Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Mini » Clarisse Crémer : "je suis attirée par le défi sportif que représente la (...)

mardi 28 mars
  Visiteurs connectés : 37

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vendée Globe

Site officiel | Cartographie | Cartographie 2D | Archives SeaSailSurf


Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches courtes
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.
TShirt Bio Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.

Réseaux







Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.





#VOILE Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "je suis attirée par le défi sportif que représente la Mini Transat"

D 13 mars 2017     H 17:00     A Redaction SSS [Source RP]     > 1659 visites     C 1

#Sportféminin | #mini650 | #MiniTransat |

agrandir
Clarisse Crémer, 27 ans, Parisienne d’origin, s’est réveillée un beau jour (il y a 2 ans pour être précis) avec une furieuse envie d’envoyer balader ses plans de carrière et de se lancer le défi d’être au départ de la Mini Transat en octobre prochain. Sans aucune expérience de la course au large mais avec une volonté de fer, Clarisse a franchi brillamment les étapes les unes après les autres : recherche de partenaires originale, résultats sportifs encourageants en 2016 et enfin qualification pour la Mini Transat. La voici désormais dans la dernière ligne droite, départ de La Rochelle le 1e octobre !

Sportive dans l’âme, Clarisse a tout essayé : course à pied, rugby, planche à voile, randonnée ; elle aime découvrir en permanence de nouveaux sports. Familiarisée à la voile depuis toute petite en mode « Parisienne qui vient en vacances en Bretagne », elle a découvert la régate il y a à peine 10 ans. A force de côtoyer des marins et de régater en Bretagne où elle a fini par s’installer, Clarisse se laisse gagner par le virus de la course au large ; après avoir suivi de l’intérieur les courses de la Classe Mini pendant 4 ans, elle a eu elle aussi très envie d’aller en découdre sur l’eau. Particulièrement attirée par la grande aventure Aventure de la Mini Transat, elle s’est mis en tête il y a deux ans de trouver des partenaires pour traverser avec elle l’Atlantique à la fin de l’année 2017.

Elle explique : « Impossible pour moi de ne pas vivre d’aventures sportives ! Tant que ma santé me le permettra, je me lancerai des nouveaux défis, j’ai plutôt la bougeotte, j’aime la compétition, ce n’est donc pas sans raison que je suis attirée par le défi sportif que représente la Mini Transat. J’ai toujours trouvé que les dictons ’il faut vivre ses rêves’ ne me correspondaient pas, mais c’était avant mon déménagement en Bretagne. Car après avoir gardé en moi cette douce idée de partir de Paris et de traverser l’Atlantique en solitaire comme un rêve totalement irréalisable, j’ai décidé de me secouer un peu et d’accueillir ce brin de folie avec joie ! »

Le goût de l’aventure Aventure … et de la compétition !

Après avoir accepté cette décision, Clarisse s’est donné les moyens de réussir et d’être sur la ligne de départ de la Mini Transat le 1e octobre prochain à La Rochelle. Une première grande aventure. Sa recherche originale de partenaires, via des vidéos diffusées sur Facebook, lui a permis d’être adoptée par de nombreuses entreprises : TBS, son sponsor principal, mais aussi Corine de Farme, Everial, OKKO Hôtels, Michel et Augustin, imakumo, Popcarte et Filovent. Adoptée, car l’envie de Clarisse de parler de course au large autrement et avec décontraction, apporte un véritable vent de fraîcheur. Depuis un an, Clarisse se familiarise et s’entraîne à bord de son Mini 6.50 baptisé Pile Poil (car il lui va « pile poil » !), se prépare à traverser l’Atlantique en solitaire, sans moyen de communication Communication #Communication ni de routage. Ses résultats 2016 sont plutôt encourageants, elle était notamment la première femme à l’arrivée de chaque course à laquelle elle a participé la saison dernière. Alors forcément elle se prend au jeu :

« En janvier 2016 je n’avais jamais navigué en solitaire, encore moins passé une nuit seule en mer. Aujourd’hui j’ai déjà engrangé plus de 2000 milles, je connais de mieux en mieux mon bateau et je sais à quoi m’attendre pour la Mini Transat… même si je sais que l’on n’est jamais vraiment préparé à affronter seul une traversée de l’Atlantique pour la première fois et ce pendant 3 semaines ! Je prends un réel plaisir à être sur l’eau avec Pile Poil et j’ai hâte de plonger dans le grand bain de la Mini Transat ! »

Son objectif : boucler le parcours… et plus si affinités !

La particularité de la Mini Transat est de regrouper à la fois de futurs grands noms de la voile et des amateurs passionnés qui ont pour objectif de vivre l’aventure d’une vie. Clarisse se trouve dans cette deuxième catégorie. Son objectif principal est de boucler le parcours de 4050 milles (soit 7500 km) et de réaliser le défi fou qu’elle s’est fixé voilà deux ans de traverser seule l’Atlantique sur un tout petit bateau. Mais comme elle a l’esprit de compétition, elle tenterait bien un Top 10 quand même :

« Mes résultats de la saison dernière m’ont donné confiance, Pile Poil et moi on se connaît bien maintenant et je pense que l’on peut faire de belles choses ensemble. Alors je garde ce deuxième objectif dans un coin de ma tête… »


Voir en ligne : Info presse Julie Cornille / www.clarissecremer.com


Dans la même rubrique

Mini 650

Mini-Transat 2019 : Un sponsor pour le Pogo 3 de Pierre Le Roy

Le jeune skipper nordiste, Pierre Le Roy, a trouvé son sponsor officiel ! Une agence conseil en communication Communication #Communication /Marketing, Bradford & Condrieu située dans le Nord de la France. Un partenariat 100% nordiste !
Lire la suite →

Mini 6.50

France Course au Large en Solitaire : Ian Lipinski et Tanguy Bouroullec champions 2016

Crée en 2012, Le Championnat de France Course au Large en Solitaire - Mini 6,50 est basé sur les trois évènements en solitaire historiques de la Saison Mini : La Pornichet Sélect en avril, le Trophée Marie-Agnès Péron en juin et Les Sables - Les Açores - Les Sables en août.
Lire la suite →

Mini 650

La Chrono : Erwan Le Draoulec et Frédéric Denis l’emportent en série et proto

Frédéric Denis (Nautipark) vainqueur de la Mini Transat 2015 et tenant du titre de la Chrono remporte à nouveau cette édition 2016 en prototype. Une belle façon de fermer (provisoirement) son passage en Classe Mini. En bateau de série, c’est Erwan Le Draoulec (Emile Henry) qui l’emporte : une première pour ce jeune skipper à suivre...
Lire la suite →

#Mini650

Duo Concarneau : Combescure et Gautier 1ers séries • Lipinski et Pulvé 1ers proto

Départ dans la molle le samedi 3 septembre à 11h00. Le vent a ensuite fraîchi pour atteindre 20 nds et accompagner la flotte sur tout le parcours en Baie d’Audierne et en Mer d’Iroise. Du coup, une boucle rondement menée et l’arrivée des premiers 16 heures plus tard, dimanche à 03h41’00’’ après avoir bouclé un parcours de 127 milles nautiques. A 8h30, ce dimanche 4 septembre tout le monde était rentré à bon port.
Lire la suite →

#Mini650 #SAS2016

Les Açores - Les Sables : Tanguy Bouroullec premier en série du classement final

En bande, en ligue, en procession… Depuis l’arrivée d’Ambrogio Beccaria (Alla Grande Ambeco) qui a remporté de brillante manière cette deuxième étape, les concurrents se succèdent sans discontinuer sur la ligne d’arrivée. Parfois les arrivées se jouent à quelques minutes près… A ce petit jeu, les voiliers d’ancienne génération ont fait mieux que résister aux derniers-nés des bateaux de série.
Lire la suite →

A la une

Kitesurf

Photo à la une : L’Hydrofoil pro tour fait escale au Mexique

Les kitefoilers sont au Mexique pour l’étape de l’Hydrofoil pro tour. Tous les meilleurs kitesurfers sont présent comme Oliver Bridge, Maxime Nocher ou Alex Mazella. La photo des ailes à caisson est signée Sebastian Tron.
Lire la suite →

SMA

Transat Jacques Vabre : Paul Meilhat embarque Gwénolé Gahinet

Pour le principal objectif de la saison 2017, Paul Meilhat a choisi de retrouver son compère Gwénolé Gahinet, avec lequel il avait remporté une transatlantique en double il y a trois ans. Pendant les 7 mois qui mèneront au départ de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , le programme sportif et technique est dense pour l’équipe de SMA : deux chantiers, de nombreux tests en navigation, en course, à l’entraînement et l’essai d’un nouveau système de foil Foil #foil .
Lire la suite →

CEM

Diam24 : SFS remporté le Grand Prix de La Grande Motte

SFS est-il l’acronyme de « Sans Faute Sofian » ? En tout cas, le barreur du team méditerranéen et ses acolytes Achille Nebout, Gaulthier Germain et Noé Delpech ont survolé les débats à La Grande Motte. SFS a remporté 10 des 14 manches disputées dans le stade nautique de la Baie d’Aigues Mortes et s’impose logiquement dans ce Grand Prix qui clôturait trois mois d’entraînement intensif au CEM.
Lire la suite →

FFVoile

Fédération Française de Voile : Nicolas Hénard élu président avec 53% des voix

Ce samedi, Nicolas Hénard a été élu Président de la Fédération Française de Voile pour les quatre prochaines années. Sa liste a obtenu 53% des voix contre celle de Jean-Luc Denéchau (47%), permettant de constituer le nouveau Conseil d’Administration. Composé de 35 membres, ce dernier a désigné son Président lors de sa première séance.
Lire la suite →

Sport féminin

Figaro-Bénéteau : Cécile Laguette portera les couleurs d’Eclisse France

Eclisse France, fabricant spécialiste de la porte d’intérieur de haute qualité, renouvelle le sponsoring Sponsoring #Sponsoring sportif voile pour la deuxième année consécutive. Après Martin Le Pape, c’est Cécile Laguette, skipper féminin, qui portera les couleurs de la marque italienne, dont la filiale française se trouve à Quimper (29), sur toute sa saison 2017 en Figaro Bénéteau.
Lire la suite →