Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Courrier Dunkerque 3 remporte le Tour de France à la Voile 2014

#VOILE M34

Courrier Dunkerque 3 remporte le Tour de France à la Voile 2014

Daniel Souben : "C’est un vrai bonheur de gagner ce 37e Tour de France à la Voile. C’était très serré jusqu’au bout"

D 26 juillet 2014     H 12:11     A Information Tour Voile     > 366 visites     C 1

#Dunkerque | #M34 | #TourVoile |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Daniel Souben et son équipage remportent le 37è Tour de France à la Voile haut la main devant Groupama 34. C’est la troisième fois que Courrier Dunkerque monte sur la 1re marche du podium après deux victoires consécutives en 2008 et 2009. Mais cela faisait cinq ans que ce n’était pas arrivé ! La clé de leur réussite ? Leur constance, aussi bien sur les parcours techniques que sur les étapes de ralliement.

Sur les parcours techniques, Courrier Dunkerque 3 et Groupama 34 se sont rendus coup pour coup. Chaque point était âprement disputé dans un duel proche du match racing. Les deux concurrents ont offert des moments de voile exceptionnels, comme à Bréhat où les deux bateaux se sont lancés dans une valse infernale de virements de bords dans le courant et entre les cailloux.

Performant sur les parcours techniques, Groupama 34 est passé à côté de deux étapes de ralliements à gros coefficient. Ces deux contre-performances liées à des mauvais choix tactiques ont coûté cher à l’équipage de Franck Cammas. Cette année, la moindre erreur avait souvent de lourdes conséquences sur le classement général. Grâce à la monotypie des voiles, le jeu était extrêmement serré. Plus régulier que Groupama 34, Courrier Dunkerque 3 a gagné par sa régularité et sa rigueur. Son adversaire, qui a remporté l’édition 2013, était pourtant coriace. Sur la partie Manche, le bateau vert a été skippé par Fabien Henry, douze fois skipper ou chef de projet sur le Tour de France à la Voile avec cinq victoires à la clé, dont une sur Groupama 34 l’année dernière. Franck Cammas, vainqueur de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace en 2012 et élu marin de l’année a pris le relais en Méditerranée. Mais les deux skippers de Groupama 34 et ses redoutables équipiers n’ont pas réussi à déstabiliser l’équipage de Daniel Souben qui a su rester solide malgré la pression et prendre les courses une à une pendant trois semaines. Les Dunkerquois sont restés concentrés jusqu’au bout et n’ont commencé à exprimer leur joie qu’hier, après leur 1re place à l’issue de l’étape de ralliement Hyères - Nice. Avec 17 points d’avance à la veille de la dernière journée de course, les jeux étaient faits comme le constatait un Franck Cammas déçu.

C’était loin d’être le cas pour la 3e place. Parti troisième ce matin avec trois points d’avance, Bretagne - Crédit Mutuel Elite est revenu au port 4e. Le coup est extrêmement dur pour l’équipage de Nicolas Troussel qui avait visiblement du mal à accuser le coup à son retour à terre. Team Oman Sail, en baisse de régime depuis la Méditerranée, se ressaisit le dernier jour et fait chuter les Bretons. C’est le premier podium pour Team Oman Sail sur le Tour de France à la Voile. Sidney Gavignet, skipper, était très ému à l’arrivée. Il a tenu à saluer les énormes progrès techniques des équipiers Omanais qui ont été deux fois en majorité à bord cette année. Mais la technique ne fait pas tout. Si l’objectif de podium a été atteint, c’est aussi parce que l’équipage était particulièrement soudé et prenait du plaisir à naviguer ensemble.

L’équipage amateur de Normandy - Acerel peut également être fier de sa performance ce soir, à Nice. Vainqueurs au classement amateur, les Normands terminent à la 5e place au général devant le jeune équipage professionnel de Ville de Genève - Carrefour Addictions. Si les Suisses, après des débuts prometteurs, ont manqué de réussite en Méditerranée, les Normands ont fait quant à eux des étincelles sur la deuxième partie de la course. Baptiste Choquenet a fait efficacement le lien entre l’équipage qui a couru en Manche et les nouvelles recrues arrivées à Roses, en Espagne. Non seulement la nouvelle équipe maintient sa première place au classement amateur acquise en Manche mais elle parvient même à monter d’une place au général. Visiblement, la mayonnaise a bien pris entre le match racer Cédric Château, le figariste Alexis Loison et les autres jeunes équipiers en formation.

Si l’équipage de Nantes-Saint Nazaire a mis les bouchées doubles en Méditerranée avec de très belles percées en tête de la flotte, le coup de collier n’était pas suffisant pour revenir au contact de Normandy-Acerel. Les Nantais terminent 7es au général et 2es au classement amateur devant Toulon Provence Méditerranée - COYCH. Les Sudistes, qui commençaient à prendre leurs marques en Manche, ont totalement perdu pied en arrivant en Méditerranée. Le renouvellement d’une grande partie de l’équipage a été trop dur à gérer. Le M34 M34 #M34 Be. Brussels - Bienne Voile, qui termine 9e, a lui aussi vu une partie de son équipage se renouveler dans le Sud. Très souvent abonnés à la dernière place, les équipiers belges et suisses ne garderont que des bons souvenirs de ce Tour de France à la Voile. Ils ont gagné en expérience et espèrent pouvoir de nouveau naviguer ensemble. Ils méritent aussi sûrement la palme de la bonne humeur à bord et de la persévérance.

Les mots de :

  • Christopher Pratt, tacticien de Bretagne Crédit Mutuel : « Dure journée pour nous ! Bravo surtout à Oman qui a fait une super journée avec une très belle première manche. Ils ont ensuite réussi à chaque fois à nous contrôler pour nous amener en queue de flotte. Ils ont fait tout ce qu’il fallait faire. Nous aujourd’hui, nous n’étions pas très à l’aise en vitesse Vitesse #speedsailing et on n’a pas trouvé les bonnes solutions au niveau tactique. Après on a une réclamation qui nous reste en travers à Hyères. Ils gagnent 6 points sur cette réclamation mais sur la journée d’aujourd’hui, ils méritent cette troisième place. »
  • Sidney Gavignet, skipper de Team Oman Sail : « C’est le podium ! Objectif atteint ! Ca ne tient à rien. Mais je veux vraiment remercier tous les membres du team à terre, sur l’eau,… C’est un sport collectif, un travail d’équipe. Ca passe par tout. Ca ne tient à pas grand-chose, tous les bateaux sont bons, tous les équipiers sont bons. C’est vraiment une histoire de bon fonctionnement ensemble. L’objectif était de rentrer sur le podium, ce qui n’avait pas été fait jusque là. Je suis très heureux pour les Omanais, je pense qu’ils sont contents, ils sont fiers. On est vraiment tous très content de naviguer ensemble, c’est chouette. Ca se finit bien. Le bateau, l’équipage a vraiment bien travaillé aujourd’hui. Ca a finit par mal tourner à la fin en raison du vent qui est tombé. L’équipe était soudée et notre équipage a mieux vécu la pression. C’est la gestion de la pression. »
  • Baptiste Choquenet, skipper de Normandy-Acerel, vainqueur au classement amateur : « Nous avons vu qu’à Hyères nous étions capables d’aller chercher les autres adversaires. Cela nous a mis un objectif en plus et cela nous a permis de mieux naviguer. L’équipage a super bien navigué dans le Nord. L’année dernière nous n’avions pas réussi à mettre d’équipage pro derrière, alors cette année nous sommes supers contents. Nous commençons à vraiment bien comprendre le bateau à gagner en vitesse Vitesse #speedsailing . Dans le Nord nous avions un déficit de vitesse que nous avons comblé ici. Nous avons joué avec les réglages de mât et nous avons trouvé la vitesse. La mayonnaise a mis un peu de temps à prendre mais ça a fini par fonctionner. »
  • Daniel Souben, skipper de Courrier Dunkerque 3 : "Nous sommes vraiment soulagés. C’est un vrai bonheur de gagner ce 37e Tour de France à la Voile. C’était très serré jusqu’au bout, et ce n’était pas facile au début de la Méditerranée quand nous avons vu Franck arriver sur Groupama 34 et gagner plusieurs manches d’affilée. Il a vraiment l’incroyable à galvaniser ses troupes et cela peut impressionner. Mais nous n’avons jamais cessé d’y croire. Nous avons été forts jusqu’au bout. Nous avions vraiment à cœur de gagner ce Tour après la claque de l’année dernière. Je crois que c’est ce qui nous a vraiment motivés. C’est face aux obstacles et aux défaites que l’on peut se relever plus forts. Et puis nous avions le soutien total de nos partenaires donc cela nous a également beaucoup motivé à gagner. Notre force vient aussi du fait que notre équipage était le même de Dunkerque à Nice. Avant nous apportions souvent du sang frais en Méditerranée, mais cette fois nous avons tourné à 9 équipiers tout le temps et nous avons un groupe très soudé. Nous sommes très heureux de gagner ce Tour là car c’est une édition historique dont on se souviendra."
  • Franck Cammas, skipper de Groupama 34 : « C’est une déception de faire deuxième car nous étions là pour gagner. Mais Courrier Dunkerque a été beaucoup plus régulier et n’a pas fait de mauvaises manches sur les grandes courses. Ca s’est joué là-dessus. On était un peu désorganisé par rapport à l’an dernier parce que je ne pouvais pas m’impliquer à 100% donc ce n’est jamais facile pour un équipage de changer de barreur ou de skipper. Et même pour moi de rentrer au milieu de la régate. Les réflexes et les décisions que l’on doit prendre rapidement demandent beaucoup de navigation ensemble et de communication Communication #Communication donc nous avons été moins forts sur ce point. Nous étions plus constants l’an dernier. Cette année, on est devant sur les parcours techniques et on perd sur deux grandes courses qui valaient pas mal de points sur des mauvaises prises de décisions stratégiques avant tout. Mais c’est le jeu de la régate. »

Résultats

Classement général provisoire avec 33 courses :

  • 1 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben 1038 pts
  • 2 Groupama 34, Franck Cammas 1020 pts
  • 3 Team OmanSail, skipper, Sidney Gavignet 956 pts
  • 4 Bretagne - Crédit Mutuel Elite, skipper Nicolas Troussel 954 pts
  • 5 Normandy – Acerel, Baptiste Choquenet 917 pts
  • 6 Ville de Genève – Carrefour Addictions, Nicolas Groux 898 pts
  • 7 Nantes Saint-Nazaire, Jean-Baptiste Gellée 882 pts
  • 8 Toulon Provence Méditerranée, Florian Simonnot 870 pts
  • 9 Be Brussels Bienne Voile, Delphine Wolters et Olivier Bessire 776 pts

Classement général provisoire au large après 7 courses :

  • 1 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben 441 pts
  • 2 Bretagne – Crédit Mutuel Elite, Nicolas Troussel 407 pts
  • 3 Groupama 34, 406 pts (…)

Classement général technique provisoire après 26 courses :

  • 1 Groupama 34, Franck Cammas 614 pts
  • 2 Courrier Dunkerque 3, Daniel Souben 597 pts
  • 3 Team Oman Sail, Sidney Gavignet 557 pts (…)

Classement général amateur provisoire après 33 courses : 1 Normandy - Acerel, Baptiste Choquenet 917 pts 2 Toulon Provence Méditerranée, Florian Simonnot 882 pts 3 Nantes Saint-Nazaire, Jean-Baptiste Gellée 870 pts 4 Be Brussels Bienne Voile, Delphine Wolters et Olivier Besire 776 pts


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Dans la même rubrique

M34

Sondage : Quel bateau pour le Tour de France à la voile 2015 ?

Le Tour de France à la voile 2014 n’a réuni que 9 équipes. Les Grand-Surprise devaient intégrer la course comme annoncé lors du salon Salon #Salonnautique nautique 2013 mais aucune équipe n’a pris cette option. L’organisateur du Tour, A.S.O. (du Groupe Amaury - L’Equipe - qui organise aussi le Tour cycliste), cherche donc une autre solution au M34 M34 #M34 dont l’échec est flagrant. On parle du trimaran Diam 24 Diam 24 #Diam24 présenté au Nautic 2013 et de la fin des étapes de grand large.
Lire la suite →

IRC Double

Le JPK 1010 d’Eric Morvan et Benoît Champanhac, remporte la Duo Cat-Amania

La Duo Cat-Amania s’est conclue par un très beau sprint de 14 milles entre le Crouesty et la Trinité-sur-Mer. Le vainqueur du jour n’est autre que Merlin d’Eric Morvan et Benoît Champanhac, qui s’étaient emparés de la première place au classement général hier jeudi pour ne pas la lâcher ... ils font donc coup double aujourd’hui en remportant la Duo Cat-Amania. Léon, le JPK 10.80 de Jean-Pierre Kelbert et Kevin Tritschler et le A 35 Hey Joe d’Antoine Croyère et Joe Lacey complètent le podium.
Lire la suite →

M34

La 37e édition du Tour de France à la Voile réunira 9 équipages

Le Tour de France à la Voile comptera dans ses rangs cette année deux skippers vainqueurs de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace (Franck Cammas en 2012 et Sidney Gavignet en 2006), un double vainqueur de la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire (Nicolas Troussel) ou bien encore un double vainqueur de l’épreuve (Daniel Souben).
Lire la suite →

M34

Groupama a dominé le Grand Prix Guyader 2014 devant Courrier Dunkerque et Omansail

Les M34 M34 #M34 ont réalisé deux belles courses dans la brise et sous le soleil. La première a été gagnée par Omansail et la seconde par Courrier Dunkerque. Groupama, qui a dominé les débats, fait deux fois deuxième et remporte le Grand Prix Guyader 2014 suivi de Courrier Dunkerque et Omansail.
Lire la suite →

EFG Sailing Arabia – The Tour

Sidney Gavignet l’emporte de Bahreïn à Mascate

Une performance régulière durant les 15 jours de course, dont une deuxième place sur la 7e Etape d’aujourd’hui, aura permis à EFG Bank (Monaco) d’être sacré vainqueur au classement général final de l’EFG Sailing Arabia – The Tour 2014, la seule compétition de course au large de la région entre Bahreïn et Mascate.
Lire la suite →

A la une

Ultim Actual

Tour du monde à l’envers : Yves Le Blevec est reparti • "Il y a forcément un petit vertige"

Yves le Blevec a largué les amarres. A 13h30, ce vendredi, le skipper Actual a salué les proches et les journalistes venus sur le ponton course de la Trinité-sur-mer. Les yeux chargés d’envie, il avait du mal à cacher son impatience à prendre le large. « C’est chargé en émotions, il y a forcément un petit vertige, mais il y a aussi beaucoup d’excitations : je suis vraiment content de partir. » A 16 heures 55 minutes et 28 secondes, il coupait la ligne de départ de son parcours autour du monde à l’envers, en solitaire, en Ultim Ultim #Ultim #multicoque . Une première, qui devrait durer 90 jours contre vents, courants, et tout ce que la planète mer peut compter comme puissance…
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit un nouveau temps de référence au Cap Leeuwin

Parti d’Ouessant le samedi 4 novembre à 10 h 05 min, François Gabart continue d’imposer son rythme sur sa tentative de record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire. Naviguant depuis mardi soir à l’avant d’une grosse dépression typique des mers australes, le skipper du trimaran MACIF a franchi vendredi à 00 h 15 min (heure française) la longitude du Cap Leeuwin, deuxième des trois caps du tour du monde, après Bonne-Espérance et avant le Cap Horn.
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Maxime Sorel et Antoine Carpentier remportent la catégorie des Class40

Ce jeudi 23 novembre, à 00h 19mn 15s, Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en première position de la catégorie Class40. Le duo aura mis 17 jours 10 h 44mn et 15s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 10,40 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 513 milles à 10,77 nœuds.
Lire la suite →

Coupe du monde de windsurf slalom PWA

Airwaves Nouméa Dream Cup : 80 riders engagés sur la 2ème journée

C’est dans des conditions dantesques que les 80 riders engagés sur la 2ème journée de la Airwaves Nouméa Dream Cup se sont affrontés. Sur cette dernière étape de la coupe du monde de windsurf Windsurf #Windsurf slalom PWA, les points se resserrent, la fatigue se fait sentir. Il ne faut rien lâcher : il reste encore quatre jours de compétition. Par ailleurs, la jeunesse était à l’honneur cet après-midi avec la NRJ Kids Race.
Lire la suite →

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

vendredi 24 novembre
  Visiteurs connectés : 48

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches courtes
Choisissez la couleur de votre t-shirt.
Blue Sweat SeaSailSurf
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central. Impression des logos en bleu permanent.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.