Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » Coupe de l’America : Accord sur 2 éditions en 2019 pour l’AC36 (...)

mercredi 26 avril
  Visiteurs connectés : 31

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vendée Globe

Site officiel | Cartographie | Cartographie 2D | Archives SeaSailSurf


Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®

Réseaux







Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.





#VOILE #AC50

Coupe de l’America : Accord sur 2 éditions en 2019 pour l’AC36 et en 2021 pour l’AC37

D 25 janvier 2017     H 18:00     A Redaction SSS [Source RP]     > 714 visites     C 1

#Agenda | #AmericasCup | #ClassAC | #RoyaumeUni | #organisation |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Depuis l’origine de la Coupe de l’America en 1851, il y a 166 ans, les différents acteurs ne sont jamais parvenus à donner un cadre au-delà de deux ans que ce soit sur la date et le lieu de la compétition ou encore le type de bateaux. Aujourd’hui, c’en est fini de toutes ces incertitudes pernicieuses, plusieurs équipes engagées sur la Coupe de l’America ont travaillé conjointement sur un accord-cadre afin d’offrir une vision collective et des perspectives sur le long terme au plus vieux trophée sportif du monde.

Ce jour, à Londres au sein de la Maison Garrard’s, le joaillier qui a conçu l’aiguière d’argent en 1848, se sont retrouvés Jimmy Spithill (Oracle Team USA), Sir Ben Ainslie (Land Rover BAR), Dean Barker (Softbank Team Japan), Torbjorn Tornqvist (Artémis Racing) et Franck Cammas (Team France) ; et ce, afin d’officialiser l’entente commune de leurs équipes sur un cadre pour les 36e et 37e Coupe de l’America.

Leur volonté est claire : offrir rapidement une visibilité de ce que sera la Coupe de l’America à l’horizon 2021, ce qui permettra à cette dernière de se positionner bien en amont dans le calendrier des grandes compétitions internationales et permettra d’encourager les inscriptions d’autres nations.

Les signataires de l’accord-cadre et du futur protocole de la 36e Coupe de l’America (AC36) et de la 37e (AC37) s’entendent donc selon les termes suivants :

- La Coupe de l’America se déroulera tous les deux ans, soit en 2019 pour l’AC36 et en 2021 pour l’AC37.

- Le circuit préliminaire, America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series (ACWS), débutera au cours du 4e trimestre 2017. L’ambition est que ce circuit comporte 12 événements internationaux au cours des deux prochaines années.

- La première année des ACWS sera disputée sur des AC45 AC45 #AC45 Foiling, c’est-à-dire sur les catamarans ayant courus les LVACWS 2015 et 2016.

- Une transition s’opérera à compter de la deuxième année vers les catamarans de la Class America’s Cup America's Cup #AmericasCup , classe qui aura concouru en 2017 aux Bermudes.(avec toutefois une modification de la règle de manière à étendre entre 4 et 26 nœuds, la gamme de vent dans laquelle peuvent courir les bateaux). Après ce passage aux Class AC Class AC #ClassAC , les AC45 AC45 #AC45 Foiling sortiront définitivement du circuit.

- Le dernier grand prix des ACWS se tiendra sur le lieu où se jouera la Coupe. Le classement de ce circuit déterminera les équipes sélectionnées pour concourir sur les America’s Cup Playoffs.

- Le lieu où se tiendra la 36e Coupe de l’America sera choisi par le vainqueur de la 35e

- Pour réduire les coûts, les équipes ne seront pas autorisées à construire, à tester ou à s’entraîner sur les bateaux du type AC45 Turbo comme cela est aujourd’hui permis.

- Les mêmes règles seront appliquées sur la 37e Coupe de l’America, à la seule différence que seuls les bateaux de la Class AC Class AC #ClassAC régateront sur l’ensemble des courses.

Cinq des six concurrents* et leur Yacht Club sont signataires de cet accord et d’ores et déjà d’autres équipes auxquelles cette entente a été soumise ont montré un vif intérêt et pourraient rapidement se présenter en tant que challengers.

*Emirates Team New Zealand n’est pas aujourd’hui signataire de l’accord-cadre mais a été tenu informé tout au long du process.


Voir en ligne : Info presse Team France / www.teamfrance.com


Ils ont dit :

Franck Cammas, skipper et membre fondateur de Team France : « Etre présents dès le départ de cette nouvelle aventure nous permet de construire demain dès aujourd’hui avec des règles clairement identifiées. Boucler le budget en temps et en heure, conserver les talents qui sont à nos côtés sont autant d’atouts essentiels dans notre quête de l’excellence et de la performance. Grâce à cette entente historique, nous allons pouvoir présenter à nos partenaires et à nos futurs soutiens un plan clair afin que leur engagement se constitue sur de bases précises. C’est rassurant pour tout le monde et ça permet de construire une stratégie sur le long terme. Je pense que c’est vraiment une réelle avancée pour la Coupe de l’America afin qu’elle reste ce qu’elle est, à savoir le summum dans la course à la voile. »

Bruno Luisetti, Président de Team France : « Cet accord et notre inscription à la 36e Coupe de l’America sont la concrétisation de l’ambition des fondateurs du projet Team France et de ses Filières d’Excellence, d’inscrire notre projet dans la durée. C’est la condition du succès qui permettra à la France de devenir de manière pérenne, une des grandes nations de la voile en équipage. »

Russell Coutts, 5 fois vainqueurs de la Coupe et Directeur Général d’ACEA : « C’est un moment historique et fantastique pour la Coupe de l’America ! Pour la première fois en 166 ans, les intérêts de la compétition prennent le pas sur les intérêts propres. »

Larry Ellison, fondateur d’ORACLE TEAM USA : « Toute équipe qui souhaite participer à la coupe de l’America sait désormais combien cela va lui coûter, et sur quel type de bateau elle régatera. Elle sait aussi que ces règles ne changeront pas. Sur ces bases, tout challenger peut construire un vrai projet pour porter haut les couleurs de son pays. »


Dans la même rubrique

#AmericasCup

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Cammas s’offre la dernière manche des séries 2016

C’est sur une très belle victoire de manche, la 40e et l’ultime du circuit préliminaire, que Groupama Team France termine les Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series. Jolie conclusion pour l’équipe tricolore qui a parfaitement maîtrisé son départ et mené de bout en bout cette dernière régate l’emportant avec une belle avance sur ses adversaires.
Lire la suite →

#AC45

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Artemis Racing vainqueur à Toulon

Le Super Sunday a scellé la domination d’Artemis Racing pour cette toute première étape française des Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series au terme de six magnifiques régates disputées dans l’arène du stade naturel de la rade de Toulon. La pression sportive était tangible pour les six équipes engagées dans les épreuves préliminaires de la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Après Portsmouth (Angleterre), Göteborg (Suède), Hamilton (Bermudes), Oman, New York et Chicago, Toulon représentait un enjeu important avant l’ultime étape, en novembre à Fukuoka au Japon.
Lire la suite →

#TousPourLaCoupe

Franck Cammas : "c’est ma rentrée ici à New-York aux pieds des gratte-ciels et de la Statue de La Liberté"

Deux mois après la première épreuve de la saison 2016 des Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series, circuit préliminaire à la Coupe de l’America , defender et challengers se retrouvent à New-York pour de nouvelles confrontations sur l’eau. Quatrième du classement général remporté par les Anglais de BAR devant les Américains d’Oracle, Groupama Team France avait terminé, à Oman en février dernier, avec seulement deux points de retard sur Team New Zealand et, ce après avoir signé une superbe victoire dans la dernière manche. Une performance pleine de promesses pour l’équipe de France qui a pour cible ce week-end à New York un podium
Lire la suite →

#Technologie

35e Coupe de l’America : Dassault Systèmes et ORACLE TEAM USA renouvellent leur partenariat

Dassault Systèmes, « The 3DExperience Company », leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits, a renouvelé son partenariat avec ORACLE TEAM USA, vainqueur des 33 et 34es éditions de la Coupe de l’America, en vue de disputer la 35e édition de cette compétition organisée aux Bermudes en 2017.
Lire la suite →

#TousPourLaCoupe

Franck Cammas : "l’engagement de Norauto à nos côtés jusqu’en 2020 est aussi précieux qu’encourageant"

Huit mois après son engagement officiel dans la 35e Coupe de l’America, le défi français monté par Franck Cammas, Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson annonce l’arrivée d’un premier partenaire officiel aux côtés du partenaire titre, Groupama. Marque internationale, leader européen dans son domaine, Norauto rejoint un ambitieux projet qui associe challenge humain et défis technologiques.
Lire la suite →

A la une

#Ultim

The Bridge : Vincent Riou et Billy Besson embarquent à bord de Sodebo Ultim’

Lancement de la saison le 25 juin prochain avec comme perspective, une confrontation inédite entre quatre gigantesques multicoques menés en équipage et le Queen Mary 2. Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque ’ et ses concurrents s’élanceront en effet le 25 juin de Saint-Nazaire en direction de New-York.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Solo Maître CoQ : victoire d’Adrien Hardy sur la 3e manche • Pierre Quiroga leader du général

Changement de décor sur la Solo Maître CoQ en cette deuxième journée de compétition en baie des Sables d’Olonne. Après le grand soleil et la dizaine de noeuds de vent d’hier, la grisaille et des conditions de navigation plus sportives ont animé le terrain de jeux de la flotte des 40 figaristes. Sur zone le vent de Nord-Est d’une dizaine de noeuds, qui soufflait le matin, est rapidement monté en puissance en tout début d’après-midi atteignant les 20-25 noeuds de moyenne, voir plus dans les rafales.
Lire la suite →

Voile olympique

World Cup Series France : Début des régates à Hyères

Du 25 au 30 avril se tient à Hyères la World Cup Series, rendez-vous français de la Coupe du monde de voile, qui regroupe l’élite mondiale. Avec plus de 500 coureurs, le spectacle promet de nouveau d’être au rendez-vous dans la baie hyéroise. Les 2.4mR et les kiteboarders débuteront la compétition dès ce mardi.
Lire la suite →

Mini 6.50 Arkema 3

Pornichet Select : Quentin Vlamynck deuxième des prototypes

Quentin Vlamynck participait ce week-end à la Pornichet Select, première épreuve du Championnat de France de Course au Large en Solitaire de la saison, à bord de son prototype Mini 6.50 Arkema 3. Parti de Pornichet le 22 avril vers 13h00, le skipper a franchi la ligne d’arrivée en 2e position à 5h22 ce lundi 24 avril, après 40 heures et 8 minutes de course. Bénéficiant de superbes conditions sur les 300 milles nautiques (555 km) du parcours, avec une pointe de vitesse Vitesse #speedsailing à 20,59 nœuds (37km/h), Quentin a su tirer profit de son innovante machine et démontré le potentiel de son bateau aux 24 autres prototypes engagés.
Lire la suite →

Griffon Solo

Mini 650 : Ian Lipinski a remporté la Pornichet Select 6.50 2017

C’est la deuxième victoire de la saison pour le navigateur lorientais d’adoption. Griffon.fr a coupé la ligne d’arrivée de cette classique du circuit à 2h50 ce matin avec 2h30 d’avance sur son poursuivant. C’est une belle démonstration de force alors que quasi l’ensemble des concurrents de la future Mini Transat était sur la ligne de départ.
Lire la suite →