SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Valencia Louis Vuitton Act 5

Luna Rossa Challenge pour une seconde !

Victory Challenge disqualifié dans la manche 4 laisse la victoire aux Italiens

lundi 27 juin 2005Information America’s Cup

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Les Italiens remportent leur premier Louis Vuitton Act grâce au tie-break et au jury. A égalité de points avec Alinghi, Luna Rossa est déclaré victorieux car il a remporté une des régates en flotte et pas l’équipage suisse. Les équipiers de Francesco de Angelis ont également bénéficié de la disqualification de Victory Challenge. Dimanche après-midi, à la fin des cinq manches, le jury a décidé de disqualifier les Suédois dans la manche 4 pour avoir enfreint l’une des règles de classe. Cette décision prive Magnus Holmberg et ses hommes de la victoire générale et les rétrograde en 6e position.

Les Italiens de Luna Rossa ont dû patienter près de deux heures à la fin de la dernière régate pour savoir qui de Victory Challenge ou d’eux allaient pouvoir sabler le champagne. Vainqueurs de la manche 4 samedi après-midi, les Suédois ont finalement été disqualifiés. Le jury a considéré que l’article 36.12 des règles de classe Version 5, concernant la présence d’eau dans les fonds du bateau, n’avaient pas été respecté.

Petite révolution

Ces régates en flotte ont au moins démontré que les syndicats modestes pouvaient venir perturber les quatre « grands ». Vainqueurs d’une manche chacun, Mascalzone Latino - Capitalia Team et le Desafío Español 2007 ont redonné espoir aux petites équipes qui ont régulièrement chamboulé la hiérarchie, à l’image de la dernière manche remportée par les Espagnols devant Mascalzone et Victory.

La der pour les Espagnols

Après quatre premières manches très décevantes, deux fois 8e et deux fois 9e, le Desafío Español 2007 a remanié en grand son équipage. Sur les 17 équipiers embarqués samedi, neuf ont été changés pour la dernière régate dimanche, dont trois des quatre membres de la cellule arrière. Le Polonais Karol Jablonski, barreur lors des match races, a repris les commandes du bateau espagnol, à la place du Danois Jesper Radich. L’équipage espagnol a brillamment remporté cette dernière régate grâce à une jolie option sur le premier bord de près. Devant son public venu nombreux, l’équipage d’ESP 67 a résisté jusqu’au bout au retour des Italiens de Mascalzone, qui terminent à seulement 3 secondes derrière.

Une seconde !

Cette dernière manche n’a pas manqué de rebondissement. La victoire finale de Luna Rossa tient finalement à une minuscule seconde d’avance des Italiens devant les Suisses dans cette 5e manche. A bord de SUI 75, l’équipage de Peter Holmberg est pourtant revenu de loin dans le dernier bord, remontant deux places et reprenant 1minute et 24 secondes aux Italiens. Il n’aura finalement manqué qu’un mètre ou deux au Defender pour réaliser un sans faute sur les trois derniers Actes. De son côté, BMW ORACLE Racing a littéralement trébuché dans cette ultime régate. 5e à la première bouée, Gavin Brady et ses équipiers ont contourné la bouée suivante en avant-dernière position, avec seulement une petite seconde d’avance sur le dernier, Team Shosholoza. Le spi déchiré et rapidement remplacé par les Américains dans ce premier bord de vent arrière ne peut expliquer à lui seul cette mauvaise passe de l’équipage américain, qui finit 10e de cette manche, et quatrième au général.

K-Challenge régulier

Septième lors des match races de l’Acte 4, K-Challenge termine une nouvelle fois septième des régates en flotte de l’Acte 5. L’équipage français a perdu une place au classement général à cause de leur mauvaise prestation dimanche après-midi. Classé 9e cet après-midi, Thierry Peponnet et ses hommes ont néanmoins signé deux belles 4es places en trois jours.


Résultats

Pos. Equipe Pays Classements Points
- 1) Luna Rossa Challenge (ITA) (2e, 6e, 6e, 1er, 4e) 46 points
- 2) Alinghi (SUI) (3e, 7e, 2e, 2e, 5e) 46 points
- 3) Emirates Team New Zealand (NZL) (1er, 9e, 1er, 5e, 6e) 43 points
- 4) BMW ORACLE Racing (USA) (5e, 5e, 3e, 3e, 10e) 39 points
- 5) Mascalzone Latino - Capitalia Team (ITA) (12e, 1er, 5e, 7e, 2e) 38 points
- 6) Victory Challenge (SWE) (4e, 2e, 7e, DSQ, 3e) 36 points
- 7) K-Challenge (FRA) (7e, 4e, 4e, 6e, 9e) 35 points
- 8) Desafío Español 2007 (ESP) (8e, 8e, 9e, 8e, 1er) 31 points
- 9) +39 Challenge (ITA) (10e, 3e, 10e, 9e, 7e) 26 points
- 10) United Internet Team Germany (GER) (6e, 11e, 8e, 4e, 11e) 25 points
- 11) China Team (CHN) (11e, 12e, 12e, 10e, 8e) 12 points
- 12) Team Shosholoza (RSA) (9e, 10e, 11e, 11e, 12e) 12 points



A la une