Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Voile légère » Multicoque de sport » Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa (...)

#VOILE GC32

Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa victoire à Hambourg

D 14 août 2017     H 08:00     A Redaction SSS [Source RP]     > 1808 visites     C 1

#catamaran | #Chine | #extremesailing | #GC32 | #Suisse |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Oman Air a remporté sa deuxième victoire sur un Act suite à une finale passionnante à Hambourg, malgré la pression mise sur la fin de la régate par SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat omanais prend ainsi la tête du classement général.

Red Bull Sailing Team complète le podium tandis que Alinghi, leader sur la première partie de saison, affiche son pire résultat depuis 2012, suite à un journée de régate remplie d’action sur le fleuve Elbe pour l’Act 5 des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing ™ à Hambourg, présenté par Land Rover.

« Nous sommes comblés », a déclaré Phil Robertson, skipper et barreur de l’équipage omanais, qui ajoute une nouvelle ligne à son palmarès, dont des victoires dans le World Match Racing Tour World Match Racing Tour #WMRT et sur le Championnat du Monde en M32, ainsi que dans la précédente édition des Extreme Sailing Series Extreme Sailing Series #extremesailing à Barcelone.

« La lutte était intense aujourd’hui et les garçons se sont bien battus. L’équipage de SAP Extreme Sailing a bien navigué et remportait plusieurs victoires, nous savions que notre avance se réduisait, mais nous n’avons pas paniqué, ce qui était essentiel », a commenté Robertson, dont l’équipe s’est emparée de la première place du podium depuis la première course.

« Je vais me reposer pendant une semaine, c’est sûr », a ajouté Robertson, dont l’équipage était composé de Peter Greenhalgh, Ed Smyth, James Wierzbowski et Nasser al Mashari.

La bataille pour la victoire entre SAP Extreme Sailing Team et Oman Air s’est jouée sur le fil, mais même une victoire sur la dernière course comptant double n’aurait pas été suffisante pour les Danois, qui avaient besoin de mettre au moins deux bateaux entre eux et leur rival pour terminer devant.

« C’était très serré. Nous avons commencé très fort, mais Oman Air a navigué proprement et nous ne pouvions pas les rattraper », a déclaré Adam Minoprio, responsable de l’équipe SAP Extreme Sailing Team, dont l’équipage finit juste trois points derrière le vainqueur de l’Act après avoir commencé la journée avec un déficit de huit points.

« C’était important de remporter la dernière course, et de finir sur une bonne note. Nous attendons Cardiff avec impatience et de retrouver Phil. Nous apprécions vraiment la compétition », a ajouté le marin Kiwi, dont l’équipe passe de la première à la deuxième place, à égalité de points avec le leader.

Red Bull Sailing Team termine troisième et a reçu le trophée Zhik Speed Machine, grâce aux données fourniés par SAP, pour le deuxième Act consécutif, après avoir atteint la vitesse Vitesse #speedsailing maximale de 23,9 nœuds. L’équipe reste quatrième dans son ensemble.

Chacun des six premiers finalistes a eu droit à son tour sur le podium, avec un classement en constante évolution démontrant à quel point la course a été délicate pour la flotte internationale.

Le pire fut pour Alinghi qui termine sixième et passe à la troisième place du classement de la saison, un coup dévastateur pour le champion 2016, qui menait le classement provisoire 2017sur les trois premiers Acts.

« Nous sommes vraiment déçus parce que nous n’avons pas bien navigué, mais les autres équipes méritent. Ce n’était pas notre régate et nous devons travailler davantage pour que ça revienne sur le prochain », a déclaré le co-skipper Arnaud Psarofaghis, dont l’équipage a mené l’ensemble des trois premiers Actes.

« L’équipage a fait un bon travail sur toute la régate, mais nous étions tout simplement en retard, nous avons pris de mauvaises décisions tactiquement et cela nous a mis dans de mauvaises situations ».

NZ Extreme Sailing Team suit la Suisse en quatrième position, ayant subi un coup terrible sur la course 14.

« Nous avons été abattus après voir fini dernier de la première course, et c’était très difficile de revenir. Tout comme nous avons eu un certain élan, et après avoir naviguer hors de la zone nous n’avons pas pu courir la régate, donc c’était difficile de construire quelque chose », a expliqué le co-skipper Chris Steele.

« Quatrième est notre meilleur résultat cette année, la courbe d’apprentissage cette semaine a été géniale. J’ai vraiment l’impression que nous avons fait deux pas en avant, alors nous espérons pouvoir les emmener à Cardiff », a ajouté Steele, dont l’équipage passe devant Land Rover BAR Academy au classement général pour prendre la cinquième place.

Malgré un bon début de journée pour Land Rover BAR Academy, qui a affiché une première et une deuxième place sur les courses d’ouverture, le jeune syndicat britannique termine l’Act en cinquième position, deux points devant Alinghi et à égalité de points avec les Kiwis.

L’equipe invitée Team Extreme, dont l’équipage incluait le navigateur allemand Linov Scheel, finit au bas du tableau.

L’avant-dernière Act des Flying Phantom Series a été remporté par Red Bull Sailing Team, qui a dominé la compétition depuis la première étape dans les îles de Madère. Les marins kiwi, Olivia Mackay et Micah Wilkinson ont accumulé un impressionnant total bilan de 15 podiums, dont cinq victoires, sur 17 courses. Culture Foil Foil #foil , mené par Eric Peron et Théo Constan prend la deuxième place, suivi de ZEPHYR par Idreva, skippé par Charles Hainneville et Antoine Rucar.

La flotte internationale des GC32 GC32 #GC32 se réunira de nouveau à Cardiff dans moins de deux semaines pour le sixième des huit Acts de la saison, lors du festival de Cardiff Harbour.

Extreme Sailing Series™ 2017. Résultats généraux

Position / Equipe / Points

  • 1e Oman Air (OMA) 54 points.
  • 2e SAP Extreme Sailing Team (DEN) 54 points.
  • 3e Alinghi (SUI) 50 points.
  • 4e Red Bull Sailing Team (AUT) 47 points.
  • 5e NZ Extreme Sailing Team (NZL) 40 points.
  • 6e Land Rover BAR Academy (GBR) 40 points.

Flying Phantom Series 2017. Résultats généraux

Position / Equipe / Points

  • 1e Red Bull Sailing Team (AUT) 60 points.
  • 2e Culture Foil Foil #foil (FRA) 55 points.
  • 3e Solidaires en Peloton (FRA) 48 points.
  • 4e Lupe Tortilla (USA) 47 points.
  • 5e Oman Sail (OMA) 46 points.
  • 6e UON (POR) 41 points.
  • 7e EVO Visian ICL (GER) 38 points.
  • 8e ZEPHYR by Idreva (FRA) 36 points.
  • 9e Cup Legend (FRA) 36 points.
  • 10e Back to Basics (FRA) 34 points.
  • 11e Masterlan (CZE) 32 points.
  • 12e Red Bill II (FRA) 27 points.
  • 13e Black Flag (FRA) 11 points.
  • 14e Flying Frogs (FRA) 11 points.

Voir en ligne : Press info www.extremesailingseries.com

Portfolio



Dans la même rubrique

Diam 24

Tour de France à la Voile : Damien Seguin et son équipage remportent la 40e édition

Le 40e Tour de France à la Voile a livré son verdict ce samedi à Nice, avec en apothéose une Super Finale réunissant les huit premiers du classement Général. Déjà assuré de la victoire dans le Tour, l’équipage de Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains a parfaitement joué le jeu en remportant cette manche décisive disputée dans des conditions superbes. Les deux autres places sur le podium étaient très chères et ce sont finalement Trésors de Tahiti et Beijaflore qui s’emparent des 2e et 3e places d’une édition 2017 qui restera dans les mémoires. Plus tôt dans la journée, les 21 autres teams, répartis en deux groupes, ont régaté pour les places d’honneur. En Amateurs, Homkia / Les Sables d’Olonne Agglomération a résisté à la pression du Team Installux Aluminium et remporté le Tour dans sa catégorie.
Lire la suite →

Monotypes

Normandie Cup : Lorina Limonade – Golfe du Morbihan s’impose en Diam24 OD

Cette 2e édition restera marquée par une météo particulièrement exceptionnelle. Même si, sous un soleil généreux, le vent se sera montré, parfois capricieux, déjouant les intentions des comités de course des différentes flottes. Néanmoins, suffisamment de manches ont pu être disputées pour tirer un bilan sportif très satisfaisant.

En Diam24 OD, c’est le favori Lorina Limonade – Golfe du Morbihan qui remporte la super finale du jour, et par la même occasion, le classement général de l’épreuve, après une magnifique remontée.Pendant ce temps, à terre, les équipages des IRC et des Osiris fourbissaient leurs armes avant le départ de la Grande Course qui doit être donné ce soir à 20 h.

Demain, c’est au tour des Open 5.70 et des First Class 7.50 d’entrer en piste. Les J80, eux, continueront à courir au pied des falaises du Havre, tandis que les Diam24 OD s’élanceront sur le 2e raid de cette Normandie Cup, en direction de Fécamp.

Lire la suite →

Catamaran de sport

Eurocat 2017 : Tim Mourniac et Pierre-Yves Durand remportent le groupe Flying Boat

Les deux derniers jours de compétitions ont été gâchés par un vent trop fort pour pouvoir lancer des courses. Les groupes F18, C1 et Flying Boats valident l’épreuve.
Lire la suite →

#Diam24

Bernard Stamm : "Cette année, notre objectif est d’essayer de rentrer dans le Top 5"

Alors qu’il vient de remettre à l’eau son trimaran aux couleurs de Cheminées Poujoulat, son fidèle partenaire depuis 2003, Bernard Stamm s’apprête à rempiler pour une troisième saison sur le circuit des Diam 24 Diam 24 #Diam24 . C’est, en effet, ce week-end que le skipper Suisse s’alignera au départ de sa première course de la saison. Une saison qui s’annonce bien remplie avec, au programme, le Grand Prix Atlantique, le Spi Ouest Spi Ouest #SpiOuest -France, le Grand Prix de l’Ecole Navale, la Multyco, la Normandie Cup et le Tour de France à la Voile.
Lire la suite →

Nacra 17

Billy Besson : "Amélie Riou m’accompagne pour une longue route qui se finira à Tokyo"

Billy Besson a signé ses retrouvailles la semaine dernière avec "son Nacra 17 après une opération du dos et 6 mois de récupération". Il annonce par la même occasion le nom de sa nouvelle équipière en vue des prochains Jeux Olympiques.
Lire la suite →

A la une

Mini 650

Mini-Transat : Prologue remporté par Erwan Le Méné en prototype et Ambrogio Beccaria en série

Disputer un prologue est toujours particulier. Chaque coureur est tiraillé entre l’envie de bien faire, de se rassurer avant le grand départ et le sentiment que tout ceci ne compte que pour du beurre et qu’il n’est pas utile de dévoiler ses cartes avant le vrai départ, dimanche 1er octobre.
Lire la suite →

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet remportent le Tour de Groix après les 24h

Tour de Groix pluvieux, tour de Groix heureux ! Qu’importe donc le crachin persistant ce dimanche sur les pontons lorientais, tant qu’il y a un filet d’air pour gonfler les voiles des monocoques IMOCA qui n’ont, tout compte fait, pas besoin de beaucoup pour régater au contact. Pour ne pas déroger à ses bonnes habitudes, le Défi Azimut, 7è du nom, s’est donc terminé sous la pluie persistante, au tempo d’un flux de sud, sud-sud de 12-13 nœuds dans les rafales par le traditionnel Chrono Azimut. Les dix bateaux engagés ont tous répondu à l’appel de la circumnavigation groisillonne qui leur offre l’occasion, au lendemain de la course des 24 heures, d’embarquer des membres de leur équipe technique et des partenaires.
Lire la suite →

Course au large

Lorient-Les Bermudes-Lorient : Revival en 2019 avec les multicoques géants

La transatlantique à la voile Lorient-Les Bermudes-Lorient partira de Lorient La Base au printemps 2019, 40 ans après sa première édition. Cette nouvelle édition, proposée au territoire par Lorient Grand Large, l’association en charge de l’animation du seul port entièrement dédié à la course au large dans le monde, le site de Lorient La Base, partira au printemps 2019, et se courra en équipage sur un sprint équivalent à deux transatlantiques. Elle sera ouverte aux multicoques Ultim Ultim #Ultim #multicoque , qui l’ont inscrite à leur calendrier, et les autres classes sont les bienvenues.
Lire la suite →

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

lundi 25 septembre
  Visiteurs connectés : 58

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Sweat Capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.
T-shirt manches longues
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.