Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Open 40’ / 60’ » IMOCA : Armel Le Cléac’h sacré champion du monde pour le cycle (...)

#VOILE Monocoques de 60’

IMOCA : Armel Le Cléac’h sacré champion du monde pour le cycle 2015-2016

D 26 octobre 2017     H 11:15     A Redaction SSS [Source RP]     > 837 visites     C 1

| #IMOCA | #TJV2015 | #VG2016 |

agrandir
Le vainqueur du Vendée Globe fait coup double en décrochant pour la seconde fois le titre de Champion du Monde IMOCA, pour le cycle 2015-2016 qui se terminait avec le Vendée Globe. C’est donc la deuxième fois qu’Armel Le Cléac’h est sacré depuis son premier titre acquis en 2008. Le skipper de Banque Populaire succède ainsi à Jean Le Cam et peut partir vers de nouveaux défis, avec le sentiment du devoir accompli. Preuve du niveau très relevé de ce Championnat IMOCA, Armel devance au classement Alex Thomson, Jérémie Beyou, Yann Eliès et Jean-Pierre Dick…

En 2015-2016, le Championnat du Monde IMOCA (IMOCA Ocean Masters World Championship) comprenait cinq épreuves : trois en 2015 (Rolex Fastnet Race, Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , Transat Saint-Barth/Port-la-Forêt) et deux en 2016 (Transat New York-Vendée et Vendée Globe). A chaque course a été attribué un coefficient, de 1 (pour la Fastnet Race) à 10 (pour le Vendée Globe). C’est principalement grâce à sa 2e place dans la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 (coefficient 3) avec Erwan Tabarly et à sa superbe victoire dans le Vendée Globe 2016-2017, qu’Armel Le Cléac’h se retrouve tout en haut du classement du Championnat du Monde.

Armel Le Cléac’h : « Une belle manière de quitter le circuit IMOCA »

« Je suis heureux de ce deuxième titre de Champion du Monde qui récompense une certaine régularité dans les résultats et constitue une belle reconnaissance », se réjouit le skipper de Banque Populaire. « Je partage cette récompense avec toute mon équipe qui a travaillé dur pour en arriver là. Nous avons mis en place une méthode qui a consisté à ne jamais se mettre dans le rouge pour arriver à remplir un objectif : faire un beau Vendée Globe et gagner. L’histoire du projet IMOCA de Banque Populaire a commencé en 2011 et nous avons bien fonctionné dans la durée, avec deux superbes bateaux dont un que nous avons construit. Nous avons marqué les esprits avec notamment une 2e place puis une victoire dans le Vendée Globe. Ce titre de Champion du Monde, c’est une belle manière de quitter le circuit IMOCA avant de partir sur de nouveaux projets en Ultime où nous essayerons de faire aussi bien. »

Un Top 10 entre valeurs sûres et belles surprises

Cumulant un total de 351 points, Armel Le Cléac’h dispose d’un matelas de 20 points d’avance sur son dauphin, le Britannique Alex Thomson (331 points) qui l’avait poussé dans ses retranchements lors du Vendée Globe. Deux petits points derrière Alex, on retrouve Jérémie Beyou (329 points) qui a conservé sa place sur le podium pour seulement un point, au détriment de Yann Eliès (328 points), 4e. Si des figures du circuit IMOCA se font une place dans le Top 10 du Championnat 2015-2016 (comme Jean-Pierre Dick, Jean Le Cam ou Nandor Fa), certaines belles surprises sont à signaler comme la 6e place de Fabrice Amedeo, suivi de Louis Burton (7e) et Eric Bellion (8e).

Antoine Mermod : « La valeur du Championnat est reflétée par la grande qualité des skippers qui composent le podium »

Président de la Classe IMOCA, Antoine Mermod se montre enthousiaste quant à l’identité des marins qui composent le podium du Championnat 2015-2016 :

« Armel Le Cléac’h a réalisé un formidable Championnat sur les deux années, occupant constamment les avant-postes avec une impressionnante régularité. Ce cru 2015-2016 couronne l’un des plus grands marins de l’histoire de l’IMOCA, qui a notamment décroché deux 2e places et une victoire dans le Vendée Globe. La Classe IMOCA est très fière qu’Armel soit son Champion du Monde. La valeur du Championnat IMOCA est reflétée par la grande qualité des skippers qui composent le podium. La Classe tient aussi à saluer les performances d’Alex Thomson et de Jérémie Beyou. Alex est l’un des skippers les plus expérimentés en IMOCA, la prochaine fois il sera peut-être sur la première marche du Championnat… Quant à Jérémie, il a su se placer sur les podiums des plus grandes courses à bord d’un bateau qui n’était pas de dernière génération. Nul doute qu’avec son nouveau bateau lui aussi l’un des favoris pour le prochain titre. »

- Info presse Mer & Média / www.imoca.org


Les dix premiers du Championnat du Monde IMOCA 2015-2016

  • 1. Armel Le Cléac’h : 351 points
  • 2. Alex Thomson : 331 points
  • 3. Jérémie Beyou : 329 points
  • 4. Yann Eliès : 328 points
  • 5. Jean-Pierre Dick : 283 points
  • 6. Fabrice Amedeo : 281 points
  • 7. Louis Burton : 266 points
  • 8. Eric Bellion : 255 points
  • 9. Jean Le Cam : 240 points
  • 10. Nandor Fa : 223 points

Les épreuves comptabilisées au classement du Championnat IMOCA 2015 (total des coefficients : 8)
- Rolex Fastnet Race : coefficient 1
- Transat Jacques Vabre 2015 : coefficient 3
- Transat Saint-Barth/Port-la-Forêt : coefficient 4

2016 (total des coefficients : 14)
- Transat New York-Vendée : coefficient 4
- Vendée Globe 2016 : coefficient 10



Dans la même rubrique

StMichel-Virbac

Jean-Pierre Dick : "C’est un tournant dans ma vie de marin et je suis heureux de transmettre la barre de mon Imoca à Yann Eliès"

Après 15 années sur le circuit Imoca et 5 victoires majeures*, Jean-Pierre Dick confiera la barre de son Imoca à Yann Elies en 2018. L’objectif majeur du skipper briochin est la participation au Vendée Globe 2020. De son côté, JP naviguera sur d’autres supports et mettra toute son énergie pour construire un projet gagnant pour Yann Elies au sein de son écurie de course au large, Absolute Dreamer.
Lire la suite →

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet remportent le Tour de Groix après les 24h

Tour de Groix pluvieux, tour de Groix heureux ! Qu’importe donc le crachin persistant ce dimanche sur les pontons lorientais, tant qu’il y a un filet d’air pour gonfler les voiles des monocoques IMOCA qui n’ont, tout compte fait, pas besoin de beaucoup pour régater au contact. Pour ne pas déroger à ses bonnes habitudes, le Défi Azimut, 7è du nom, s’est donc terminé sous la pluie persistante, au tempo d’un flux de sud, sud-sud de 12-13 nœuds dans les rafales par le traditionnel Chrono Azimut. Les dix bateaux engagés ont tous répondu à l’appel de la circumnavigation groisillonne qui leur offre l’occasion, au lendemain de la course des 24 heures, d’embarquer des membres de leur équipe technique et des partenaires.
Lire la suite →

IMOCA Newrest

Fabrice Amedeo : "Je repars donc pour un nouvel Everest avec l’envie d’énormément travailler et progresser"

Il y a un an, Fabrice Amedeo était dans les starting-blocks pour prendre le départ du rêve de sa vie, le Vendée Globe. A l’époque, le journaliste/navigateur réalisait à peine qu’il allait vivre l’exceptionnel et gravir avec succès son Everest. Quelques mois après son retour, il démontre une nouvelle fois sa capacité à mener son projet avec rigueur et progression en officialisant le rachat d’un monocoque de dernière génération ; celui précédemment aux mains de Pieter Hereema. Une bonne nouvelle n’arrivant pas seule, le groupe Newrest, acteur mondial du catering aérien et ferroviaire ainsi que de la restauration collective, lui renouvelle sa confiance et l’accompagnera sur la prochaine édition du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance en 2020.
Lire la suite →

IMOCA

La construction des moules de coque et de pont de l’IMOCA 60 CHARAL a débuté cet été

Depuis le mois de janvier et le retour de Jérémie Beyou du Vendée Globe, le bureau d’études du Team Charal, rejoint ensuite par le cabinet VPLP, n’a cessé de plancher sur les contours du futur monocoque IMOCA 60 CHARAL, avec l’objectif de franchir un pas architectural important par rapport à la dernière génération. Alors que la construction des moules de coque et de pont a commencé cet été, le skipper, Jérémie Beyou, et le Directeur Technique, Pierre-François Dargnies, font le point.
Lire la suite →

Imoca

Transat Jacques Vabre : Isabelle Joschke et Pierre Brasseur au départ sous les couleurs de Generali

Isabelle Joschke et Pierre Brasseur prendront le départ de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , traversée de l’atlantique en double entre Le Havre et Salvador de Bahia au Brésil, le 5 novembre, à bord du monocoque de 60 pieds Imoca Generali. Cet IMOCA 2007 dessiné par le cabinet vplp / Verdier et qui a terminé à la cinquième place du dernier Vendée Globe avec Yann Eliès, a subi un bon chantier à Lorient et navigue intensément depuis deux mois. Isabelle Joschke et son partenaire Generali continueront de porter les couleurs de l’association Horizon Mixité qui a pour objectif de prôner l’égalité entre les femmes et les hommes dans la société.
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

vendredi 17 novembre
  Visiteurs connectés : 56

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt Dronautic
T-shirt blanc Dronautic®
Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.