Vous êtes ici : Accueil » FR-GLISSE » Stand Up Paddle » Mondial de Stand Up Paddle : L’équipe de France sur le podium des (...)

#GLISSE SUP

Mondial de Stand Up Paddle : L’équipe de France sur le podium des Mondiaux ISA 2017 au Danemark

D 10 septembre 2017     H 22:00     A Information FF Surf     > 847 visites     C 1

#Sportféminin | #Danemark | #standuppaddle #paddleboard |

agrandir
Comme l’an dernier, l’équipe de France termine à la deuxième place du classement des nations des championnats du monde ISA de Stand Up Paddle et Paddleboard. En tête avant les épreuves techniques, les Français ont glissé à la deuxième place qu’ils ont su conserver avec une médaille d’argent sur le relais, ce dimanche à Vorupør, au Danemark.

Les Bleus étaient venus pour faire aussi bien qu’en 2016 aux Fidji. Vice-champions du monde dans le Pacifique sud, ils le sont de nouveau en 2017 dans le nord de l’Europe. Mission remplie même si la première place est apparue possible jeudi soir, après les épreuves de Sup surfing, quand l’équipe de France a pris les commandes du classement provisoire. Plus fort que les Bleus samedi sur les épreuves techniques et dimanche sur le relais, les Australiens ont conservé leur couronne planétaire.

La France, place forte du Sup mondial

« On sort d’une très longue semaine de compétition. l’équipe de France a été complète avec de très belles performances individuelles », se félicite Stéphane Corbinien, le directeur des équipes de France présent au Danemark sur ces Mondiaux ISA. Médaille d’argent d’une compétition qui réunissait 42 nations, la France démontre qu’elle est une des places fortes du Stand Up Paddle mondial. Avec trois médailles d’argent et deux de bronze en individuel, elle aura réussi un superbe parcours couronné par un formidable relais dimanche et une deuxième place derrière l’Australie et devant la Nouvelle-Zélande.

Un trio féminin de haut vol

Parmi les très bonnes notes individuelles, citons le trio féminin Justine Dupont (surf Surf #Surf ), Amandine Chazot (sprint) et Olivia Piana (technical race), toutes trois vice-championne du monde. Olivia Piana, 5x en argent sur les Mondiaux ISA, remporte par ailleurs le bronze sur la longue distance, tout comme Benoît Carpentier (surf Surf #Surf ) et Julien Lalanne (prone technical).

Constante dans toutes les disciplines et catégories, la France est une des rares nations à être montées sur tous les podiums de la compétition, à une exception près : la technical race Sup messieurs. Elle avait pourtant les armes pour aller chercher de nouvelles médailles avec Titouan Puyo et Arthur Arutkin, lesquels se sont retrouvés enfermés au départ de la course et n’ont jamais pu se mêler à la victoire.

« Travailler pour atteindre la plus haute marche »

« Ce fut une semaine magnifique, on remporte une deuxième place de vice-champions du monde en moins d’un an, commente Stéphane Corbinien. C’est un titre très important ! Merci à toute l’équipe et aux athlètes pour leur engagement, merci au staff pour son travail. » Et le technicien d’ajouter : « On va devoir travailler sur l’avenir pour atteindre la plus haute marche qui reste notre objectif. Mais ce travail portera ses fruits lorsque l’ISA proposera un format qui correspond vraiment à des championnats du monde de Stand Up Paddle. »

Comme la France, d’autres équipes posent la question du prone Paddleboard sur des Mondiaux ISA de Stand Up Paddle. Une discipline qui ne concerne qu’une poignée de nations et qui est largement pratiquée et dominée par les Australiens.

Universalité

Les Mondiaux ISA 2017 auront couronné des athlètes de tous horizons, à commencer par les Océaniens d’Australie, de Nouvelle-Zélande et de Hawaii, le Brésil, la Hongrie, la Slovénie et le Danemark, le pays hôte. Sans oublier les médailles d’argent de bronze pour des pays comme les Etats-Unis, l’Allemagne, le Japon. Une universalité des résultats qui augurent un bel avenir pour le Stand Up Paddle.

Rappelons qu’après l’entrée du surf dans le programme olympique (Tokyo-2020), l’ISA milite pour l’introduction du Sup aux Jeux de Paris-2024. Le pays hôte de la 7e édition en 2018 n’a pas été officiellement annoncé à l’issue de la cérémonie de clôture. Hawaii s’est positionné pour accueillir l’évènement l’année prochaine entre Waikiki et Makaha.


CLASSEMENT GÉNÉRAL DES NATIONS 2017

  • 1 - Australie 13,001 pts
  • 2 - France 12,533 pts
  • 3 - Nouvelle-Zélande 12,068 pts
  • 4 - Hawaii 11,279 pts
  • 5 - Etats-Unis 9,788 pts
  • 6 - Brésil 9,240 pts
  • 7 - Danemark 8,963 pts
  • 8 - Italie 8,607 pts
  • 9 - Japon 8,100 pts
  • 10 - Afrique du Sud 7,740 pts

LES CHAMPIONS DU MONDE 2017

  • Stand Up Paddle longue distance messieurs : Bruno Hasulyo (Hongrie)
  • Stand Up Paddle longue distance dames : Annabel Anderson (Nouvelle-Zélande)
  • Stand Up Paddle technical race messieurs : Mo Freitas (Hawaii)
  • Stand Up Paddle technical race dames : Annabel Anderson (Nouvelle-Zélande)
  • Stand Up Paddle sprint messieurs : Casper Steinfath (Danemark)
  • Stand Up Paddle sprint dames : Manca Notar (Slovénie)
  • Stand Up Paddle Surfing messieurs : Luis Diniz (Brésil)
  • Stand Up Paddle Surfing dames : Shakira Westdorp (Australie)
  • Prone Paddleboard longue distance messieurs : Lachie Landsdown (Australie)
  • Prone Paddleboard longue distance dames : Jordan Mercer (Australie)
  • Prone Paddleboard technical race messieurs : Lachie Landsdown (Australie)
  • Prone Paddleboard technical race dames : Jordan Mercer (Australie)
  • Relais : Australie
  • Team Champion : Australie

LES RÉSULTATS DES FRANÇAIS

  • Olivia Piana (Sup) : vice-championne du monde technical race ; vice-championne du monde du relais ; médaille de bronze longue distance
  • Amandine Chazot (Sup) : vice-championne du monde sprint ; 5e longue distance ; 9e technical race
  • Justine Dupont (Sup surf) : vice-championne du monde Sup surfing
  • Benoit Carpentier (Sup surf) : médaille de bronze en Sup surfing
  • Titouan Puyo (Sup) : médaille de bronze en longue distance ; 7e de la technical race
  • Julien Lalanne (paddleboard) : vice-champion du monde du relais ; médaille de bronze en technical race ; 5e en longue distance
  • Flora Manciet (paddleboard) : vice-championne du monde du relais ; 4e en longue distance ; 4e en technical race
  • Arthur Arutkin (Sup) : vice-champion du monde du relais ; 5e en sprint ; 6e en longue distance ; 11e en technical race
  • Pierre Rollet (Sup surf) : 9e place
  • Lydie Toche-Soulé (Sup surf) : 19e place

Portfolio



Dans la même rubrique

Triathlon glisse

Extrem Waterman : David Gandon a remporté la version « extrem » en 3h03

La 2e édition de l’Extrem Waterman, parrainée par le skipper Morgan Lagravière, s’est disputée ce dimanche à Riantec sous un beau soleil estival. Alliant trail, natation et Stand Up Paddle, ce triathlon inédit ouvert en versions « fun » et « extrem », en solo ou par équipes, a réuni 86 concurrents et sacré deux beaux vainqueurs : Olivier Simon et David Gandon qui ont bouclé respectivement les parcours « fun » et « extrem » en 1h36 et 3h03.
Lire la suite →

Paddle

Championnats d’Europe de Stand Up Paddle : Olivia Piana, Titouan Puyo et Benoit Carpentier en or • La France première nation

L’équipe de France a conservé son titre de championne d’Europe de Stand Up Paddle, samedi à Péniche au Portugal. Benoît Carpentier remporte la médaille d’or en Sup Surf Surf #Surf , Justine Dupont et Pierre Rollet l’argent, lors de la dernière journée de l’EuroSUP 2017.
Lire la suite →

SUP

Mondiaux Stand Up Paddle : La France vice-championne du monde 2016 aux Fidji

Quatrième du relais ce dimanche à Denarau, l’équipe de France termine à la deuxième place des championnats du monde de Stand Up Paddle et Paddleboard 2016 aux Fidji. Pour la première fois de son histoire, la France, enfin au complet pour cette 5e édition, monte sur le podium des Mondiaux. Une performance qui n’est pas un exploit tant les tricolores ont démontré qu’ils étaient des patrons en surf Surf #Surf , race et prone paddle. La montée en puissance est une réalité. Vivement 2017 !
Lire la suite →

Oxbow Sup Challenge 2016

Collioure Arena Race : Arthur Arutkin devance Jérémy Teulade et Eric Terrien

Le jeune champion wissantais (62) remporte la deuxième édition de la Collioure Arena Race, troisième étape de la Oxbow Sup Challenge. Arthur Arutkin devance Jérémy Teulade et Eric Terrien sur le podium de cette compétition de Stand Up Paddle Race soutenue par la ville de Collioure, Oxbow et Sud de France et organisée par l’équipe de What’s Up Event. Olivia Piana s’impose dans la catégorie des femmes alors que Jules Langlois gagne chez les jeunes.
Lire la suite →

#StandUpPaddle

Euro Stand Up Paddle 2016 : Antoine Delpero est devenu champion d’Europe de Sup Surf

La France a bouclé la première édition des championnats d’Europe de Stand Up Paddle avec trois nouvelles médailles d’or individuelles et le titre au classement des nations, mercredi à Lacanau. Tandis qu’Antoine Delpero est devenu champion d’Europe de Sup Surf Surf #Surf , Titouan Puyo et Olivia Piana remportent un second titre continental sur la Longue distance (14 km). Arthur Arutkin, Ben Carpentier et Caroline Angibaud repartent de Gironde avec une médaille d’argent. Au final, les Bleus enlèvent 9 médailles (5 en or et 4 en argent) !
Lire la suite →

A la une

Mini 650

Mini-Transat : Prologue remporté par Erwan Le Méné en prototype et Ambrogio Beccaria en série

Disputer un prologue est toujours particulier. Chaque coureur est tiraillé entre l’envie de bien faire, de se rassurer avant le grand départ et le sentiment que tout ceci ne compte que pour du beurre et qu’il n’est pas utile de dévoiler ses cartes avant le vrai départ, dimanche 1er octobre.
Lire la suite →

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet remportent le Tour de Groix après les 24h

Tour de Groix pluvieux, tour de Groix heureux ! Qu’importe donc le crachin persistant ce dimanche sur les pontons lorientais, tant qu’il y a un filet d’air pour gonfler les voiles des monocoques IMOCA qui n’ont, tout compte fait, pas besoin de beaucoup pour régater au contact. Pour ne pas déroger à ses bonnes habitudes, le Défi Azimut, 7è du nom, s’est donc terminé sous la pluie persistante, au tempo d’un flux de sud, sud-sud de 12-13 nœuds dans les rafales par le traditionnel Chrono Azimut. Les dix bateaux engagés ont tous répondu à l’appel de la circumnavigation groisillonne qui leur offre l’occasion, au lendemain de la course des 24 heures, d’embarquer des membres de leur équipe technique et des partenaires.
Lire la suite →

Course au large

Lorient-Les Bermudes-Lorient : Revival en 2019 avec les multicoques géants

La transatlantique à la voile Lorient-Les Bermudes-Lorient partira de Lorient La Base au printemps 2019, 40 ans après sa première édition. Cette nouvelle édition, proposée au territoire par Lorient Grand Large, l’association en charge de l’animation du seul port entièrement dédié à la course au large dans le monde, le site de Lorient La Base, partira au printemps 2019, et se courra en équipage sur un sprint équivalent à deux transatlantiques. Elle sera ouverte aux multicoques Ultim Ultim #Ultim #multicoque , qui l’ont inscrite à leur calendrier, et les autres classes sont les bienvenues.
Lire la suite →

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

lundi 25 septembre
  Visiteurs connectés : 53

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®
T-shirt manches longues
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.