzone Latino-Capitalia Team bat +39 Challenge (1’12)

23 avril : Pas de vent [6]

Il fait beau sur Valencia. Toujours très beau même ! Le vent est monté à 7 noeuds. Jamais plus. Ce temps sec et ensoleillé empêche le thermique de monter. Pas d’échange entre les masses d’air. C’est donc une sixième journée chômée en Espagne… Las.

22 avril : Une série de plus, c’est déjà cela

En ce dimanche de premier tour en France, les régatiers n’auront disputé qu’une seule série sur les deux prévues. Français, Italiens de Luna Rossa, Suédois, Américains et Néo-Zélandais remportent leurs matches. Des match-races qui se terminent au plus serré (50 secondes) pour les Italiens et les Américains. Pas si facile pour les top teams…

Imbattus, ces deux là sont en tête au classement général…

Tanguy Cariou, Tacticien d’Areva Challenge : « Il fallait être opportuniste ! Au départ, les Espagnols sont bons, agressifs, mais dans le parcours, ils n’ont pas très bien joué. On est toujours resté très près quand on était derrière et on leur a bien mis la pression. Sur le dernier près, nous perdons un peu de terrain parce qu’on vise la lay-line et on tombe dans un trou de vent… »

Flight 3
- AREVA Challenge bat Desafío Español 2007 (2’06)
- Luna Rossa Challenge bat United Internet Team Germany (50’’)
- Victory Challenge bat China Team (3’50)
- BMW ORACLE Racing bat Team Shosholoza (47’’)
- Emirates Team New Zealand bat +39 Challenge (2’41)

22 avril : Les Français battent les Espagnols
Une seule série de flight pour une deuxième journée avec un peu de vent en une semaine

21 avril : Les vieux démons de la pétole

L’espoir était bon ce samedi pour lancer deux autres flights. Les équipes se rendent sur le plan d’eau et attendent deux bonnes heures. Peine perdue. Quoique, tout le monde n’est pas insatisfait. Les Italiens de +39 Challenge qui se sont faits remarquer par une belle victoire dans l’Act 13 avant de démâter ont pu en profiter pour replacer leur espar réparé…

21 avril : Passe la crême !
La crême de la voile, c’est bien l’America’s Cup ? Mais quand le vent manque ; un Kiwi lit un mag de surf et protège sa peau.

20 avril : Mascalzone Latino-Capitalia s’offre une tête de série

Vendredi enfin ! Le vent est là. Pas très vigoureux mais présent quand même dans la baie de Valecia. Cela permet de lancer deux séries de matches.

Les héros du jour sont Mascalzone Latino - Capitalia Team. Les Italiens de Vasco Vascotto et Flavio Favini remportent une première victoire sur Emirates Team New Zealand avant de s’imposer face aux Français d’Areva Challenge. Autres doubles vainqueurs : BMW Oracle Racing et Luna Rossa Challenge.

20 avril : Des Italiens mouchent les Kiwis
L’équipe italienne de Mascalzone Latino-Capitalia Team bat Emirates Team New Zealand de 15 secondes. Fort !

FLIGHT 1
- 1 Mascalzone Latino-Capitalia Team bat Emirates Team New Zealand 00:15
- 2 Areva Challenge bat +39 Challenge 01:09
- 4 BMW Oracle Racing bat United Internet Team Germany 02:00
- 5 Victory Challenge bat Team Shosholoza 00:46
- 6 Luna Rossa Challenge bat China Team 02:07
- Repos - Desafío Español 2007

FLIGHT 2
- 1 Desafío Español 2007 bat +39 Challenge 02:45
- 2 Mascalzone Latino - Capitalia Team bat Areva Challenge 01:41
- 4 Team Shosholoza bat United Internet Team Germany 01:10
- 5 BMW Oracle Racing bat China Team 04:36
- 6 Luna Rossa Challenge bat Victory Challenge 01:07
- Repos - Emirates Team New Zealand

19 avril : … [4]

Jeudi, cela commence à faire beaucoup. Les TV qui ont acheté les droits de retransmission en direct des régates s’impatientent. "La voile…" le vent est pourtant monté à 7 noeuds ! Pas assez pour lancer les premiers matchs…

Michel Bonnefous, Directeur Général de America’s Cup America's Cup #AmericasCup Management, société organisatrice de la 32e America’s Cup America's Cup #AmericasCup  : « Suite aux conditions météo inhabituelles dans le sud de l’Europe, quatre jours de régate ont été perdus. Une telle situation ne pouvait être anticipée. Aucune donnée enregistrée par le passé à Valencia pour cette période de l’année ne laissait envisager quatre jours consécutifs non navigables. Cette situation a un effet direct sur le calendrier de la compétition et nous sommes actuellement en contact avec le Directeur de Course et la Commission des Challengers pour déterminer ce qui pourrait éventuellement être adapté dans le programme des courses pour les jours à venir. »

19 avril : Rafraîchir les coques

18 avril : Pas [3]

La pression monte à Valencia. Mais pas dans les airs. Le thermique n’arrive pas à se mettre en place. Trop beau sur la Méditerranée.

Javier Esolano, membre du Comité de Course « Juliet » sur le rond Sud : "Les équipages ne veulent pas courir lorsque le vent est faible et instable et je crois qu’ils sont assez soulagés de ne pas nous voir donner le départ un jour comme aujourd’hui"

18 avril : Les Américains aux abrits
L’équipe de BMW Oracle Racing team se protège sur soleil sous un taud…

17 avril : Pas de vent [2]

Mardi, les flights doivent commencer à 14h15. Mais Eole est toujours en vacances… La direction de course reporte les 4 premières séries de régates aux jours de réserve. Mercredi se joueront les flights 5 et 6.

17 avril : No Wind !
La Coupe de l’America, c’est pas toujours le pied… d’après cet équipier de l’équipe allemande.

16 avril : Pas de vent sur Valence [1]

Enfin, ce lundi 16 avril, les sélections du challenger commence ! Mais un acteur de marque est absent : le vent ! La baie de Valencia s’est transformée en lac suisse… en hommage aux détenters de la Cup qui observent ce combat à mort entre ses challengers. Partie remise.


Louis Vuitton Cup : Classement final après RR1

1 USA 98 BMW ORACLE Racing 21
2 ITA 94 Luna Rossa Challenge 19
3 NZL 92 Emirates Team New Zealand 18
4 ESP 97 Desafío Español 2007 17
5 ITA 99 Mascalzone Latino - Capitalia Team 14
5 SWE 96 Victory Challenge 14
7 RSA 83 Team Shosholoza 12
8 FRA 93 Areva Challenge 9
9 ITA 85 +39 Challenge 6
10 GER 89 United Internet Team Germany 3
11 CHN 95 China Team 1


A la une