Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » Architecture navale : Groupama Team France a utilisé la solution "Designed (...)

vendredi 28 avril
  Visiteurs connectés : 47

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vendée Globe

Site officiel | Cartographie | Cartographie 2D | Archives SeaSailSurf


Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud
SweatShirt capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux







Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.





#VOILE America’s Cup

Architecture navale : Groupama Team France a utilisé la solution "Designed for Sea" de Dassault Systèmes

D 5 avril 2017     H 10:54     A Redaction SSS [Source RP]     > 657 visites     C 1

#Architecturenavale | #AmericasCup | #ClassAC |

agrandir
Dassault Systèmes, leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), a annoncé que Groupama Team France utilise sa solution « Designed for Sea » pour concevoir et simuler son catamaran pour la 35e édition de la Coupe de l’America.

Pour préparer sa première participation à la course qui débutera le 26 mai 2017, Groupama Team France a dû concevoir, construire et tester son catamaran dans un délai de 18 mois. Les différents bateaux en lice doivent respecter des protocoles spécifiques concernant la coque, les ailes et les structures transverses, ainsi que la quantité de matériaux utilisés. Les catamarans, dont la longueur est limitée à 15 mètres, ne pouvaient être testés sur l’eau avant le 26 décembre 2016.

Basée sur la plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes, la solution « Designed for Sea » permet à Groupama Team France de concevoir, de simuler et d’optimiser le poids, les performances, la stabilité, la robustesse ainsi que la sécurité de son catamaran au sein d’un environnement Environnement digital collaboratif, avant d’en entamer la construction physique. Depuis octobre 2015, Groupama Team France s’appuie sur une source de données unique et des applications entièrement intégrées pour rationaliser et accélérer le développement de son bateau, tout en facilitant l’échange d’informations entre l’équipe de conception composée de 30 personnes, l’équipage et les partenaires extérieurs impliqués dans les activités de conception.

Les capacités d’intégration de la plateforme 3DEXPERIENCE permettent d’inclure également des données issues d’applications SOLIDWORKS de Dassault Systèmes que plusieurs membres de l’équipe ont utilisées dans le cadre de projets précédents. Les applications SOLIDWORKS sont à présent utilisées pour concevoir le pont du catamaran et incorporer des pièces dans la conception globale des systèmes de contrôle.

« Faire travailler une équipe à l’unisson comme dans un orchestre représente un véritable défi », déclare Martin Fischer, responsable de l’équipe de conception de Groupama Team France. « Les designers doivent anticiper les sensations de l’équipage lorsqu’il naviguera et concevoir le bateau en conséquence. De son côté, l’équipage doit collaborer le plus tôt possible avec les architectes et les ingénieurs de manière à ce que les différents composants soient correctement conçus dès le départ. Nous travaillons dans le cadre d’un calendrier et d’un budget serrés. Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre du temps pour retoucher la conception. Cela impose que nous communiquions de manière transparente. La plateforme 3DEXPERIENCE nous permet de construire un bateau qui se distingue par un savoir-faire et une prouesse technologique de haut vol ».

« La plateforme 3DEXPERIENCE fournit des applications de conception, de simulation et de fabrication, ainsi qu’une ouverture vers les écosystèmes existants pour aider des visionnaires de l’industrie Marine Marine Marine nationale et Offshore comme Groupama Team France à réaliser des configurations complexes alliant qualité et précision », déclare Alain Houard, vice-président, industrie Marine Marine Marine nationale & Offshore de Dassault Systèmes. « L’America’s Cup America's Cup #AmericasCup est l’une des compétitions les plus exaltantes au monde et le parfait exemple de la performance par l’innovation. À chaque course, le monde entier a la possibilité de découvrir de prestigieuses régates avec un très haut niveau de technicité ».


Voir en ligne : Info presse www.groupamateamfrance.fr


- Pour plus d’informations sur les industry solutions experiences développées par Dassault Systèmes pour l’industrie Marine et Offshore : 3ds.com/fr/industries/marine-et-offshore/

Dans la même rubrique

America’s Cup

L’arme secrète d’Oracle Team USA pour la Cup : une aile de kite développée par Airbus et Kai Lenny

La Coupe de l’America débutera le 26 mai prochain aux Bermudes par la Louis Vuitton Cup et un match USA - France. On se souvient qu’Oracle Team USA qui joue à domicile s’était offert une « remontada » d’anthologie en septembre 2013 face à Team New Zealand pour s’imposer à San Francisco. Distancés par les Kiwis qui ont développé en premier les foils sur les AC72 AC72 #AC72 , ils s’étaient imposés en développant une meilleur maitrise technique des appendices permettant le vol. Mais, pour cette édition, les Américains, ont pris les devants sur le développement technologique avec une aile… volante !
Lire la suite →

#AC35

Franck Cammas : "Il y a pas mal d’évolutions à mettre en place avant d’arriver au potentiel maximum du Class AC Groupama Team France"

Après une période de trois semaines d’assemblage, il tardait à l’ensemble des membres du défi français de voir s’exprimer la version évoluée du Class AC Class AC #ClassAC .
Lire la suite →

#AC50

Coupe de l’America : Accord sur 2 éditions en 2019 pour l’AC36 et en 2021 pour l’AC37

Depuis l’origine de la Coupe de l’America en 1851, il y a 166 ans, les différents acteurs ne sont jamais parvenus à donner un cadre au-delà de deux ans que ce soit sur la date et le lieu de la compétition ou encore le type de bateaux. Aujourd’hui, c’en est fini de toutes ces incertitudes pernicieuses, plusieurs équipes engagées sur la Coupe de l’America ont travaillé conjointement sur un accord-cadre afin d’offrir une vision collective et des perspectives sur le long terme au plus vieux trophée sportif du monde.
Lire la suite →

#AmericasCup

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Cammas s’offre la dernière manche des séries 2016

C’est sur une très belle victoire de manche, la 40e et l’ultime du circuit préliminaire, que Groupama Team France termine les Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series. Jolie conclusion pour l’équipe tricolore qui a parfaitement maîtrisé son départ et mené de bout en bout cette dernière régate l’emportant avec une belle avance sur ses adversaires.
Lire la suite →

#AC45

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Artemis Racing vainqueur à Toulon

Le Super Sunday a scellé la domination d’Artemis Racing pour cette toute première étape française des Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series au terme de six magnifiques régates disputées dans l’arène du stade naturel de la rade de Toulon. La pression sportive était tangible pour les six équipes engagées dans les épreuves préliminaires de la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Après Portsmouth (Angleterre), Göteborg (Suède), Hamilton (Bermudes), Oman, New York et Chicago, Toulon représentait un enjeu important avant l’ultime étape, en novembre à Fukuoka au Japon.
Lire la suite →

A la une

Figaro-Bénéteau

Solo Maître CoQ : Nicolas Lunven en tête au phare des Birvideaux devant Sébastien Simon et Erwan Tabarly

Depuis plus de 24 heures, la flotte de la Solo Maître CoQ tire des bords dans un vent faible en direction du phare des Birvideaux. Premier à contourner ce point de passage obligé, Nicolas Lunven sur Generali devance Sébastien Simon sur Bretagne CMB Performance contre qui il livre une jolie bagarre au coude-à-coude.
Lire la suite →

Record

Le Trophée Jules Verne entre les mains de Francis Joyon et son équipage

Francis Joyon et l’équipage du maxi-trimaran IDEC SPORT, Clément Surtel, Alex Pella, Bernard Stamm, Gwénolé Gahinet, auquel manque Sébastien Audigane en convoyage au beau milieu de l’Atlantique, ont reçu hier soir dans les salons du très prestigieux Musée de la Marine Marine Marine nationale à Paris le Trophée Jules Verne, l’étonnante sculpture en sustentation dans l’espace, créée par l’américain Thomas Shannon. Une passation de pouvoir entre les précédents tenants du record Record #sailingrecord , représentés par Pierre Yves Moreau du Team Banque Populaire et assisté pour l’occasion par la légende Britannique de la voile, Sir Robin Knox Johnson, détenteur du trophée avec le regretté Peter Blake en 1994 (Enza New Zealand).
Lire la suite →

Voile olympique

World Cup Series France • J3 : les 12 séries ont navigué dans les petits airs

Ce jeudi, pour le troisième jour des régates de la World Cup Series France – TPM à Hyères, le port Saint Pierre s’est réveillé sous une plus fine avec un vent timide. Les six comités de course ont fait le maximum pour que les 12 séries puissent naviguer dans les petits airs aujourd’hui et seuls les Kiteboarders n’ont pas pu en découdre sur l’eau. La chasse aux meilleures places est désormais lancée, alors que les premières Medal Races (grandes finales) commencent samedi. Demain devrait être une journée décisive pour l’ensemble des compétiteurs avec un fort mistral annoncé.
Lire la suite →

#Ultim

The Bridge : Vincent Riou et Billy Besson embarquent à bord de Sodebo Ultim’

Lancement de la saison le 25 juin prochain avec comme perspective, une confrontation inédite entre quatre gigantesques multicoques menés en équipage et le Queen Mary 2. Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque ’ et ses concurrents s’élanceront en effet le 25 juin de Saint-Nazaire en direction de New-York.
Lire la suite →

Mini 6.50 Arkema 3

Pornichet Select : Quentin Vlamynck deuxième des prototypes

Quentin Vlamynck participait ce week-end à la Pornichet Select, première épreuve du Championnat de France de Course au Large en Solitaire de la saison, à bord de son prototype Mini 6.50 Arkema 3. Parti de Pornichet le 22 avril vers 13h00, le skipper a franchi la ligne d’arrivée en 2e position à 5h22 ce lundi 24 avril, après 40 heures et 8 minutes de course. Bénéficiant de superbes conditions sur les 300 milles nautiques (555 km) du parcours, avec une pointe de vitesse Vitesse #speedsailing à 20,59 nœuds (37km/h), Quentin a su tirer profit de son innovante machine et démontré le potentiel de son bateau aux 24 autres prototypes engagés.
Lire la suite →