Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Voile légère » Multicoque de sport » 8e Tour d’Arabie : Le Diam 24 remplace le Farr 30

#VOILE EFG Sailing Arabia - The Tour

8e Tour d’Arabie : Le Diam 24 remplace le Farr 30

D 1er novembre 2017     H 12:07     A Redaction SSS [Source RP]     > 452 visites     C 1

#Agenda | #Diam24 | #oman | #organisation |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
L’EFG Sailing Arabia – The Tour - également connu comme le Tour d’Arabie - change de visage. Pour sa 8e édition, l’épreuve phare de la voile au Moyen Orient évolue avec un nouveau support et un nouveau format. Après sept éditions en monocoque, c’est maintenant en trimaran Diam 24 Diam 24 #Diam24 que la compétition se déroule et tout se joue au cœur du Sultanat à travers huit étapes remontant le pays, du Sud vers le Nord.

David Graham, CEO d’Oman Sail, explique : « En sept ans, l’EFG SAiling Arabia – The Tour est devenu l’épreuve de course au large majeure de la région et une très bonne destination pour les entraînements hivernaux des marins venus du monde entier. L’édition 2018 marque une nouvelle étape avec un nouveau format de course et un nouveau support qui va susciter l’intérêt des marins locaux, régionaux mais aussi du reste du monde. Le Sultanat a un héritage maritime incroyable et des paysages fabuleux pour le tourisme et la voile. Le parcours a été créé pour mettre en valeur de nouvelles destinations. Le nouveau EFG Sailing Arabia – The Tour va faire la promotion de la culture et des atouts d’Oman tout en proposant une plateforme de sponsoring Sponsoring #Sponsoring performante. »

Le Diam 24 Diam 24 #Diam24 , un trimaran spectaculaire et engageant

Le bateau retenu, le Diam 24 Diam 24 #Diam24 , est un trimaran spectaculaire à 3 ou 4 équipiers. Dessiné par le cabinet VPLP, spécialiste du multicoque, il séduit aussi bien les professionnels que les marins passionnés. Il a d’ailleurs été choisi par le Tour de France à la Voile en 2015 et rencontré un succès immédiat tant auprès du public que des marins. Aujourd’hui, de nombreuses épreuves sont organisées, que ça soit en Méditerranée, en Angleterre ou dans les Antilles. Il se prête aussi bien aux InPort Races, ces courses intenses disputées au plus près du public qu’aux grands raids de plusieurs dizaines de milles.

Un parcours entre dunes et déserts

Cette épreuve de 14 jours – du 3 au 17 février – se déroule en 8 étapes avec 3 raids offshore, 3 raids côtiers et 4 journées d’Inport Races. Les Diam 24 sont démontés et transportés entre les sites, sauf quand ils sont convoyés par la mer, en course. L’épreuve débute à Salalah, un port de 200 000 habitants situé au Sud du Pays, par un premier In-Port et le lendemain, un long raid côtier jusqu’à Mirbat, à l’Est, dans un paysage de montagnes subtropicales et de grandes plages de sables blanc.

Les concurrents se dirigent ensuite vers Duqm, au Nord pour une nouvelle étape alternant In Port Races et raid côtier devant plages vierges et dunes de sable. Ils se rendent ensuite sur l’île de Masirah où ils disputent un raid côtier ainsi qu’un raid offshore.

Le second raid offshore se dispute entre le village de Ras Al Hadd – point de jonction de la Mer d’Arabie et du Golfe d’Oman – et le port historique de de Sour créé au 6e siècle. Après Sour, la flotte se déplace vers la ville de Bandar Al Khiran, connue pour son isolement et sa côte découpée. Les concurrents s’élancent pour le dernier raid offshore vers Mutrah, dans la périphérie de Mascate, la capitale. C’est aussi dans ce port que se déroule la finale de l’EFG Sailing Arabia – The Tour.

Une formule « clé en main »

Oman Sail, organisateur de l’épreuve, propose une formule clé en main pour permettre aux équipages et à leurs partenaires de profiter au mieux de la course. Le package comprend le transport du bateau de la France vers le Sultanat (aller – retour) et, sur place, la nourriture, l’hébergement, les déplacements (y compris vol intérieur) et la logistique. Créé en 2008, Oman Sail est l’organisateur de toutes les épreuves sur le Sultanat et possède un savoir-faire reconnu dans ce domaine.



Dans la même rubrique

Flying Phantom

Red Bull Foiling Generation : Louis Flament et Charles Dorange ont survolé la 2e édition à La Baule

Habitués aux podiums mondiaux, Louis Flament et Charles Dorange ont survolé la 2e édition du Red Bull Foiling Generation. Les Rochelais seront de très sérieux prétendants lors de la finale Monde, en octobre 2018.
Lire la suite →

Catamaran à foils

GC32 Racing Tour : L’équipe Suisse de Realteam skippée par Jérôme Clerc, remporte le circuit 2017

L’équipe Suisse de Realteam d’Esteban Garcia, skippée par Jérôme Clerc, est le grand vainqueur du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2017. Après ses victoires sur les étapes de Riva et de Calvi, la troisième place de Realteam sur le Marseille One Design a permis à l’équipe Suisse de remporter le trophée 2017 du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour. L’équipe Américaine d’Argo, de Jason Carroll, a terminé deuxième à six points derrière, et tout juste un point devant le troisième, Mamma Aiuto !, l’équipe Japonaise de Naofumi Kamei.
Lire la suite →

Catamaran de sport

Mondial Nacra 17 : Ben Saxton et Katie Dabson (GBR) s’imposent sur le fil devant Echavarri/Pacheco (ESP) et Tita/Banti (ITA)

La Baie d’Aigues Mortes a sorti le grand jeu pour faire du dernier jour de compétition un superbe spectacle : soleil et 18 à 25 nœuds de tramontane pour disputer les deux dernières manches du matin suivies de la Medal Race. Et quelle Medal Race ! Tout s’est joué dans les 20 dernières secondes de course. A fond au portant, les Anglais Saxton/Dabson voient leur destin se sceller en soufflant la deuxième place (et avec elle le titre mondial ! ) aux Espagnols Echavarri/Pacheco à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Quelques minutes auparavant, une collision entre Tita/Banti (ITA) et Martinez/Maslivets (ESP) entraînait le démâtage du bateau Ibère. Les Italiens grimpent tout de même sur la 3e marche du podium.
Lire la suite →
JPEG

GC32

Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa victoire à Hambourg

Oman Air a remporté sa deuxième victoire sur un Act suite à une finale passionnante à Hambourg, malgré la pression mise sur la fin de la régate par SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat omanais prend ainsi la tête du classement général.
Lire la suite →

Diam 24

Tour de France à la Voile : Damien Seguin et son équipage remportent la 40e édition

Le 40e Tour de France à la Voile a livré son verdict ce samedi à Nice, avec en apothéose une Super Finale réunissant les huit premiers du classement Général. Déjà assuré de la victoire dans le Tour, l’équipage de Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains a parfaitement joué le jeu en remportant cette manche décisive disputée dans des conditions superbes. Les deux autres places sur le podium étaient très chères et ce sont finalement Trésors de Tahiti et Beijaflore qui s’emparent des 2e et 3e places d’une édition 2017 qui restera dans les mémoires. Plus tôt dans la journée, les 21 autres teams, répartis en deux groupes, ont régaté pour les places d’honneur. En Amateurs, Homkia / Les Sables d’Olonne Agglomération a résisté à la pression du Team Installux Aluminium et remporté le Tour dans sa catégorie.
Lire la suite →

A la une

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

AC75

36e America’s Cup : Le monocoque de 75 pieds à foils dévoilé

Voici le bateau qui sera le support de la prochaine Coupe de l’America défendue par les Néo Zélandais d’Emirates Team New Zealand. Ils avaient choisi de laisser de côté le catamaran ailé à foils de 50 pieds pour un monocoque moderne. Cela donne un 75 pieds à foils en T (pratique pour le match racingf !).
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Thomas Ruyant et Boris Herrmann heureux de leur 4e place en Imoca

Thomas Ruyant et Boris Herrmann sont arrivés ce matin à 7h (heure brésilienne) à Salvador de Bahia à bord de leur Malizia II heureux de leur 4e place en Imoca mais assoiffés ! Leur dessalinisateur ne produisait plus d’eau buvable depuis la nuit dernière. Bientôt ce sera au tour de Kito de Pavant et de Yannick Bestaven (Bastide Otio) de poser pied à terre, suivis, une poignée d’heures plus tard, du tandem mixte Tanguy de Lamotte et Samantha Davies à bord d’Initiatives-Cœur. En ce début de semaine, une chose est sûre : les 21 équipages encore en mer cravachent plus que jamais pour sauver leur place au classement, voire en grappiller une de plus. On est compétiteur où on ne l’est pas !
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

StMichel-Virbac

Jean-Pierre Dick : "Cette 4e victoire, ce n’est que du bonheur !"

Jean-Pierre Dick tourne une page de sa vie de marin du large de la plus belle manière : par une victoire. En franchissant la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en vainqueur ce samedi 18 novembre 2017 après 13 jours 7h et 36min, JP et son compère Yann Elies signent ainsi le 4e titre du skipper niçois sur cette course et la seconde pour le briochin. Pour parachever cette journée incroyable, Jean-Pierre bat son propre record Record #sailingrecord sur cette épreuve.
Lire la suite →

mardi 21 novembre
  Visiteurs connectés : 60

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches longues
Choisissez la couleur de votre t-shirt.
T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.