SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

GP de Fécamp

Belgacom, Fujifilm et Bayer pour trois victoires

Jean-Luc Nélias conserve la tête du classement

samedi 14 septembre 2002Information ORMA / Multi Cup 60’

Il y en avait pour tout le monde samedi puisque les trois manches du jour ont été remportées par trois concurrents différents : Belgacom, Fujifilm et Bayer. Nélias, Peyron et Le Peutrec sont bien installés sur le podium avant les manches de clôture de dimanche.

image 300 x 158
Photo : G.Martin-Raget

Après un premier jour de régate animé presque exclusivement par Belgacom, il semble que chacun ait pris ses marques ce samedi. Même si le bateau turquoise est ce soir bien installé en tête du classement, Jean Luc Nélias s’est révélé moins dominateur que la veille, laissant quelques manches à ses concurrents. Au programme : deux parcours bananes et un grand côtier (environ 40 milles), le tout dans des conditions plutôt sportives (15 à 25 noeuds de vent en fin d’après midi, mer formée) puisque les bateaux ont navigué les trois quarts du temps sous un ris et trinquette.

La première victoire de la journée revient à Belgacom qui inflige une pénalité à Fujifilm lors d’un engagement tardif à la bouée sous le vent : Jean-Luc Nélias faisait cavalier seul jusqu’à l’arrivée. A suivre, Frédéric Le Peutrec qui s’était déjà montré incisif le matin, confirmait sa progression en s’imposant aisément au cours de ce deuxième parcours banane. Pour conclure, la régate côtière mettait en valeur l’intelligence tactique puisqu’il fallait impérativement protéger la gauche du plan d’eau (au large des falaises de Fécamp) : Loïck Peyron jouait au plus fin avec les bascules et au final dans ce match à quatre (Fujifilm, Belgacom, Bayer, Tacchini), il faisait la différence au portant en s’imposant devant Jean-Luc Nélias.

Bayer trouve la formule

Bayer s’est réveillé ou plutôt révélé aujourd’hui : une pincée de cohésion, un zeste de concentration, une cuillerée de fiabilité, le tout arrosé d’une bonne dose d’opportunité tactique. Frédéric Le Peutrec et son équipe signent en effet trois excellentes manches (dont une victoire très nette lors du deuxième parcours banane du jour) qui les propulsent de la sixième à la troisième place au classement général. " Pas de casse, plus de précisions dans les réglages, plus de qualité de fonctionnement, et surtout de la brise qui annule totalement l’effet pénalisant de nos voiles, plus petites que celles de nos concurrents " analyse le skipper. Au delà de cette simple logique, Bayer CropScience a démontré son fort potentiel et ce après avoir très peu navigué en régate puisqu’il cumule seulement quatre journées de Grand Prix.

Son sistership Sergio Tacchini a également fait forte impression avec une bonne vision du plan d’eau, et pour le skipper, une meilleure connaissance de sa machine après les milles parcourus cet été en solitaire ou en équipage réduit. Marc Guillemot n’a pas eu de chance ce jour : un départ en retard puis une avarie sur le tangon avec en sus une fissure sur sa bôme l’obligeaient à rentrer au port avant la dernière manche. Dommage pour Biscuits La Trinitaine qui perdait tous les bénéfices de sa régularité du vendredi : il rétrograde à la quatrième place, à trois points de Bayer.

Enfin, Sopra Group a beaucoup souffert en l’absence de son foil Foil #foil tribord (cassé jeudi à l’entraînement) dans ces conditions de vent et de mer rugueux, tandis que Banque Covefi, capable de bons coups stratégiques (il est longtemps resté troisième dans la deuxième manche du jour), ne tient que rarement la distance en raison d’un manque de vitesse Vitesse #speedsailing dû à son grand âge.

Classement général provisoire après cinq manches :

- 1- Jean-Luc Nélias (Belgacom) 1+1+1+2+2 = 7 points
- 2- Loïck Peyron (Fujifilm) 2+2+6+4+1 = 15 points
- 3- Frédéric Le Peutrec (Bayer CropScience) 5+8 (DNF)+2+1+3 = 19 points
- 4- Marc Guillemot (Biscuits La Trinitaine-Ethypharm) 3+3+3+5+8 (DNS) = 22 points
- 5- Karine Fauconnier (Sergio Tacchini) 4+3+4+7+4 = 22 points
- 6- Philippe Monnet (Sopra Group) 6+5+5+3+5 = 24 points
- 7- Bertrand de Broc (Banque Covefi) 7+6+8 (DNF)+6+6 = 33 points


Dans la même rubrique

Multi 60 : Les nouvelles crosses de Gitana X

image 400 x 206

Grand Prix de Fécamp : Nélias vole la vedette à Peyron

image 300 x 158Deux bananes, deux victoire pour le trimaran belge. Photo : G.Martin-Raget

GP Fécamp : Groupama démâté se réfugie au Havre

image 300 x 158Groupama démâte devant le port de Fécamp. Photo : G.Martin-Raget

GP Fécamp : Huit trimarans sous les falaises de Fécamp


A la une