Sea, Sail & Surf news

From offshore to inshore: all the news abouts sea sports from 2000

Mini 650 | La Trinité sur Mer

Mini en Mai : Carlos Manera a remporté l’édition 2023

Friday 12 May 2023Redaction SSS [Source RP]

Pour sa 9e édition, la Mini en Mai aura réservé son lot de péripéties en tous genres. Après le départ donné le 9 mai et une première journée dans des conditions râpeuses, la course, organisée par la Société Nautique de La Trinité-sur-Mer (SNT) a repris son cours le long des côtes atlantiques. Après 2 jours 23h04’26" de course, Julien Letissier (#1069 Frérots Branchet) a coupé la ligne en premier, mais suite à une pénalité il laisse sa place à Carlos Manera (#1081 Xucla) qui est donc le vainqueur de la Mini en Mai 2023.

Ils étaient 100 au départ dans la baie de Quiberon mais la météo a décidé de s’en mêler et de mener la vie dure à ces marins. 35 nœuds de vent établis et une mer forte a contraint quasiment la moitié de la flotte a abandonné dans les premières vingt-quatre heures. Quelques bobos sans danger, des démâtages mais surtout beaucoup de fatigue après avoir bravé l’océan dans ce qu’il peut montrer de plus impressionnant, les Ministes rentrés au port n’ont pas à rougir de leur décision: il fallait avoir le cœur bien accroché pour persévérer.

A ce jeu-là, les Protos de Carlos Manera (#1081 Xucla), de Julien Letissier (#1069 Frérots Branchet) et de Jacques Delcroix (#753 Actual) ont clairement tiré leur épingle du jeu et ont réalisé une magnifique course. La bagarre a été rude jusqu’au bout, Julien coupant la ligne avec 36 minutes sur Carlos. Malheureusement, le skipper de Frérots Branchet est rentré dans une zone interdite en début de course et a reçu une pénalité de 45 minutes. Il prend donc la deuxième place de la Mini en Mai, derrière Carlos Manera et devant Jacques Delcroix.

Du côté des Séries, le vainqueur est Hugues de Premare (#1033 Technip Energies - International Coatings) qui réalise un doublé, après sa victoire en 2022. Il devance Thomas André sur son Pogo 3 #929 Diwan qui a tenu bon face aux Maxis, dont celui de Yaël Poupon (#1051 Bihannic Allentis) qui prend la troisième place.

A noter la belle performance de Djemila Tassin (#992 Antistene) qui n’a jamais lâché le groupe de tête.

Fait marquant de cette 9e édition : la ténacité et l’esprit marin de Quentin Debois (#879 Les Poupoules) qui, après s’être dérouté pour soutenir Aglaé Ribon (#626 Bindo), est monté en tête de mât de son bateau dans des conditions dantesques, a réparé son hauban et est reparti sur le parcours de la Mini en Mai. Il ferme peut-être la marche de la flotte, mais avec l’esprit "Mini" chevillé au corps!

L’esprit Mini s’est également exprimé lors de la première nuit où plus de trente bateaux sont rentrés à La Trinité-sur-Mer et à Lorient Lorient L’actualité du port de Lorient et de sa région. . La direction de course étant très occupée par les divers événements en mer, les concurrents ont pris le relais et se sont mobilisés au fur et à mesure de leur retour pour accueillir les suivants. Qu’ils aient bouclé le parcours ou non, les 100 Ministes ressortent sans aucun doute grandis de cette expérience humaine et sportive.

Une trentaine de Minis sont encore en course et sont attendus jusqu’à dimanche à La Trinité-sur-Mer.

Carlos Manera, vainqueur de la Mini en Mai 2023 : "En un mot, c’était dur!! Mais je suis très content, c’est un excellent entraînement pour le bateau et pour moi, pour être prêts pour la Mini Transat. C’était la première fois que je naviguais avec mon bateau dans ces conditions. Je l’ai mis à l’eau en décembre et c’est ma troisième course dessus. J’en suis très satisfait, j’ai pu voir qu’il marche bien et qu’il est fiable. Je n’ai rien cassé malgré les manœuvres dans beaucoup de vent. J’ai déjà couru la Mini en Mai en 2021 en Série, et c’est vraiment chouette en Proto!! La première partie de course était géniale, il y a eu une grosse bataille entre nous, on a beaucoup tricoté jusqu’au raz de Sein. J’ai adoré le grand bord de portant où je me suis retrouvé seul. Les conditions de la Mini Transat, quel pied !! Cela fait trois ans que je me consacre totalement à mon projet et je cherche un sponsor, c’est difficile de mener un projet pareil sans soutien. Je tiens d’ailleurs à remercier ma famille et plus particulièrement ma sœur avec qui j’ai construit le bateau et qui navigue en double avec moi."


View online : Cartographie



Head news