Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Voile légère » Multicoque de sport » Red Bull Foiling Generation : Louis Flament et Charles Dorange ont survolé (...)

#VOILE Flying Phantom

Red Bull Foiling Generation : Louis Flament et Charles Dorange ont survolé la 2e édition à La Baule

D 28 octobre 2017     H 10:30     A Redaction SSS [Source RP]     > 1989 visites     C 1

#catamaran | #foil | #Juniors |

agrandir
Habitués aux podiums mondiaux, Louis Flament et Charles Dorange ont survolé la 2e édition du Red Bull Foiling Generation. Les Rochelais seront de très sérieux prétendants lors de la finale Monde, en octobre 2018.

Leurs titres de champions du Monde, d’Europe et de France les donnaient favoris, mais ne les protégeaient de rien. Contestés jusque dans les derniers bords de la finale, Louis Flament et Charles Dorange ont remporté l’édition 2017 du Red Bull Foiling Generation France, vendredi à La Baule. Partis légèrement en retrait, les deux Rochelais ont livré un vrai numéro de match racing avec le tandem Chevrier-Cosse, deux purs talents de la Cataschool. Il aura fallu un coup tactique bien senti de Charles Dorange – un joli décalage sur la dernière remontée au vent – pour se défaire de l’emprise des Morbihanais et filer en vainqueurs jusqu’au bateau comité.

Louis Flament et Charles Dorange n’en sont pas à leur coup d’essai. Les deux écument les championnats mondiaux de Nacra 15 et de SL26. Ils collectionnent les titres, parfois ensemble, parfois chacun de son côté. Charles, c’est 5 titres de champion du monde, un titre de champion d’Europe, 6 titres de champion de France. Louis Flament compte à peine un titre mondial de moins... Le Red Bull Foiling Generation France fut donc une simple balade ?

« Je crois que nous avons plus de pression dans les événements nationaux que dans les rendez-vous internationaux, rétorque Charles. Nous nous mettons beaucoup de pression dans les étapes de sélection et de qualification, en général. Nous avons même préparé mentalement le Red Bull Foiling Generation pour éviter une mauvaise surprise. Nous naviguons finalement plus libérés à l’international ».

Louis Flament confirme : « Notre palmarès est devenu un atout : il nous autorise à nous concentrer sur nous. Nous avons maintenant un an pour bien nous préparer à la finale Monde. Nous aurons vraiment à cœur de représenter le plus dignement possible la voile française ».

Cap sur la finale mondiale !

La prochaine étape pour les Irrésistibles sera donc la finale mondiale du Red Bull Foiling Generation, en octobre 2018 dans un lieu qui reste à définir. Le défi des Français sera de prendre le meilleur sur 14 autres nations. Un défi à leur portée. D’ailleurs, Arthur Boc-Ho et Roger Cantin ont déjà montré la voie. Les vainqueurs français de la première édition avaient atteint la finale des finales, en 2016…

La finale aura aussi illustré toute la richesse de la voile française. Une fille de la Cataschool – Kim-Anne Le Formal - et sept gaillards issus du Larmor-Baden (Morbihan), de La Rochelle, de Saint-Tropez et de Pornichet, auront dessiné une jolie carte de la France qui régate. Pour les 17 équipages engagés, la 2e édition du Red Bull Foiling Generation aura été une bonne mise à l’épreuve sur ces bateaux qui volent.

Vincent Guého, coordinateur sportif : « Le Red Bull Foiling Generation n’est pas seulement une compétition sportive. Sa vocation première est de permettre aux meilleurs jeunes navigateurs français d’aborder un support, et une manière de naviguer, qui n’est pas forcément accessible. La semaine a été particulièrement riche, entre les conditions soutenues les premiers jours et le vent plus faible du milieu de semaine. Les progrès que les 17 équipages ont réalisés en cinq jours sont édifiants. C’est bien la raison d’être de l’événement ».


Voir en ligne : Info presse www.foilinggeneration.redbull.com


Le calendrier

  • 8 mars - 15 Avril 2017 : Dépôt des inscriptions sur http://foilinggenerationfrance.redbull.com/
  • Début mai 2017 : Annonce des équipages sélectionnés
  • Entre mai et septembre : 3 camps de sélection (Manche, Atlantique, Méditerranée)
  • 24-28 octobre 2017 : Finale Nationale France (32 équipes)
  • Fin 2018 : Finale mondiale


Dans la même rubrique

Catamaran à foils

GC32 Racing Tour : L’équipe Suisse de Realteam skippée par Jérôme Clerc, remporte le circuit 2017

L’équipe Suisse de Realteam d’Esteban Garcia, skippée par Jérôme Clerc, est le grand vainqueur du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour 2017. Après ses victoires sur les étapes de Riva et de Calvi, la troisième place de Realteam sur le Marseille One Design a permis à l’équipe Suisse de remporter le trophée 2017 du GC32 GC32 #GC32 Racing Tour. L’équipe Américaine d’Argo, de Jason Carroll, a terminé deuxième à six points derrière, et tout juste un point devant le troisième, Mamma Aiuto !, l’équipe Japonaise de Naofumi Kamei.
Lire la suite →

Catamaran de sport

Mondial Nacra 17 : Ben Saxton et Katie Dabson (GBR) s’imposent sur le fil devant Echavarri/Pacheco (ESP) et Tita/Banti (ITA)

La Baie d’Aigues Mortes a sorti le grand jeu pour faire du dernier jour de compétition un superbe spectacle : soleil et 18 à 25 nœuds de tramontane pour disputer les deux dernières manches du matin suivies de la Medal Race. Et quelle Medal Race ! Tout s’est joué dans les 20 dernières secondes de course. A fond au portant, les Anglais Saxton/Dabson voient leur destin se sceller en soufflant la deuxième place (et avec elle le titre mondial ! ) aux Espagnols Echavarri/Pacheco à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Quelques minutes auparavant, une collision entre Tita/Banti (ITA) et Martinez/Maslivets (ESP) entraînait le démâtage du bateau Ibère. Les Italiens grimpent tout de même sur la 3e marche du podium.
Lire la suite →
JPEG

GC32

Extreme Sailing Series : Oman Air prend la tête du classement grâce à sa victoire à Hambourg

Oman Air a remporté sa deuxième victoire sur un Act suite à une finale passionnante à Hambourg, malgré la pression mise sur la fin de la régate par SAP Extreme Sailing Team. Le syndicat omanais prend ainsi la tête du classement général.
Lire la suite →

Diam 24

Tour de France à la Voile : Damien Seguin et son équipage remportent la 40e édition

Le 40e Tour de France à la Voile a livré son verdict ce samedi à Nice, avec en apothéose une Super Finale réunissant les huit premiers du classement Général. Déjà assuré de la victoire dans le Tour, l’équipage de Fondation FDJ – Des Pieds et Des Mains a parfaitement joué le jeu en remportant cette manche décisive disputée dans des conditions superbes. Les deux autres places sur le podium étaient très chères et ce sont finalement Trésors de Tahiti et Beijaflore qui s’emparent des 2e et 3e places d’une édition 2017 qui restera dans les mémoires. Plus tôt dans la journée, les 21 autres teams, répartis en deux groupes, ont régaté pour les places d’honneur. En Amateurs, Homkia / Les Sables d’Olonne Agglomération a résisté à la pression du Team Installux Aluminium et remporté le Tour dans sa catégorie.
Lire la suite →

Monotypes

Normandie Cup : Lorina Limonade – Golfe du Morbihan s’impose en Diam24 OD

Cette 2e édition restera marquée par une météo particulièrement exceptionnelle. Même si, sous un soleil généreux, le vent se sera montré, parfois capricieux, déjouant les intentions des comités de course des différentes flottes. Néanmoins, suffisamment de manches ont pu être disputées pour tirer un bilan sportif très satisfaisant.

En Diam24 OD, c’est le favori Lorina Limonade – Golfe du Morbihan qui remporte la super finale du jour, et par la même occasion, le classement général de l’épreuve, après une magnifique remontée.Pendant ce temps, à terre, les équipages des IRC et des Osiris fourbissaient leurs armes avant le départ de la Grande Course qui doit être donné ce soir à 20 h.

Demain, c’est au tour des Open 5.70 et des First Class 7.50 d’entrer en piste. Les J80, eux, continueront à courir au pied des falaises du Havre, tandis que les Diam24 OD s’élanceront sur le 2e raid de cette Normandie Cup, en direction de Fécamp.

Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

samedi 18 novembre
  Visiteurs connectés : 24

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Tshirt ML Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.