Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Sidney Gavignet l’emporte de Bahreïn à Mascate

#VOILE EFG Sailing Arabia – The Tour

Sidney Gavignet l’emporte de Bahreïn à Mascate

"Nous nous sommes battus sur chaque étape et nous avons toujours gagné de peu"

D 25 février 2014     H 01:25     A Redaction SSS [Source RP]     > 288 visites     C 1

#Monaco | #farr30 | #oman |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Une performance régulière durant les 15 jours de course, dont une deuxième place sur la 7e Etape d’aujourd’hui, aura permis à EFG Bank (Monaco) d’être sacré vainqueur au classement général final de l’EFG Sailing Arabia – The Tour 2014, la seule compétition de course au large de la région entre Bahreïn et Mascate.

Le vainqueur de la 7e Etape, après une course très serrée et sous tension jusqu’à The Wave, Muscat, la destination finale du Tour, est Kay Heemskerk et son équipage de jeunes étudiants à bord de Team Delft Challenge – TU Delft. Ce dernier beau résultat confirme leur troisième place au classement général.

Le grand gagnant au général, Sidney Gavignet, et son équipe de professionnels à bord d’EFG Bank (Monaco), terminent le parcours de 760 milles nautiques du Tour avec un score impressionnant de huit victoires entre les régates in-port et les manches de course au large.

Sidney Gavignet, 41 ans, vainqueur de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace , a réuni pour l’occasion une équipe solide qui compte dans ses rangs les marins français Cédric Pouligny et Damien Iehl, ainsi que deux des meilleurs marins d’Oman, Ali Al Balushi et Mohammed Al Mujaini, naviguant de manière impressionnante durant ces manches, et comptant sur leur vaste expérience pour continuer de creuser l’écart après avoir pris l’avantage très tôt dans la compétition. Ils terminent avec une belle avance de six points devant l’équipe de Messe Frankfurt Sailing Team menée par Marcel Herrera.

Alors qu’il mettait pied à terre, Sidney Gavignet commentait :

« C’est une bonne chose de faite. Je suis très heureux pour l’équipage et EFG, et également pour Monaco puisque nous naviguions sous les couleurs du Yacht Club de Monaco. C’est une course vraiment formidable avec une compétition de très haut niveau. Nous nous sommes battus sur chaque étape et nous avons toujours gagné de peu. »

EFG Bank (Monaco) était sous la menace constante d’un contingent de jeunes exceptionnellement doués, dont l’équipe Européenne de Messe Frankfurt Sailing Team, mais aussi celle de l’équipage vainqueur de la dernière manche aujourd’hui, Team Delft Challenge – TU Delft.

Le jeune équipage à bord de Messe Frankfurt Sailing Team, dont l’âge moyen est d’à peine 26 ans, a donné du fil à retordre à EFG Bank (Monaco) durant les manches qui se sont succédées. Bien qu’ils n’aient gagné qu’une étape du Tour et deux courses in-port, leur consistance, avec plusieurs secondes places, les a toujours maintenus dans la course.

Marcel Herrera, 21 ans, skipper de Messe Frankfurt Sailing Team, est ravi d’avoir terminé à la seconde place au classement général :

« c’est formidable et c’est un très bon résultat pour l’équipe. Nous étions toujours entre la première et la troisième place, et nos résultats ont été consistants. Donc je suis très fier de mes équipiers car cette seconde place au général est fantastique pour nous. »

« Nous reviendrons pour sûr et nous ferons tout ce qui est possible pour promouvoir ce Tour car c’est vraiment un très grand événement. »

Kay Heemskerk et l’équipe à bord de Team Delft Challenge – TU Delft ont fait des débuts prometteurs sur le Tour l’année dernière en terminant quatrièmes, mais ils ont su prouver qu’en se concentrant sur un entrainement intensif dans la dernière ligne droite avant cet événement, ils étaient capables d’atteindre les résultats visés, c’est à dire une place sur le podium.

En parlant de la course, ils se devaient de battre l’Américaine Katie Pettibone, skipper de l’équipage féminin d’Al –Thuraya Bank Muscat, pour assurer leur place sur le podium. Une dernière victoire d’étape pour les marins Néerlandais était plus qu’il ne leur en fallait.

Kay Heemskerk ajoute :

« la victoire d’aujourd’hui a été l’un des points d’orgue de l’événement. Nous nous sommes concentrés sur les filles sur le premier bord, et une fois que nous étions devant, nous avons fait notre course tout en parvenant à rester devant EFG Bank.

« Je me sens extraordinairement heureux d’avoir gagné aujourd’hui, et d’avoir atteint notre objectif de prendre une place sur le podium. Je serai de retour l’année prochaine car c’est une région magnifique pour naviguer. J’espère qu’il y aura plus d’Européens qui prendront le temps d’envisager de courir sur cette course, car elle est unique et très compétitive.


Voir en ligne : Info presse www.omansailcom


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Habitable

Régis Guillemot a remporté la 20e édition du Tour de Martinique à la voile

Il connaît l’île comme sa poche et à tout mis en œuvre avec son équipage pour braver les vents, la mer et les concurrents redoutables, Régis Guillemot remporte l’édition 2014 du Tour de Martinique sur Hallucine (Club Nautique du Marin) sur classement général Racing.
Lire la suite →

M34

Nicolas Troussel : "il y a un souci dans la classe M34…"

A bord du M34 M34 #M34 Bretagne – Crédit Mutuel Elite, Nicolas Troussel et son équipage se sont emparés de la 3e place de l’édition 2013 du Championnat de France Elite de Course au Large en Equipage. Suite à l’annulation de la dernière épreuve méditerranéenne, le Championnat s’est joué uniquement sur deux étapes : la Normandy Sailing Week, début juin au Havre, et le Tour de France à la Voile, en juillet.
Lire la suite →

Equipage

Franck Cammas et son équipage champions de France Elite de Course au Large en Equipage 2013

Après l’annulation de la dernière épreuve méditerranéenne, le Championnat 2013 s’est joué sur deux étapes. La Normandy Sailing Week tout d’abord, qui s’est disputée début juin au Havre dans de très belles conditions de vent et de soleil. Les neuf teams engagés ont entamé cette épreuve par un beau parcours au large de 230 milles, aller-retour entre Le Havre et l’île de Wight remporté par Groupama 34.
Lire la suite →

Rolex Fastnet Race

Alexis Loison : "Mon père s’est offert la course de ses rêves, le graal des courses au large"

En franchissant la ligne d’arrivée de la Rolex Fastnet Race 2013 à 8h19min jeudi 15 août, Pascal et Alexis Loison sur leur JPK 10.10 Night and Day, ne se doutaient pas qu’ils allaient remporter la victoire dans cette grande classique des courses au large. Ce père et ce fils gagnent non seulement la Rolex Fastnet Race, mais ils inscrivent leurs noms dans l’histoire de la course en étant le premier équipage en double à remporter la victoire toutes classes confondues. Ces normands originaires de Cherbourg ont bouclé les 611 milles du parcours en 3 jours 18 heures 29 minutes et 57 secondes.
Lire la suite →

Rolex Fastnet Race

Alexis Loison et son père Pascal s’offrent la Fastnet Challenge Cup

Les Cherbourgeois Alexis et Pascal sont arrivés à Plymouth ce matin à 7h20 TU après 3 jours 18 heures 29 minutes et 57 secondes pour couvrir les 611 milles du parcours depuis Cowes. Rien d’exceptionnel en apparence alors qu’en fait, le fils et le père, ont remporté à cette occasion le classement en double avec leur JPK 10.10 "Night and Day" et, surtout, le classement général toutes classes de la fameuse Fastnet Race. Cerise sur le gâteau, les Loison sont les premiers en 88 ans d’histoire de la course à remporter le classement alors qu’ils naviguaient en double. bravo !
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

vendredi 17 novembre
  Visiteurs connectés : 48

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches courtes
Choisissez la couleur de votre t-shirt.
SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.