SeaSailSurf®

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse depuis 2000

Imoca PRB

Le nouveau monocoque de Kevin Escoffier a été mis à l’eau à Lorient

samedi 7 mai 2022Redaction SSS [Source RP]

Le nouveau PRB, 6e du nom, vient d’être mis à l’eau au terme d’un chantier de 14 mois. C’est entouré de toute son équipe technique que Kevin a accompagné chaque manœuvre de son nouvel IMOCA Imoca #IMOCA , hier pour la sortie du hangar, puis aujourd’hui pour la première rencontre avec son élément au sein de Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. La Base. Un moment empli d’une grande émotion pour le skipper qui a marqué malgré lui l’histoire Histoire #histoire du dernier Vendée Globe. C’est désormais à bord du premier IMOCA Imoca #IMOCA nouvelle génération que Kevin va envisager l’avenir. Le passionné de technique et de compétition n’a désormais qu’une hâte : tester son nouveau bateau au large.

Au-delà d’être un technicien hors-pair et un marin exigeant, Kevin Escoffier est un redoutable métronome. Il sait combien le temps est précieux pour fiabiliser une machine de haute technologie comme son plan Verdier. Il a donc rythmé son planning et celui de son équipe pour atteindre cet objectif de mise à l’eau en mai. C’est dans cette optique qu’avec PRB, il avait choisi d’acheter une coque existante, initialement prévue pour l’Ocean Race, tour du monde en équipage, et de la transformer pour l’adapter au solitaire. Il estime que ce choix lui a fait gagner environ quatre mois dans la construction. PRB est donc le premier nouveau bateau à toucher l’eau. Et cela réjouit le Malouin qui va désormais pouvoir se concentrer sur la navigation et l’optimisation de son monocoque aux formes spectaculaires. L’étrave notamment est le marqueur de cette génération.

« Contrairement aux IMOCA Imoca #IMOCA ancienne génération qui présentent une forme pointue, le parti pris architectural est aujourd’hui d’ajouter du volume à l’avant. C’est ce que nous avons fait sur PRB avec une étrave plus large et plus puissante pour éviter au bateau de rentrer dans les vagues. L’objectif était d’avoir un monocoque le plus stable possible qui pourra aligner facilement des vitesses moyennes, nous ne l’avons pas pensé dans un but de hautes vitesses »

explique Kevin qui a fait le pari de la polyvalence et de la fiabilité avec ce nouveau 60’. Mais si le design évolue, il reste une chose immuable à bord des bateaux PRB, c’est la couleur orange, symbole de l’entreprise de Produits de Revêtement du Bâtiment qui fête cette année 30 ans de sponsoring Sponsoring #Sponsoring dans la voile !

Attendu sur la ligne de départ du Défi Azimut en septembre et surtout de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum Destination Guadeloupe en novembre prochain, Kevin se laisse la possibilité de participer ou non à la Vendée Arctique le 12 juin prochain en fonction de la préparation de son nouveau PRB. Une chose est certaine, le skipper PRB attend avec impatience de découvrir le comportement de son nouvel IMOCA Imoca #IMOCA au large.

| LE PROGRAMME PRÉVISIONNEL

| LES BATEAUX PRB

  • 1992 : PRB (1) Jean-Yves Hasselin / Plan Lucas
  • 1996 : PRB (2) Isabelle Autissier / Plan Finot
  • 2000 : PRB (3) Michel Desjoyeaux / Plan Finot Conq
  • 2006 : PRB (4) Vincent Riou / Plan Farr
  • 2008 : PRB (5) Vincent Riou / Plan VPLP – Verdier
  • 2021 : PRB (6) Kevin Escoffier / Plan Verdier

Portfolio



A la une