SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Tour du monde à l’envers

Jean-Luc Van den Heede a passé le cap Horn

lundi 12 novembre 2001Information VDH

A 14 heures 51 aujourd’hui, Jean Luc Van den Heede entrait dans son 34e jour de mer et s’apprêtait à franchir le Cap Horn. C’est vers 18 heures qu’ADRIEN passait le rocher mythique dans des conditions météorologiques optimales. Son adversaire virtuel, Philippe Monnet, avait franchi le Horn le 16 février 2000, soit après 38 jours, 9 heures et 15 minutes de navigation. L’avance d’ADRIEN sur Monnet est donc désormais de plus de 4 jours.

image 300 x 160 Photo : Bernard GERGAUD

Après avoir essuyé une grosse tempête avant hier, depuis le passage du Détroit de Le Maire, ADRIEN avançait très vite (+ de 10 noeuds) dans vent portant de 20/25 noeuds.

Les conditions météo étant « idylliques » selon les propres termes de VDH, celui-ci a décidé de « raser le caillou ». Ensuite, l’hiver austral touchant à sa fin, Pierre Lasnier, son routeur, lui a conseillé de rester relativement haut en latitude (56/57 sud). Le Horn est par 55.59 sud, l’eau y est à 3 degrés actuellement et l’état d’alerte pour les icebergs commence à 2°.

« C’est la 6e fois que je passe ce caillou mythique, mais je ne suis absolument pas blasé. Il y a comme de la magie dans ce coin de la planète où pas mal de marins ont laissé leur bateau, voire leur vie. Je suis enfin aux portes du Pacifique et c’est maintenant que l’aventure Aventure va réellement commencer, avec les mauvais coups de vent et les grosses vagues. Je suis très heureux parce que Adrien a été conçu pour ce périple et que nous avons de l’avance sur le record Record #sailingrecord de Philippe. J’espérais trois jours, j’en ai quatre, c’est parfait. »

La nuit prochaine, ADRIEN va croiser la route d’une dépression relativement musclée (35 à 45 noeuds de N.O) avant une rotation des vents au sud ouest. Jean Luc naviguera alors dans le Pacifique, vers le nord ouest, bâbord amure.


Dans la même rubrique

Tour du monde à l’envers : Adrien aux portes des 40es rugissants


A la une