SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Trimaran Sodébo

Thomas Coville retrouve un bout de flotteur en Galice

"Le record des îles Britanniques constitue une préparation pour la Route du Rhum"

vendredi 27 janvier 2006Redaction SSS [Source RP]

Fin 2006, une mauvaise vague, « the rogue wave », celle que redoutent tant les marins du monde entier, a emporté le flotteur bâbord du trimaran Sodebo, entraînant son démâtage au large de la pointe Bretagne. Le trimaran qui participait à la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 a été pris en remorque par un chalutier qui l’a amené jusqu’à Douarnenez Douarnenez #Douarnenez d’où il a rejoint son port d’attache. Un vaste chantier a alors été entrepris à La Trinité-sur-Mer. La mise à l’eau, programmée début juin, ne laissera que quelques mois Thomas Coville pour s’entraîner avant la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum (départ 29 octobre). Une préparation courte qui ira droit au but. Le skipper poursuivra sa série de records en solitaire engagée en 2005, avec notamment un Tour des îles Britanniques.

Poussez la porte du hangar et vous découvrirez une gigantesque ruche. « Les réparations de la coque centrale sont presque terminées, ainsi que celles du flotteur tribord, endommagé lors de la chute du mât » commente Thomas, présent au quotidien sur ce vaste chantier. « Le nouveau flotteur bâbord, actuellement en construction à Cherbourg, et les parties de bras, réalisées à Larros, seront greffés à la plateforme mi-mars. Le nouveau mât, en fabrication à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. , viendra compléter le puzzle en mai. » Sodebo tirera ses premiers bords début juin.

L’année 2006 a commencé par une nouvelle incroyable. L’avant du flotteur bâbord qui avait été arraché au matin du 8 novembre, a été retrouvé par un gendarme sur une plage de Galice. La pièce, immédiatement sortie de l’eau, occupe depuis un terrain de Paint Ball ! Le gendarme a retrouvé l’équipe grâce au site Internet de Sodebo. Thomas et Martial Salvan (du team Sodebo) se sont rendus sur place et ont récupéré le foil Foil #foil , presque intact - il sera utilisé sur le nouveau flotteur - ainsi que différentes pièces (chèvre, vérin, etc.). Cette pêche miraculeuse fera gagner un temps précieux à toute l’équipe. Thomas a également découpé un tronçon du flotteur pour l’analyser avec les architectes, des indices qui aideront sûrement à mieux comprendre comment la pièce a pu être sectionnée par une lame de fond sur le plateau continental.

Record Record #sailingrecord autour des îles britaniques et Rhum en 2006

Pour tous les skippers de multicoques Orma, 2006, c’est l’année de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , le rendez vous des solitaires, un exercice apprécié par le skipper de Sodebo. Thomas s’y prépare déjà depuis plusieurs mois. En perspective de ce grand rendez-vous, le skipper s’était engagé en 2005 dans une campagne de records océaniques en solitaire (Cadix - San Salvador puis Miami - New York). Après ce long chantier d’hiver, il faudra aller droit au but avec une préparation ciblée pour ce grand sprint qui a lieu tous les quatre ans entre Saint Malo et Pointe à Pitre. Bien décidé à poursuivre cette préparation basée sur le solitaire, Thomas Coville ne participera pas aux épreuves proposées par les organisateurs de la Multi Cup. Il recommencera son entraînement cet été avec plusieurs tentatives de records dont le Tour des îles Britanniques ou encore celui des 24 heures 24 heures Record de distance parcourue sur 24 heures . Pour le skipper : « Le record Record #sailingrecord des îles Britanniques constitue une préparation complète pour la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum , le parcours est risqué dans un environnement Environnement météorologique et géographique complexe. Cela nous permettra de mettre le bateau au point et de m’exercer à nouveau aux exigences du solitaire. »

D’ici juin, Thomas mène une préparation physique rigoureuse : « Depuis quelques semaines et pour encore deux mois, je suis un programme de « foncier » avec des sports d’endurance et surtout beaucoup de vélo de route, jusqu’à trois heures chaque jour. Je reprendrai en avril des séances plus courtes et plus explosives avant de retourner naviguer. » Sportif complet, mais conscient de l’exercice impitoyable imposé aux solitaires sur ce type de bateau, Thomas a demandé à un ancien coureur cycliste professionnel et aujourd’hui directeur sportif de l’équipe de France junior de le piloter dans sa préparation physique.

Info Champs.Médias / Sodébo


Voir en ligne : A voir : vidéo de la récupération du foil en Galice sur le reste de flotteur sur le site sodebo-voile.com


Dans la même rubrique

Transat Jacques Vabre : Grande victoire pour Bidégorry & Lemonchois

Transat Jacques Vabre : Honneurs malouines à Bahia

Photo : Le retour(nement) de Groupama-2

Transat Jacques Vabre : Yvan Ravussin : "c’est la machine qui a lâché"


A la une