Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » EFG Sailing Arabia – The Tour 2016 : Sidney Gavignet a remporté son (...)

#VOILE #SailingArabia

EFG Sailing Arabia – The Tour 2016 : Sidney Gavignet a remporté son troisième titre

"C’est vraiment super de mettre la main pour la troisième fois sur le trophée"

D 1er mars 2016     H 08:00     A Redaction SSS [Source RP]     > 2098 visites     C 1

#farr30 | #oman |

agrandir
Sidney Gavignet est devenu le skipper le plus titré dans l’histoire de l’EFG Sailing Arabia – The Tour après avoir remporté son troisième titre consécutif. Sidney Gavignet et son équipage d’EFG Bank Monaco ont scellé leur victoire en terminant la dernière étape de ralliement de l’événement entre Sohar et Muscat à la troisième place.

Les champions en titre étaient au top de leur forme tout au long des deux semaines du Tour, remportant trois des cinq étapes de ralliement et deux des trois séries de courses in-port.

Bien qu’ils terminent la dernière étape de 100 milles nautiques en troisième position derrière les équipages Omanais d’Al Mouj, Muscat et de Renaissances Services, le résultat généralement bon d’EFG Bank Monaco a été suffisant pour les voir boucler l’événement avec près de sept points d’avance en tête du classement général.

La victoire de Sidney Gavignet le voit surpasser son compatriote Bertrand Pacé, qui avait remporté l’épreuve en 2012 et en 2013, en tant que skipper comptant le plus de victoires en six ans d’histoire du Tour.

Ce qui veut dire qu’EFG Bank Monaco devient la première équipe à avoir leurs noms gravés sur un tout nouveau trophée EFG Sailing Arabia – The Tour, fabriqué par les orfèvres mandatés par la cour Royale Britannique, Thomas Fattorini Ltd.

Dans une atmosphère sous tension sur le Tour, Al Mouj, Muscat a enlevé la seconde place au classement général devant les jeunes loups de l’équipe Britannique Team Averda, qui n’a pu prendre qu’une sixième place sur la dernière étape.

Al Mouj, Muscat, skippé par le Français Nico Lunven, a démarré l’EFG Sailing Arabia – The Tour tranquilllement, mais après avoir pris leur rythme de croisière, ils ont enchainé une série de podiums impressionnante.

Ils ont démarré la cinquième étape à moins d’un point du second, et leur détermination à dépasser leurs plus proches rivaux s’est avérée trop insistante pour Team Averda, qui termine troisième.

Les cinq étapes de cette course épique ont vu les neuf équipages internationaux parcourir 730 milles nautiques de Dubai à Abu Dhabi, puis à Doha au Qatar, avant de revenir de l’autre coté du Golfe à Khasab sur la péninsule du Musandam à Oman.

La flotte a ensuite repris la mer pour deux sprints en descendant le long de la côté vers Sohar, puis pour le run final vers Muscat, démontrant ainsi la qualité de navigation de niveau international que la région a à offrir.

« C’est vraiment super de mettre la main pour la troisième fois sur le trophée, » a commenté un Sidney Gavignet enthousiaste. Je me dois de remercier mon équipe, ces marins ont fait que ça a eu l’air facile.

« Je suis tellement fier de ce que nous avons accompli ici. Ce trophée ne nous sera pas repris facilement. »

Le marin Omanais Azziz Al Obidani, de l’équipage d’Al Mouj, Muscat, a quant à lui ajouté :

« nous sommes tellement contents de finir seconds.

« Nous nous sommes réveillés trop tard dans la course pour la remporter au classement général, mais ce résultat est juste ce dont nous avons besoin pour nous motiver pour l’année prochaine lorsque nous allons revenir et gagner.

Marcel Herrera a expliqué que bien qu’ils aient été écartés de la seconde place à la dernière minute, lui et son équipage étaient ravis de terminer sur le podium.

« Nous avons eu un combat rapproché avec Al Mouj, Muscat et nous avons vraiment fait le show, mais malheureusement ils ont eu la main », a-t-il commenté.

« Chapeau bas à eux, ils ont fait un super travail. Mais nous sommes très contents de notre troisième place et nous serons de retour avec plus de force et meilleurs l’année prochaine. »

Il s’en est fallu de peu avec une seconde place pour terminer la cinquième étape pour que le marin Omanais Fahad Al Hasni, le protégé de Sidney Gavignet, et son équipage Renaissance Services ne terminent sur le podium.

Ils ont raté une place sur le podium du classement général de tout juste un point, alors que Team Zain, du Koweit, termine à la cinquième place.

L’équipe féminine d’Oman Airports-Al Thuraya, l’équipage 100% féminin mené par la navigatrice tour-du-mondiste Britannique Dee Caffari, termine la course à la huitième place.


Voir en ligne : Info presse www.sailingarabiathetour.com


Classement général final :

  1. EFG Bank Monaco (MON/Sidney Gavignet)
  2. Al Mouj, Muscat (OMA/Nico Lunven)
  3. Team Averda (GBR/Marcel Herrera)
  4. Renaissance Services (OMA/Fahad Al Hasni)
  5. Team Zain (KWT/Cedric Pouligny)
  6. TU Delft Challenge (NED/Wouter Sonnema)
  7. Team Bienne Voile (SUI/Lorenz Mueller)
  8. Oman Airports-Al Thuraya Women’s Team (OMA/Dee Caffari)
  9. Team Mangold (GER/Martin Felgenhauer)

Portfolio


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

#Martinique

32e Tour de Martinique de Voile : Fin de course prématurée en Baie de St Pierre

La 32 édition du Tour de Martinique s’est terminée à Saint Pierre, à cause des faibles alizés. Ce scenario était prévu par la Direction de course, le comité de course a dû juger l’arrivée en Baie de St Pierre.
Lire la suite →

#RSHYR

Rolex Sydney Hobart Yacht Race : De Comanche à Myuna III, le fil de la 71e édition

La « Rolex Sydney Hobart », dite aussi « la Grande course », représente sans nul doute la quête ultime de tout marin de compétition. La 71e édition de cette sublime classique au large – qui avait fait un plein record Record #sailingrecord d’équipages internationaux (28), y compris, pour la première fois, des Chinois – s’est montrée à la hauteur de son immense réputation avec les conditions météo et maritimes les plus terribles jamais vues en une décennie.
Lire la suite →

#GoldenGlobe

Jean-Luc Van Den Heede à l’assaut du Golden Globe en 2018 pour ses 70 ans

En 1968, ils étaient une poignée (neuf) de navigateurs à prendre le départ du Golden Globe, première et mythique course autour du monde en solitaire et sans escale née à l’initiative de Sir Francis Chichester, dont le Britannique Sir Robin Knox-Johnston, a été le seul à avoir bouclé la boucle après 313 jours de mer. Le 14 juin 2018, 50 ans après, l’épreuve mythique va renaître au départ de Falmouth (Angleterre) avec les mêmes moyens qu’à l’époque. Un rendez-vous historique que 30 marins auront à cœur de ne pas manquer, parmi lesquels, Jean-Luc Van Den Heede. D’ores et déjà, dans la liste aujourd’hui complète des 25 pré-inscrits, celui qui fait partie des marins français les plus expérimentés autour du Globe se lance dans cette aventure Aventure humaine et authentique.
Lire la suite →

#RorcFR #IRC

Rolex Fastnet Race : Le JPK 10.80 de Géry Trentesaux l’emporte en temps compensé

Le JPK 10.80 Courrier du Léon, skippé par le nordiste Géry Trentesaux, remporte le classement général de la Rolex Fastnet Race 2015. C’est la cinquième victoire toutes classes du clan Courrier cette année sur les courses du Royal Ocean Racing Club et certainement l’une des plus belles du long palmarès des voiliers dénommés Courrier.
Lire la suite →

#TourDuf

Tour du Finistère à la Voile : Geneviève Le Vaillant remporte classement général

Le Tour du Finistère s’est terminé par sa plus belle journée ! C’est sous un soleil radieux que la flotte a pris le départ de la dernière course de cette 30e édition, un parcours côtier en baie de Concarneau. Les coureurs ont ensuite rejoint Port-la-Forêt pour assister à la proclamation des résultats qui a clôturé ce 30e Tour du Finistère à la Voile.
Lire la suite →

A la une

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani font un sans-faute

Une boucle entre Toc Vert et Bonhomme via l’îlet Boulanger, puis un tour entre Les Grenadins et Bonhomme en laissant Frégate à l’extérieur : tel était le programme du jour pour les 47 équipages de la St. Barth Cata-Cup dont les nerfs ont été mis à rude épreuve, vendredi. Et pour cause, en régatant sous le vent de l’île, ils ont dû composer avec un flux de sud sud-est pour 6 à 10 nœuds très instable, à la fois en force et en direction. Si les cartes ont régulièrement été redistribuées, certains duos ont malgré tout réussi à faire preuve de régularité, à commencer par les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth), auteurs d’un sans-faute avec deux victoires de manches et grands vainqueurs du Prix Eden Rock Villa Rental. Au général après trois courses, l’avantage reste cependant au tandem Grec Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen) qui continue de faire forte impression.
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire

Le compte à rebours a commencé pour l’arrivée de St Michel-Virbac demain en fin d’après-midi (heure française) à Salvador de Bahia. Concentrés et redoublant de vigilance le long de la côte, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire. Ce serait la quatrième pour Jean-Pierre, performance encore inédite sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Et il est fort possible que le skipper améliore son propre record Record #sailingrecord établi en 2005 avec Loïck Peyron (13 jours, 9 heures, 19 minutes). Derrière, plusieurs matchs vont être passionnants à suivre, aussi bien dans le peloton des Imoca qu’en tête des Class40. Sur les 26 bateaux encore en course ce soir, beaucoup n’ont pas dit leur dernier mot.
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

dimanche 19 novembre
  Visiteurs connectés : 20

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
SweatShirt capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.