Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Open 40’ / 60’ » Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt : Enda O’Coineen complète le (...)

#VOILE #IMOCA

Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt : Enda O’Coineen complète le podium

D 20 décembre 2015     H 17:21     A Redaction SSS [Source RP]     > 596 visites     C 1

#Cornouaille | #Irlande | #mono50 |

agrandir
Enda O’Coineen, skipper de l’IMOCA60 Currency House Kilcullen, termine sur la 3e marche du podium de la Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt, 3e épreuve du Championnat du Monde IMOCA Ocean Masters 2015-2016, en franchissant la ligne d’arrivée ce dimanche 20 décembre à 14h 19mn 55sec. À moins de 900 milles de là, Morgan Lagravière (Safran), 4e, progresse à près de 17 nœuds, en route directe vers l’arrivée où il est attendu d’ici deux à trois jours.

On l’attendait au petit matin, il a préféré faire durer le plaisir ! Doucement, mais sûrement, le skipper Irlandais est arrivé en début d’après-midi ce dimanche, tout sourire, au son de sa trompette qui l’a accompagnée pendant ces deux semaines de course transatlantique.

Cette Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt était une première en solitaire sur IMOCA60 pour le skipper Irlandais, mais Enda est loin d’être un bizuth de la course au large. À son actif : la Whitbread 1989, Around Alone, le Tour de l’Irlande, la Fastnet Race...

En bouclant ces 3400 milles entre Saint-Barth et Port-la-Forêt, Enda O’Coineen (Currency House Kilcullen) s’est qualifié pour le Vendée Globe. Il n’est pas encore sur la liste des prétendants au tour du monde en solitaire, mais cette qualification devrait lui permettre de faire avancer son projet, dédié à susciter des vocations de coureur au large chez les jeunes Irlandais.

Ceci n’est pas un exercice

À près de 17 nœuds sur la route, Morgan Lagravière (Safran) n’entend pas trainer en chemin. Cette dernière portion de parcours est indispensable à sa qualification au Vendée Globe, son objectif reste bien sûr d’arriver au bout, mais le compétiteur qui est en lui profite de ces milles au large pour engranger toujours et encore de l’expérience, et ça, ça ne se fait pas en bayant aux corneilles !

La brise va rester soutenue (25 à 30 nœuds voire un peu plus mardi) pour le skipper de Safran. S’il parvient à maintenir ce rythme, Morgan pourrait rallier Port-la-Forêt dès mardi soir...

Thomas Ruyant (Le Souffle du Nord) est toujours en stand-by, en course, aux Açores.

Enda O Coineen (Currency House Kilcullen) :« C’est une grande satisfaction pour moi de terminer cette transat en solitaire. Cela fait partie des objectifs d’une vie. C’est un travail d’équipe mais une expérience très personnelle. Je suis un Irlandais têtu, et quand on me dit que quelque chose est impossible, j’ai toujours besoin de prouver le contraire ! »


Voir en ligne : Info presse www.imocaoceanmasters.com


Classement du 20 décembre à 14h00 (heure de Paris)

  • 1 Edmond De Rothschild - Sébastien Josse Arrivé le 17 décembre à 21h 18min 17s
  • en 10 j 5h 18min 17s
  • 2 Newrest-Matmut - Fabrice Amedeo Arrivé le 19 décembre à 15h 57min 42s en 12j 23h 57min 42s
  • 3 Currency House Kilcullen - Enda O’Coineen Arrivé le 20 décembre à 14h 19min 55s en 13j 22h 19min 55s *
  • 4 Safran - Morgan Lagravière à 882,9 milles de l’arrivée
  • 5 Le Souffle du Nord - Thomas Ruyant a 1128.4 milles de l’arrivee
  • Abd O Canada - Eric Holden
  • Abd SMA - Paul Meilhat

* vitesse moyenne sur l’orthodromie (3375 milles) est de 10,09 nœuds. Il aura parcouru sur l’eau 3 624 milles à la vitesse de 10,84 nœuds.



Dans la même rubrique

#IMOCA

Transat Saint-Barth - Port la Forêt : Victoire de Sébastien Josse après 10 jours 5 heures de course

En coupant la ligne d’arrivée devant la bouée Linuen Est, à l’ouvert de la baie de La Forêt, mercredi 16 décembre, à 21h 18mn 17s, le skipper d’Edmond de Rothschild remporte brillamment une transat qu’il aura dominé quasiment d’un bout à l’autre, puisqu’il n’aura laissé la tête de course que les six premières heures à Paul Meilhat. Son temps de course est de 10j 05h 18mn 17s. sa vitesse Vitesse #speedsailing moyenne sur l’orthodromie (3375 milles) est de 13,76 nœuds. Il aura parcouru sur l’eau 3773 milles à la vitesse Vitesse #speedsailing de 15,38 nœuds. Ce faisant, il se qualifie pour le prochain Vendée Globe.
Lire la suite →

#Imoca

Récit du sauvetage de Paul Meilhat sur SMA

Joint au téléphone ce matin, Paul revient sur les circonstances de son accident survenu le 14 décembre au matin et sur son sauvetage.
Lire la suite →

#Class40

Class40 : Solidaires en Peloton ARSEP vainqueur du championnat 2015 !

Deuxième du Grand Prix Guyader et des Sables-Horta-Les Sables, troisième de la Normandy Channel Race, vainqueur du Record Record #sailingrecord SNSM et quatrième de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 , Solidaires en peloton ARSEP, skippé par Thibaut Vauchel-Camus et co-skippé par Victorien Erussard, est sacré champion 2015 de la Class40. La régularité du bateau bleu (un Mach 40 de 2014) est indiscutable cette année et confirme sa superbe deuxième place à la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum destination Guadeloupe en 2014.
Lire la suite →

#IMOCA #Ultim

Ronan Lucas : Le maxi multicoque "BP IX sera un plan VPLP très évolutif"

Point de trêve hivernale pour le Team Banque Populaire. Le chapitre d’une belle deuxième place d’Armel le Cléac’h dans la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 à peine clôturé, l’équipe placée sous la houlette de Ronan Lucas a déjà le regard tourné vers les nombreuses échéances d’une année 2016 riche en actualité sportive et mécanique.
Lire la suite →

#TJV2015 #Class40

Transat Jacques Vabre : Thibaut Vauchel-Camus et Victorien Erussard quatrièmes au Brésil

Solidaires en Peloton ARSEP a coupé la ligne d’arrivée à Itajai à 23 heures 04 minutes et 00 sec, avec un temps de course de 26 jours 9 heures 34 minutes et 00 sec. Thibaut Vauchel Camus et Victorien Erussard ont parcouru 6009 milles à 9.48 nœuds de moyenne.
Lire la suite →

A la une

Mini 650

Mini-Transat : Prologue remporté par Erwan Le Méné en prototype et Ambrogio Beccaria en série

Disputer un prologue est toujours particulier. Chaque coureur est tiraillé entre l’envie de bien faire, de se rassurer avant le grand départ et le sentiment que tout ceci ne compte que pour du beurre et qu’il n’est pas utile de dévoiler ses cartes avant le vrai départ, dimanche 1er octobre.
Lire la suite →

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet remportent le Tour de Groix après les 24h

Tour de Groix pluvieux, tour de Groix heureux ! Qu’importe donc le crachin persistant ce dimanche sur les pontons lorientais, tant qu’il y a un filet d’air pour gonfler les voiles des monocoques IMOCA qui n’ont, tout compte fait, pas besoin de beaucoup pour régater au contact. Pour ne pas déroger à ses bonnes habitudes, le Défi Azimut, 7è du nom, s’est donc terminé sous la pluie persistante, au tempo d’un flux de sud, sud-sud de 12-13 nœuds dans les rafales par le traditionnel Chrono Azimut. Les dix bateaux engagés ont tous répondu à l’appel de la circumnavigation groisillonne qui leur offre l’occasion, au lendemain de la course des 24 heures, d’embarquer des membres de leur équipe technique et des partenaires.
Lire la suite →

Course au large

Lorient-Les Bermudes-Lorient : Revival en 2019 avec les multicoques géants

La transatlantique à la voile Lorient-Les Bermudes-Lorient partira de Lorient La Base au printemps 2019, 40 ans après sa première édition. Cette nouvelle édition, proposée au territoire par Lorient Grand Large, l’association en charge de l’animation du seul port entièrement dédié à la course au large dans le monde, le site de Lorient La Base, partira au printemps 2019, et se courra en équipage sur un sprint équivalent à deux transatlantiques. Elle sera ouverte aux multicoques Ultim Ultim #Ultim #multicoque , qui l’ont inscrite à leur calendrier, et les autres classes sont les bienvenues.
Lire la suite →

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

lundi 25 septembre
  Visiteurs connectés : 54

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Polo Dronautic
Polo blanc Dronautic®
Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.