Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » America’s Cup Qualifiers • Round Robin 2 : le défi français (...)

#VOILE Groupama Team France

America’s Cup Qualifiers • Round Robin 2 : le défi français n’ira pas en demi-finale

D 3 juin 2017     H 06:30     A Redaction SSS [Source RP]     > 5822 visites     C 1

#TeamsSportifs | #AmericasCup | #RoyaumeUni | #Italie | #MatchRacing | #NZL | #Suède | #usa #westcoast |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Même s’il reste une ultime régate à courir demain, la 35e édition de la Coupe de l’America s’achève aujourd’hui pour le défi français avec deux beaux points au compteur. Ces derniers ne permettent malheureusement pas aux Bleus d’accéder aux demi-finales. Frustrant pour toute une équipe partie de zéro le 11 décembre 2013 et qui, depuis, ne cesse de relever le challenge. Cependant, Groupama Team France a prouvé que lorsqu’ils travaillent ensemble et qu’ils sont tournés vers un objectif d’excellence, les Français sont capables du meilleur. Qu’ils peuvent affronter sans complexe les plus grandes nations maritimes, concevoir une machine rapide dans un temps record Record #sailingrecord et la mener devant les meilleurs régatiers du monde.

Grâce à l’engagement de Groupama, fidèle partenaire de Franck Cammas depuis 20 ans, les Français se sont lancés sur les Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series, avec un bateau reçu au printemps 2015. Ils ont ensuite enchaîné un programme d’entraînements presque martial, remportant au passage le GC32 GC32 #GC32 Racing Tour, s’enfermant à l’Ecole Navale, en rade de Brest pendant l’hiver, pour mettre au point une machine inédite, puis multipliant les sorties longues et intenses sur le Class AC Class AC #ClassAC arrivé en mars 2017 aux Bermudes. Toujours à courir derrière le temps, plus vite, plus fort, plus longtemps. La résilience de l’équipe est impressionnante, impulsée par un Franck Cammas gravement blessé en novembre 2015, sans que cela n’atteigne sa motivation.

Pour Groupama Team France, grâce au soutien de toute une famille de partenaires fidèles dont Groupama, Norauto, Lorient Agglomération, Région Bretagne, Musto, EY, Dassault Systemes et bien d’autres, cette 35e Coupe de l’America est une étape réussie vers la conquête de ce graal international. Le défi tricolore prépare maintenant la 36e édition dans la même dynamique, sans attendre de savoir si les règles venaient à être modifiées. Les Français ont beaucoup œuvré depuis deux ans, au sein des réunions de discussions entre les équipes pour stabiliser les règles, anticiper l’évolution de la Coupe vers un circuit professionnel spectaculaire, capable d’attirer les nouvelles générations et l’attention du grand public.

Seule la victoire est jolie (M Malinowski, 1re Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum ), mais sa conquête est déjà une magnifique aventure Aventure humaine et technologique. En revanche, les défaites se résument toutes à deux mots : Trop tard (Général Patton).

Norauto, partenaire actuel de l’équipe et certaines autres entités qui se montrent déjà intéressées devraient permettre à l’équipe de conserver ses actifs les plus précieux, les hommes ; mais surtout de gagner ce qui lui est le plus rare : du temps, encore et toujours.

Ils ont dit :

Bruno Dubois : « Nous venons de vivre des ‘Qualifiers’ extraordinaires, entourés de la grande famille Groupama Team France. Nous avons vibré ensemble, ri, espéré et même pleuré ! Nous avons marqué des points et avons rivalisé avec les meilleurs. Ce soir, ce n’est pas suffisant pour franchir l’étape d’après. That’s it ! Nous travaillons sur la durée et pouvons désormais compter sur des fondations qui nous semblent bien construites. Team France est né du constat que la France dispose d’immenses atouts, aussi bien sportifs que technologiques, mais qu’il faut des projets innovants, ambitieux et pérennes pour les mettre en valeur. Ainsi, nous nous appuyons pour cela sur trois piliers :

  • Une équipe, challenger pour la Coupe de l’America, vitrine de la quête de l’excellence française, composée d’un skipper qui a déjà presque tout gagné, Franck Cammas, et d’un design team de haut vol.
  • Une filière sportive dont le but est de recruter, former et accompagner les jeunes talents de demain dans le respect de l’égalité des chances, soutenu par la Fédération Française de Voile et l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques.
  • Une filière technologique qui porte des projets conjoints en recherche et développement, dans les domaines les plus pointus tels que matériaux composites, aérodynamisme, dynamiques des fluides, gestion des datas, par des grands acteurs de l’industrie française tels que Altran, Dassault Systemes, DCNS etc… Forts de cette formidable expérience et bien installés sur nos acquis, nous sommes en marche vers la 36e. Mon constat est que notre équipe n’a laissé personne indifférent. Nous avons une équipe qui a mis tout son cœur. »

Franck Cammas, co-fondateur de Team France, skipper de Groupama Team France : « Ce soir, il y a en moi un mélange de frustration et de grande fierté. Frustré car en tant que compétiteur, on souhaite toujours être devant ses adversaires. Ce n’est pas le cas, mais nous avons tellement progressé aux contacts de nos concurrents en 7 jours de courses et 10 régates que je ne retiendrai que ça. Je suis vraiment fier du travail accompli depuis la constitution de Team France avec une poignée de convaincus en 2013 alors que nous débutions dans la Coupe de l’America. Puis, surtout depuis juin 2015 et l’arrivée de Groupama, mon fidèle partenaire depuis 20 ans qui a su répondre présent une fois encore. Je les en remercie, car ils sont ceux qui nous ont permis de rentrer dans l’opérationnel, de constituer une équipe avec designers, ingénieurs de haut vol et techniciens de qualité. Nous avons pu être présents dès juillet 2015 sur l’étape du circuit préliminaire. Norauto est arrivé en février 2016. Une grande première pour un groupe européen qui ne s’était jamais engagé dans le sponsoring Sponsoring #Sponsoring . Cela donne une sacrée responsabilité de porter haut les couleurs de tous nos partenaires qui nous font confiance et qui nous soutiennent dans le bon comme dans le moins bon. Un immense merci ! Aujourd’hui, nous sommes riches de tous nos acquis. Nous avons fondé des bases solides : une équipe qui a su s’investir et mettre les individualités au service du collectif, un Class AC Class AC #ClassAC qui est très bien né selon ce que l’on observe et ce qu’on entend de la concurrence… Nous avons les fondations, il faut poursuivre la construction.

Dès demain, nous poursuivons les entrainements et notre esprit reste totalement focus sur l’objectif qui est toujours le nôtre : ramener la Coupe de l’America en France. Nous serons présents aux côtés des jeunes champions issus de la Filière Team France Jeune qui vont s’atteler à partir du 15 juin à défendre les couleurs tricolores sur la Red Bull Youth America’s Cup America's Cup #AmericasCup face à 11 autres équipes. »

Résultats du jour :

  • TNZ vs JPN : 1- 0
  • SWE vs USA : 1 - 0
  • TNZ vs FRA : 1 - 0
  • JPN vs SWE : 1 - 0

Programme du samedi 3 juin :

Round Robin 2 – de 14 h à 16 h (heures Bermudes), de 19 h à 21 h (heure française)

  • Race 12 : USA vs NZL
  • Race 13 : JPN vs GBR
  • Race 14 : FRA vs SWE
  • Race 15 :GBR vs USA

Voir en ligne : Info presse www.team-france.org


Les dates à retenir :

  • 26 mai au 3 juin 2017 : Louis Vuitton America’s Cup Qualifiers (Round Robin 1 et 2)
  • 4 au 12 juin 2017 : Louis Vuitton America’s Cup Challenger Playoffs (demi-finales et finale des challengers)
  • 12 au 16 juin puis 20 et 21 juin : Red Bull Youth America’s Cup (La Coupe des 18-24 ans)
  • 17 et 18 – 24 et 25 juin 2017 : America’s Cup Match presented by Louis Vuitton (La finale de la Coupe de l’America)

Portfolio


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Dans la même rubrique

America’s Cup

Architecture navale : Groupama Team France a utilisé la solution "Designed for Sea" de Dassault Systèmes

Dassault Systèmes, leader mondial des logiciels de création 3D, de maquettes numériques en 3D et de solutions de gestion du cycle de vie des produits (PLM — Product Lifecycle Management), a annoncé que Groupama Team France utilise sa solution « Designed for Sea » pour concevoir et simuler son catamaran pour la 35e édition de la Coupe de l’America.
Lire la suite →

America’s Cup

L’arme secrète d’Oracle Team USA pour la Cup : une aile de kite développée par Airbus et Kai Lenny

La Coupe de l’America débutera le 26 mai prochain aux Bermudes par la Louis Vuitton Cup et un match USA - France. On se souvient qu’Oracle Team USA qui joue à domicile s’était offert une « remontada » d’anthologie en septembre 2013 face à Team New Zealand pour s’imposer à San Francisco. Distancés par les Kiwis qui ont développé en premier les foils sur les AC72 AC72 #AC72 , ils s’étaient imposés en développant une meilleur maitrise technique des appendices permettant le vol. Mais, pour cette édition, les Américains, ont pris les devants sur le développement technologique avec une aile… volante !
Lire la suite →

#AC50

Coupe de l’America : Accord sur 2 éditions en 2019 pour l’AC36 et en 2021 pour l’AC37

Depuis l’origine de la Coupe de l’America en 1851, il y a 166 ans, les différents acteurs ne sont jamais parvenus à donner un cadre au-delà de deux ans que ce soit sur la date et le lieu de la compétition ou encore le type de bateaux. Aujourd’hui, c’en est fini de toutes ces incertitudes pernicieuses, plusieurs équipes engagées sur la Coupe de l’America ont travaillé conjointement sur un accord-cadre afin d’offrir une vision collective et des perspectives sur le long terme au plus vieux trophée sportif du monde.
Lire la suite →

#AmericasCup

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Cammas s’offre la dernière manche des séries 2016

C’est sur une très belle victoire de manche, la 40e et l’ultime du circuit préliminaire, que Groupama Team France termine les Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series. Jolie conclusion pour l’équipe tricolore qui a parfaitement maîtrisé son départ et mené de bout en bout cette dernière régate l’emportant avec une belle avance sur ses adversaires.
Lire la suite →

#AC45

Louis Vuitton America’s Cup World Series : Artemis Racing vainqueur à Toulon

Le Super Sunday a scellé la domination d’Artemis Racing pour cette toute première étape française des Louis Vuitton America’s Cup America's Cup #AmericasCup World Series au terme de six magnifiques régates disputées dans l’arène du stade naturel de la rade de Toulon. La pression sportive était tangible pour les six équipes engagées dans les épreuves préliminaires de la 35e America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Après Portsmouth (Angleterre), Göteborg (Suède), Hamilton (Bermudes), Oman, New York et Chicago, Toulon représentait un enjeu important avant l’ultime étape, en novembre à Fukuoka au Japon.
Lire la suite →

A la une

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani font un sans-faute

Une boucle entre Toc Vert et Bonhomme via l’îlet Boulanger, puis un tour entre Les Grenadins et Bonhomme en laissant Frégate à l’extérieur : tel était le programme du jour pour les 47 équipages de la St. Barth Cata-Cup dont les nerfs ont été mis à rude épreuve, vendredi. Et pour cause, en régatant sous le vent de l’île, ils ont dû composer avec un flux de sud sud-est pour 6 à 10 nœuds très instable, à la fois en force et en direction. Si les cartes ont régulièrement été redistribuées, certains duos ont malgré tout réussi à faire preuve de régularité, à commencer par les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth), auteurs d’un sans-faute avec deux victoires de manches et grands vainqueurs du Prix Eden Rock Villa Rental. Au général après trois courses, l’avantage reste cependant au tandem Grec Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen) qui continue de faire forte impression.
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire

Le compte à rebours a commencé pour l’arrivée de St Michel-Virbac demain en fin d’après-midi (heure française) à Salvador de Bahia. Concentrés et redoublant de vigilance le long de la côte, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire. Ce serait la quatrième pour Jean-Pierre, performance encore inédite sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Et il est fort possible que le skipper améliore son propre record Record #sailingrecord établi en 2005 avec Loïck Peyron (13 jours, 9 heures, 19 minutes). Derrière, plusieurs matchs vont être passionnants à suivre, aussi bien dans le peloton des Imoca qu’en tête des Class40. Sur les 26 bateaux encore en course ce soir, beaucoup n’ont pas dit leur dernier mot.
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

dimanche 19 novembre
  Visiteurs connectés : 38

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches courtes
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.
Sweat marron
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.