Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » Franck Cammas : "les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs (...)

#VOILE #AC35 #TeamFrance

Franck Cammas : "les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs plans et de collaborer avec Team France"

D 9 avril 2015     H 14:39     A Christophe Guigueno     > 1536 visites     C 1

#lorient #bzh | #media | #TeamsSportifs | #AmericasCup | #ClassAC | #video |

agrandir
Lors d’un entretien au téléphone avec Patrick Roger sur l’antenne d’Europe 1, Franck Cammas a évoqué depuis Lorient les recherches de budget de Team France pour participer à la 35e Coupe de l’America. Au cours de cette interview, le skipper a annoncé disposer d’un partenariat technique avec le Defender, Oracle Team USA.

Il n’y avait pas d’équipe française lors de la 34e coupe de l’America. L’équipe des frères Peyron n’était pas parvenue à trouver le budget nécessaire pour armer un catamaran ailé de 72 pieds. Il y a 3 ans pourtant, les Américains avaient déjà apporté leur aide technique à Energy Team en mettant à leur disposition les plan d’un catamaran. Voici donc au tour de Franck Cammas de bénéficier de cette assistance : « les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs plans et de collaborer avec Team France ». Une aide précieuse pour construire un AC48 que les Français espèrent donc mener au Bermudes en 2017.

Au micro d’Europe 1, Franck Cammas évoque en premier la difficulté de trouver les budgets pour ce « championnat du monde de voile » :

« On navigue depuis 2 ans en vue de cette Coupe de l’America avec mon partenaire historique. Depuis deux ans, on cherche à monter ce projet avec Michel Desjoyeaux et Olivier de Kersauson. C’est peut être le challenge le plus difficile à monter en voile. C’est un véritable championnat du monde de voile. Les meilleurs sont là et la compétition est très ardue. »

Le skipper du Team France explique ensuite que la diminution de la taille du bateau va dans le sens d’équipes comme la sienne :

« Depuis quelques semaines, il y a eu un gros changement. La taille des bateaux a diminué énormément pour passer de 22 m à 15 mètres. Les Américains ont décidé de faire ce gros changement pour que cette compétition ne suive plus la compétition des teams les plus riches mais des teams les meilleurs. On est entré dans une nouvelle aire. Il faut que la Coupe de l’America devienne un projet commercial intéressant et efficace. »

C’est alors qu’il aborde le côté finance et parle de la « bonne nouvelle », l’aide des Américains :

« On cherche des fonds privés. Avec 7 millions d’euros par an, on n’est pas hors norme comme l’était la Coupe de l’America il y a quelques années. Aujourd’hui, il faut 7 millions par ans pour participer à cette Coupe de l’America et essayer de la gagner. Une bonne nouvelle, c’est que les Américains d’Oracle ont décidé de partager leurs plans et de collaborer avec Team France. Cela nous fait gagner du temps. On aura la certitude d’avoir le meilleur bateau sur l’eau si on part et on gagne une certaine crédibilité technique si on part. »


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

#AC35

35e Coupe de l’America : Bronca des « historiques » après le vote sur la nouvelle jauge

Le 1er avril (sic), les organisateurs de la 35e Coupe de l’America annonçaient qu’après un vote entre les différentes équipes la taille du bateau serait réduite de 62 à moins de 50 pieds. Cette réduction doit entraîner une autre réduction de taille, celle des coûts ! Mais elle a aussi entrainé le départ de Luna Rossa.
Lire la suite →

America’s Cup World Series

Les catamarans AC45 passent au foil

Les six équipes inscrites pour la 35e Coupe de l’America se sont mises d’accord. Les catamarans de 45 pieds qui disputent les America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series (ACWS) vont tous être équipés de foils à l’instant de leur grand frères, les AC72 AC72 #AC72 de la 34e Cup.
Lire la suite →

35th America’s Cup

Le nouveau Protocol confirme un AC62, catamaran ailé à foils pour 8 équipiers

Le Protocol de la 35e Coupe de l’America a été présenté mardi. Ce règlement définit les règles de sélection des challengers et le nouveau bateau pour les régates de l’été 2017. Elles auront lieu à bord de catamaran ailés comme l’an passé. Mais leur taille diminue (pour des questions d’économie) puisque les engins passent de 72 à 62 pieds.
Lire la suite →

35e America’s Cup

Pete Melvin : "Nous cherchons un concept proche de l’AC72"

L’architecte naval Pete Melvin a été chargé par Le Defender et le Challenger of Record Record #sailingrecord de la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup de travailler sur la nouvelle Class America. Une jauge qui devrait, selon lui, définir un catamaran ailé comme sur la 34e Cup mais de taille inférieure et moins coûteux que les 72 pieds de la 34e édition.
Lire la suite →

America’s Cup

9 - 8 : ORACLE TEAM USA remporte la 34e America’s Cup après avoir été mené 1-8

ORACLE TEAM USA a remporté la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup s’imposant 44 secondes devant Emirates Team New Zealand, lors de la décisive et 19e course. Emmené par le skipper Jimmy Spithill (35 ans, AUS), ORACLE TEAM USA a gagné avec un score final de 9 à 8.
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

samedi 18 novembre
  Visiteurs connectés : 36

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
TShirt Bio Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfeuses à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.