Vous êtes ici : Accueil » FR-MER » Planète » Environnement » Yvan Bourgnon lance la construction d’un navire collecteur de (...)

#MER The Sea Cleaners

Yvan Bourgnon lance la construction d’un navire collecteur de déchets plastiques

D 12 octobre 2016     H 17:24     A Redaction SSS [Source RP]     > 3195 visites     C 1

#constructionnavale | |

agrandir
Il a souvent, au cours de ses traversées, heurté des objets flottants non identifiés. En 2015 notamment, lorsque le bateau avec lequel il participait à la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 entra en collision avec un container, l’obligeant à abandonner la course. Confronté de façon brutale à la pollution océanique lors de cet incident mais aussi à l’occasion de son récent Tour du monde en catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran , Yvan Bourgnon a décidé d’agir. Avec la création de son association « THE SEA CLEANERS » dédiée à la lutte contre la pollution océanique, il se lance dans la construction d’un navire révolutionnaire « LE MANTA », collecteur de déchets plastiques.

Yvan BOURGNON : « Entre 8 et 10 millions de tonnes de plastique sont déversées dans les océans chaque année. Une partie de ces macro-déchets flottants se fragmentent au contact des vagues et des rayons UV pour se transformer en micro-déchets, puis en nano-déchets, assimilés directement par les organismes marins, impactant l’ensemble de la chaine alimentaire marine Marine Marine nationale . D’ici 2025, la quantité de déchets plastiques entrant dans le milieu marin pourraient être multipliée par 10. A ce rythme, en 2050, les morceaux de plastique présents dans les océans seront aussi nombreux que de poissons ! »

Fort de ce constat, Yvan Bourgnon et son équipe au sein de l’association « THE SEA CLEANERS », composée de Patrick Fabre (Fondateur de l’ONG OCEANOPLASTIC) et Jérôme Vollet (Designer et ingénieur naval - CEO d’ESY CONCEPT) lancent un projet voué à la conception d’un navire révolutionnaire qui offrira la mobilité nécessaire pour aller au plus près des déversements.


Voir en ligne : Info presse theseacleaners.org


LE MANTA : UN NAVIRE REVOLUTIONNAIRE POUR NETTOYER LES OCEANS

Le MANTA doit son nom à la raie Manta pour sa capacité à filtrer l’eau. Ce navire est étudié pour collecter les plastiques océaniques au plus près de la source de déversement, près des côtes. En effet, seul un navire offre la mobilité nécessaire aux déplacements rapides vers les bancs de plastiques encore concentrés par les vents et les courants, avant qu’ils n’entament leurs dérives océaniques vers les « continents de plastique ». Cette mobilité permet également d’intervenir en haute mer, là où la profondeur océanique rend impossible l’ancrage au fond de la mer et où un container immergé accidentellement peut avoir libéré sa cargaison d’objets en plastique. En terme de propulsion, l’utilisation de Kite Wing (cerf-volant) combinée à un système de gréement supportant des voiles classiques, auquel s’ajoute un bloc propulseur hybride, permettra de réduire l’empreinte carbone à son strict minimum.

Un système de collecte inédit

Une rampe de collecte inédite de près de 72m de large permettra de collecter les macro-déchets sans atteinte à la faune aquatique. Ce système biomimétique inspiré des fanons de baleines sera repliable pour les passages de canaux (tels que Panama) et approches portuaires. A bord, un réseau de tapis roulants acheminera les macro- déchets vers les cuves de stockage. Le Manta peut stocker dans ses cuves jusqu’à 300m3 de plastiques, les campagnes de collectes dureront de quelques jours à plusieurs semaines. Un dispositif électronique d’émissions sonores permettra l’éloignement de la faune marine à l’approche du navire, afin d’éviter la pêche accidentelle.

LA CAMPAGNE DE CROWDFUNDING « THE SEA CLEANERS » DU 14 OCTOBRE AU 13 DECEMBRE

Pour initier le projet « THE SEA CLEANERS », Yvan Bourgnon lance une campagne de crowdfunding à partir du 14 octobre prochain. Cette campagne, qui se terminera le 13 décembre, a pour objectif de récolter un minimum de 80 000 €, somme nécessaire pour financer le lancement définitif de « THE SEA CLEANERS ».

Les donateurs de cette campagne pourront avoir le privilège de rencontrer Yvan pour découvrir les plans du bateau et échanger sur l’avancement du projet ou encore profiter d’une sortie en mer sur « Ma Louloutte », le catamaran de sport avec lequel Yvan a réalisé son Tour du monde inédit entre 2013 et 2015. Le must de cette campagne de crowdfunding sera un voyage en Alaska, en juin prochain, pour assister pendant 1 semaine aux derniers préparatifs du prochain défi d’Yvan : la tentative du premier passage du Nord-Ouest à la voile en solitaire sur un bateau sans cabine ! Pour participer à cette campagne : www.kisskissbankbank.com/ (à partir de 10 euros).



Dans la même rubrique

#Environnement

Les Comptoirs de la Mer lancent une opération « Plage et mer propres » le 4 juin prochain

Émanations des Coopératives Maritimes créées par les patrons pêcheurs à la fin de XIXe siècle, les Comptoirs de la mer, particulièrement sensibles à la préservation du milieu marin, s’engagent en initiant une dynamique de changement comportemental des citoyens afin de réduire la pollution du littoral. Le lancement officiel de l’opération Plage et mer propres, je participe a eu lieu le 1er mars, au Salon Salon #Salonnautique International de l’Agriculture, en présence de Mr Alain Vidalies (Secrétaire d’État auprès de la ministre de l’Environnement Environnement , de l’Énergie et de la Mer), venu apporter officiellement le soutien du ministère.
Lire la suite →

#Environnement

Initiatives Océanes : Rendez-vous du 17 au 20 mars 2016 pour collecter des déchets plastiques

Comme chaque année, Surfrider Foundation Europe donne rendez-vous aux citoyens européens le 1er weekend de printemps pour participer à son programme emblématique : les Initiatives Océanes. En 2015, 1265 collectes ont été organisées par plus de 45000 personnes.
Lire la suite →

#R4WO

Race for Water Odyssey : L’expédition environnementale est de retour à Bordeaux après 9 mois de périple

La Race for Water Odyssey (R4WO) est de retour à Bordeaux pour conclure cette aventure Aventure humaine et scientifique inédite débutée dans cette même ville le 15 mars dernier. En 9 mois, la R4WO aura effectué 17 escales dans les océans Atlantique, Pacifique et Indien pour explorer, analyser et sensibiliser à la pollution de l’eau par les plastiques. Un premier constat, dramatique : le plastique pollue partout.
Lire la suite →

#MOD70 #R4WO

Chavirage du trimaran MOD70 Race for Water : L’équipage est sauf

Parti de l’Archipel de Palau, le trimaran « MOD70 Race for Water » faisait route en direction de l’Archipel de Chagos dans l’Océan Indien lorsqu’il a chaviré dans la nuit de samedi, à 90 milles au sudest de l’archipel. Grâce à l’assistance de la base militaire de Diego Garcia, l’équipage a été secouru à 6 heures ce matin (heure locale) par le Pacific Marlin, navire de la British Indian Ocean Territory (BIOT). L’équipe du Pacific Marlin et l’équipage du Race for Water procèdent actuellement à une tentative de retournement du trimaran dans des conditions difficiles.
Lire la suite →

Déchets plastiques

Le MS Tûranor PlanetSolar est offert à la fondation Race for Water

Amarré à Venise, le MS Tûranor PlanetSolar se prépare à reprendre la mer pour une nouvelle mission. En effet annoncée en septembre dernier, la quête d’un nouveau propriétaire capable de poursuivre l’exploitation du navire a été fructueuse. Après seulement quelques semaines d’échanges et une rencontre à New York dans le cadre d’une conférence organisée aux Nations Unies, la famille Ströher a décidé d’offrir le catamaran solaire à la fondation Race for Water, qui s’engage à perpétuer l’exploitation du navire au service de l’environnement Environnement .
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

samedi 18 novembre
  Visiteurs connectés : 25

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt Dronautic
T-shirt femmes blanc Dronautic®
Tong SeaSailSurf 2013
Paire de tongs pour la plage ou la maison

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.