SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Championnat de France Funboard

Un départ en trombe à Wmeureux

Antoine Albeau en tête après 5 manches

mercredi 28 août 2002Information AFF

image 400 x 200 Photo AFF.
Les prévisions météorologiques nous avaient annoncé un vent de force 3 à 4 sur la côte d’Opale pour la première journée de compétition du " Bouygues Telecom - Rip Curl Funboard Tour 2002 ". Cette estimation s’est avérée exacte, au grand plaisir des organisateurs, du public et des 79 compétitrices et compétiteurs présents à Wimereux !

Il est 08H00 quand l‚équipe mer se retrouve au Club Nautique. Le ciel est gris et bas mais tout le monde est optimiste car le vent est là. Renaud Madier, le directeur de course de l’étape, présente le menu de la journée : ce sera de la Formula Windsurfing. La répartition des équipages dans les bateaux se fait rapidement. Les bouées sont chargées et les embarcations prennent la mer. Pendant ce temps là les coureurs arrivent les uns après les autres sur le front de mer, préparent leur matériel, sortent les planches et les gréements de la grande tente mise à leur disposition par le comité d’organisation Organisation #organisation et attendent patiemment l’heure du 1er " skippers meeting " de la semaine.

Il est 10H00, le directeur de course annonce le programme des hostilités. Le parcours de la manche n° 1 est affiché, il s‚agit d‚un parcours " banane " avec 2 bouées positionnées dans l’axe du vent autour desquelles il faudra effectuer 3 tours.

Il est 10H30 et comme prévu le pavillon rouge est hissé sur le bateau comité. C’est parfait, la machine est bien huilée !

Rapidement les observateurs présents se rendent compte une fois de plus que Antoine Albeau (La Rochelle) maîtrise le sujet, même si un groupe de poursuivants composé de Bieuzy Mauffret (Gruissan), Thierry Belbéoc’h (Crozon), Philippe Vigneron (Noirmoutier) et Benoît Moussilmani (Marseille) colle le Rochelais de très près. Comme à chaque manche qu’Antoine domine on a toujours tendance à se préoccuper de ce qui se passe derrière. Là encore la question du jour est de savoir qui va franchir la ligne d’arrivée en deuxième position ?

La bagarre fait donc rage dans le sillage de F.192 et on a droit à un véritable chassé-croisé. Le vent est toujours autour des 14 noeuds mais il a parfois tendance à mollir dès lors que l’on se rapproche des falaises qui surplombent la charmante station balnéaire. Il ne faut donc pas s’égarer. Les erreurs se payent cash dans ce type de conditions. Bieuzy Mauffret (Gruissan) reste vigilant mais se fait tout de même subtiliser la 2e place par Benoît Moussilmani (Marseille) alors qu’Antoine Albeau (1er) boucle son parcours en 25 minutes. Le Gruissanais signe là une performance qui va très certainement lui redonner confiance. En pleine période de doute depuis le début de la saison, ça fait toujours du bien de se retrouver aux avant-poste. Benoît Moussilmani occupe une brillante deuxième place. Son emploi du temps estival consacré exclusivement aux régates de Formula Windsurfig dans le cadre de l’Euro Cup porte ses fruits. Thierry Belbéoc’h quant à lui a enfin conjuré le mauvais sort en terminant à une très belle 4e place. Il faut dire que le breton s’est souvent retrouvé en tête de la flotte lors de ses précédentes sorties à Saint Malo et à Gruissan, mais à chaque fois son matériel lui faisait défaut. Aujourd’hui pas de casse à son actif ; tout va pour le mieux et ça se lit sur son visage. Chez les filles Jenny Lebihan (Douarnenez Douarnenez #Douarnenez ) remporte une belle victoire devant Géraldine Jambert (Gruissan) et Justine Gardahaut (Nantes).

La manche n° 2 est envoyée sur le même parcours. Seule différence avec la manche précédente, les filles effectueront 2 tours au lieu de 3.

Que dire de plus sur cette manche si ce n’est que c’est la réplique de la précédente pour ce qui est de l’attribution du leadership. Antoine Albeau va vite, très vite. Il n’est jamais inquiété. Il s’impose donc avec aisance. Benoît Moussilmani réédite la même performance que sur la manche n° 1 en occupant une très belle seconde place. Son frère jumeau Sylvain complète le podium, suivit de Pierre Godet (Gruissan) et de Erwan Jauffroy (Brest Brest #brest ). Du côté des féminines Géraldine Jambert (Gruissan) prend sa revanche sur Jenny Lebihan (Douarnenez Douarnenez #Douarnenez ). Marianne Tertian (Fos/Mer) complète le podium.

On arrête plus le comité de course. Le vent tient toujours bon autour des 12/14 noeuds ce qui motive la direction de course à envoyer une nouvelle manche avant la pause déjeuner.

Même parcours et même vainqueur ! Et pourtant Antoine Albeau se retrouve englué dans une zone de vent faible en compagnie de Pierrick Wattez (Wimereux) peu de temps après le départ. Résultat il passe la 1re marque de parcours en 10e position. Thierry Belbéoc’h (1er) est suffisamment loin devant pour espérer n’être jamais rattrapé (?!?). Un bord de vent arrière plus tard le Rochelais avait déjà fait une partie de son retard en passant la marque en 4e position. Après le bord de près suivant tout était rentré dans l’ordre, F.192 reprenait son costume de leader. Il entraîne avec lui d‚autres dévoreurs d‚espaces dont Cyril Moussilmani (Marseille) l’aîné de la dynastie. Cyril coupe la ligne d’arrivée en seconde position suivi de Erwan Jauffroy (Brest Brest #brest ), Thierry Belbéoc’h (Crozon) et Kim Lythgoe (Royan).

L’heure du déjeuner vient finalement apporter une pause bien méritée. Les organismes sont déjà bien fatigués et pourtant !

A peine la platée de spaghetti bolognaise était avalée que Renaud Madier invitait les compétiteurs à déguster un dessert bien salé ! 1 parcours un peu plus long et 2 manches à suivre !!!

Ca rechigne un peu mais tout le monde se retrouve sur la ligne de départ pour la 4e manche de la journée. Le vent est toujours stable autour de 12 à 15 noeuds. Il est 15H00, le front de mer est encombré de public. L’animateur fait son show. Le soleil perce les nuages. C’est une très belle journée de compétition.

Les deux manches suivantes verront la confirmation d’un Antoine Albeau impérial (5 manches à son actif !). Dans la manche n° 4, Benoît Moussilmani empoche sa 3e seconde place de la journée. Pierre Godet complète le trio suivi de Gérald Pelleau (Brest) et de Cyril Moussilmani. Dans la 5e et dernière confrontation du jour, après Albeau on retrouve Gérald Pelleau, Pierrick Wattez, Florent Renard (La Rochelle) et Benoît Moussilmani (Marseille). Malheureusement pour Pierrick Wattez, le local de l’étape, un départ anticipé le disqualifiera pour la manche.

Du côté des féminines Géraldine Jambert remporte ces 2 manches, Jenny Lebihan 2 fois 2nd, Justine Gardahaut 2 fois 3e.

Il est 17H30 quand la flotte fait son retour sur la plage. Les acteurs sont épuisés mais contents d’avoir pu courir 5 manches.

Rendez-vous jeudi 29 août à 10H00 pour la 1re réunion de coureurs. Le 1er départ possible est prévu à 10H30. La météo prévoit un vent de sud-ouest modéré qui pourrait bien permettre au comité de course d’envoyer une manche de Freestyle.

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE FORMULA WINDSURFING (HOMMES)
- 1er Antoine ALBEAU La Rochelle
- 2e Benoît MOUSSILMANI Marseille
- 3e Pierre GODET Gruissan
- 4e Cyril MOUSSILMANI Marseille
- 5e Gérald PELLEAU Brest
- 6e Thierry BELBEOCH Crozon
- 7e Sylvain MOUSSILMANI Marseille
- 8e Erwan JAUFFROY Brest
- 9e Philippe VIGNERON Noirmoutier
- 10e Bieuzy MAUFFRET Gruissan
- 11e Jean Baptiste DANIEL Vannes
- 12e Florent RENARD La Rochelle

CLASSEMENT GENERAL PROVISOIRE FORMULA WINDSURFING (FEMMES)
- 1re Géraldine JAMBERT Gruissan
- 2e Jenny LEBIHAN Douarnenez
- 3e Justine GARDAHAUT Nantes
- 4e Marianne TERTIAN Fos/Mer
- 5e Nathalie NAESSENS Graveline


Dans la même rubrique

Championnat de France Funboard : Un plateau d’exception pour la 4e étape à Wimereux

Championnat de France Funboard : Antoine Albeau remporte la 3e étape de Gruissan

image 400 x 200Antoine Albeau

Championnat de France Funboard : Albeau s’adjuge la manche n° 1

image 400 x 200

Chpt de France Funboard de Gruissan : Le gratin du Funboard hexagonal est à Gruissan


A la une