Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » Franck Cammas : "les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs (...)

mercredi 26 avril
  Visiteurs connectés : 31

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vendée Globe

Site officiel | Cartographie | Cartographie 2D | Archives SeaSailSurf


Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
Tshirt ML Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux







Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.





#VOILE #AC35 #TeamFrance

Franck Cammas : "les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs plans et de collaborer avec Team France"

D 9 avril 2015     H 14:39     A Christophe Guigueno     > 1522 visites     C 1

#lorient #bzh | #media | #TeamsSportifs | #AmericasCup | #ClassAC | #video |

agrandir
Lors d’un entretien au téléphone avec Patrick Roger sur l’antenne d’Europe 1, Franck Cammas a évoqué depuis Lorient les recherches de budget de Team France pour participer à la 35e Coupe de l’America. Au cours de cette interview, le skipper a annoncé disposer d’un partenariat technique avec le Defender, Oracle Team USA.

Il n’y avait pas d’équipe française lors de la 34e coupe de l’America. L’équipe des frères Peyron n’était pas parvenue à trouver le budget nécessaire pour armer un catamaran ailé de 72 pieds. Il y a 3 ans pourtant, les Américains avaient déjà apporté leur aide technique à Energy Team en mettant à leur disposition les plan d’un catamaran. Voici donc au tour de Franck Cammas de bénéficier de cette assistance : « les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs plans et de collaborer avec Team France ». Une aide précieuse pour construire un AC48 que les Français espèrent donc mener au Bermudes en 2017.

Au micro d’Europe 1, Franck Cammas évoque en premier la difficulté de trouver les budgets pour ce « championnat du monde de voile » :

« On navigue depuis 2 ans en vue de cette Coupe de l’America avec mon partenaire historique. Depuis deux ans, on cherche à monter ce projet avec Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson. C’est peut être le challenge le plus difficile à monter en voile. C’est un véritable championnat du monde de voile. Les meilleurs sont là et la compétition est très ardue. »

Le skipper du Team France explique ensuite que la diminution de la taille du bateau va dans le sens d’équipes comme la sienne :

« Depuis quelques semaines, il y a eu un gros changement. La taille des bateaux a diminué énormément pour passer de 22 m à 15 mètres. Les Américains ont décidé de faire ce gros changement pour que cette compétition ne suive plus la compétition des teams les plus riches mais des teams les meilleurs. On est entré dans une nouvelle aire. Il faut que la Coupe de l’America devienne un projet commercial intéressant et efficace. »

C’est alors qu’il aborde le côté finance et parle de la « bonne nouvelle », l’aide des Américains :

« On cherche des fonds privés. Avec 7 millions d’euros par an, on n’est pas hors norme comme l’était la Coupe de l’America il y a quelques années. Aujourd’hui, il faut 7 millions par ans pour participer à cette Coupe de l’America et essayer de la gagner. Une bonne nouvelle, c’est que les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs plans et de collaborer avec Team France. Cela nous fait gagner du temps. On aura la certitude d’avoir le meilleur bateau sur l’eau si on part et on gagne une certaine crédibilité technique si on part. »

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

#AC35

35e Coupe de l’America : Bronca des « historiques » après le vote sur la nouvelle jauge

Le 1er avril (sic), les organisateurs de la 35e Coupe de l’America annonçaient qu’après un vote entre les différentes équipes la taille du bateau serait réduite de 62 à moins de 50 pieds. Cette réduction doit entraîner une autre réduction de taille, celle des coûts ! Mais elle a aussi entrainé le départ de Luna Rossa.
Lire la suite →

America’s Cup World Series

Les catamarans AC45 passent au foil

Les six équipes inscrites pour la 35e Coupe de l’America se sont mises d’accord. Les catamarans de 45 pieds qui disputent les America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series (ACWS) vont tous être équipés de foils à l’instant de leur grand frères, les AC72 AC72 #AC72 de la 34e Cup.
Lire la suite →

America’s Cup

Team France challenger officiel de la 35e Coupe de l’America

Après avoir officiellement annoncé sa volonté de participer à la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup lors du Nautic de Paris en décembre dernier, l’équipe de Team France dirigée par Franck Cammas, Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson est aujourd’hui fière de faire partie des cinq challengers officiellement reconnus par le Golden Gate Yacht Club du Defender américain, Oracle Team USA.
Lire la suite →

35th America’s Cup

Le nouveau Protocol confirme un AC62, catamaran ailé à foils pour 8 équipiers

Le Protocol de la 35e Coupe de l’America a été présenté mardi. Ce règlement définit les règles de sélection des challengers et le nouveau bateau pour les régates de l’été 2017. Elles auront lieu à bord de catamaran ailés comme l’an passé. Mais leur taille diminue (pour des questions d’économie) puisque les engins passent de 72 à 62 pieds.
Lire la suite →

35e America’s Cup

Pete Melvin : "Nous cherchons un concept proche de l’AC72"

L’architecte naval Pete Melvin a été chargé par Le Defender et le Challenger of Record Record #sailingrecord de la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup de travailler sur la nouvelle Class America. Une jauge qui devrait, selon lui, définir un catamaran ailé comme sur la 34e Cup mais de taille inférieure et moins coûteux que les 72 pieds de la 34e édition.
Lire la suite →

A la une

#Ultim

The Bridge : Vincent Riou et Billy Besson embarquent à bord de Sodebo Ultim’

Lancement de la saison le 25 juin prochain avec comme perspective, une confrontation inédite entre quatre gigantesques multicoques menés en équipage et le Queen Mary 2. Sodebo Ultim Ultim #Ultim #multicoque ’ et ses concurrents s’élanceront en effet le 25 juin de Saint-Nazaire en direction de New-York.
Lire la suite →

Figaro-Bénéteau

Solo Maître CoQ : victoire d’Adrien Hardy sur la 3e manche • Pierre Quiroga leader du général

Changement de décor sur la Solo Maître CoQ en cette deuxième journée de compétition en baie des Sables d’Olonne. Après le grand soleil et la dizaine de noeuds de vent d’hier, la grisaille et des conditions de navigation plus sportives ont animé le terrain de jeux de la flotte des 40 figaristes. Sur zone le vent de Nord-Est d’une dizaine de noeuds, qui soufflait le matin, est rapidement monté en puissance en tout début d’après-midi atteignant les 20-25 noeuds de moyenne, voir plus dans les rafales.
Lire la suite →

Voile olympique

World Cup Series France : Début des régates à Hyères

Du 25 au 30 avril se tient à Hyères la World Cup Series, rendez-vous français de la Coupe du monde de voile, qui regroupe l’élite mondiale. Avec plus de 500 coureurs, le spectacle promet de nouveau d’être au rendez-vous dans la baie hyéroise. Les 2.4mR et les kiteboarders débuteront la compétition dès ce mardi.
Lire la suite →

Mini 6.50 Arkema 3

Pornichet Select : Quentin Vlamynck deuxième des prototypes

Quentin Vlamynck participait ce week-end à la Pornichet Select, première épreuve du Championnat de France de Course au Large en Solitaire de la saison, à bord de son prototype Mini 6.50 Arkema 3. Parti de Pornichet le 22 avril vers 13h00, le skipper a franchi la ligne d’arrivée en 2e position à 5h22 ce lundi 24 avril, après 40 heures et 8 minutes de course. Bénéficiant de superbes conditions sur les 300 milles nautiques (555 km) du parcours, avec une pointe de vitesse Vitesse #speedsailing à 20,59 nœuds (37km/h), Quentin a su tirer profit de son innovante machine et démontré le potentiel de son bateau aux 24 autres prototypes engagés.
Lire la suite →

Griffon Solo

Mini 650 : Ian Lipinski a remporté la Pornichet Select 6.50 2017

C’est la deuxième victoire de la saison pour le navigateur lorientais d’adoption. Griffon.fr a coupé la ligne d’arrivée de cette classique du circuit à 2h50 ce matin avec 2h30 d’avance sur son poursuivant. C’est une belle démonstration de force alors que quasi l’ensemble des concurrents de la future Mini Transat était sur la ligne de départ.
Lire la suite →