Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » 8 - 6 : ORACLE TEAM USA gagne un 5e match consécutif à San Francisco

#VOILE America’s Cup

8 - 6 : ORACLE TEAM USA gagne un 5e match consécutif à San Francisco

Un stratégie mise en place par Philippe Presti "semble avoir bien payé"

D 24 septembre 2013     H 01:35     A Information America’s Cup     > 453 visites     C 1

#AC72 | #AmericasCup | #MatchRacing | #NZL | #usa #westcoast | #video |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Le Defender américain continue son ascension inexorable en finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Aujourd’hui, les Américains, emmenés par le skipper Jimmy Spithill (AUS), se sont adjugés une huitième victoire lors de la 16e course. Pour prétendre à conserver leur titre et l’aiguière d’argent qu’ils détiennent depuis 2010, ils doivent encore totaliser trois points. La machine américaine est en route.

Aujourd’hui, le challenger Emirates Team New Zealand, qui mène encore ce soir le score 8-6, a franchi la ligne d’arrivée 33 secondes derrière le Defender américain. L’unique duel de la journée a été couru dans une brise thermique qui a tardé à s’établir. Les Kiwis stagnent toujours à un point sur les neuf requis pour remporter l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Un maximum de trois courses reste encore à être disputé demain mardi et mercredi.

Le grand vainqueur de la journée, Jimmy Spithill (AUS) le skipper d’ORACLE TEAM USA commente :

« Lors du départ, nous avons bénéficié d’une super accélération. Notre bateau est vraiment très réactif ». « La procédure de départ fut cependant compliquée car nous devions entrer sur tribord ». « Avec Philippe (Presti (FRA), notre entraîneur), nous avons travaillé tard la nuit dernière pour mettre en place plusieurs stratégies. Celle qui fut appliquée fut la sienne et elle semble avoir bien payé ».

En revanche, si l’avance en terme de score du challenger s’est désormais réduite à une peau de chagrin, Emirates Team New Zealand pense toujours être capable de décrocher le Graal de la voile. Aujourd’hui, l’équipage néo-zélandais a complété une course sans faute majeure.

« Nous restons optimistes, nous savons que nous pouvons gagner » déclare Dean Barker (NZL), le skipper kiwi. « Les équipiers d’Oracle n’ont pas commis d’erreur et ils ne nous ont laissé aucune opportunité à saisir. Nous avons cependant progressé en étant plus au contact sur le premier bord de portant mais ce ne fut pas assez satisfaisant pour leur barrer la route aujourd’hui ».

Emirates Team New Zealand est resté en position défensive toute la course, en virant et en empannant pas moins de 20 fois dans l’espoir de prendre le contrôle du defender. Mais le challenger néo-zélandais n’est jamais parvenu à reprendre du terrain face aux Américains qui ont continué de creuser l’écart tout le long du parcours en cinq bords.

« Nous étions satisfaits de notre position sur la ligne mais ils ont réussi à accélérer avant nous. Nous étions déçus de ne pas avoir maintenu ce léger avantage au moins jusqu’à la première marque » continue Dean Barker.

« L’AC72 AC72 #AC72 est un support totalement unique » explique Ben Ainslie, le tacticien britannique d’ORACLE TEAM USA. « Sur les bords de portant, le bateau en tête a l’avantage de pouvoir contrôler son adversaire et d’éviter les zones sans vent. Enchaîner les virements à bord de ces bateaux est vraiment physique mais les régates à bord de ces catamarans sont passionnantes ».

Qu’est-ce qu’il en dit Kiki ?


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Dans la même rubrique

America’s Cup

8 - 5 : Les Américains ont engrangé deux nouveaux points

Suite à des débuts difficiles en finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup , le defender ORACLE TEAM USA prouve désormais son impressionnante montée en puissance à chaque occasion. En ce 12e jour de finale, les Américains ont engrangé deux nouveaux points en revenant au score désormais de 5 à 8 pour les Kiwis toujours leaders de la série.
Lire la suite →

America’s Cup

8 - 3 : Oracle Team USA a saisi sa chance lors d’une 13e régate à rebondissements

Le scénario de la dixième journée de la finale de de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup pourrait venir tout droit d’Hollywood. A la surprise générale, le defender américain a décroché sa 5e victoire et son 3e point suite à un 13e duel qui a été disputé à deux reprises.
Lire la suite →

America’s Cup

8 - 2 : ORACLE TEAM USA monte sur ses foils au près et fait durer le suspens

Sous la menace des Kiwis toujours à un point du sacre, ORACLE TEAM USA a joué son rôle d’outsider à merveille en remportant l’unique duel du jour et décisif pour la suite de la compétition, avec 31 secondes d’avance. Les Kiwis dominent encore la finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup 8 à 2, mais le Defender revient lentement mais sûrement au score.
Lire la suite →

America’s Cup

8 - 1 : Emirates Team New Zealand à un point de la 34e America’s Cup

Emirates Team New Zealand a remporté l’unique manche disputée en ce huitième jour de finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup face à ORACLE TEAM USA. Le score est désormais de 8 à 1 et pour les Kiwis la victoire ne tient plus qu’à une simple formalité reportée à demain 13h15. Sauf qu’il s’agit de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup , la plus prestigieuse course à la voile dotée d’un trophée hors-norme.
Lire la suite →

35e America’s Cup

Grant Dalton : "Je préfèrerais un monocoque plus petit ou un multicoque très rapide"

Vous avez pu remarquer qu’à bord d’Emirates Team New Zealand, Grant Dalton, le patron de l’écurie, était à l’embraque. Le Kiwi de 56 ans n’a quasiment pas laissé sa place à d’autres marins pour participer aux régates de la Coupe de l’America face au Defender américain. Avec 7 points contre 1, le boss pense déjà à l’après Cup. Avec en vue une 35e Coupe de l’America... en monocoque ou en multicoque ?
Lire la suite →

A la une

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Maxime Sorel et Antoine Carpentier remportent la catégorie des Class40

Ce jeudi 23 novembre, à 00h 19mn 15s, Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en première position de la catégorie Class40. Le duo aura mis 17 jours 10 h 44mn et 15s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 10,40 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 513 milles à 10,77 nœuds.
Lire la suite →

Coupe du monde de windsurf slalom PWA

Airwaves Nouméa Dream Cup : 80 riders engagés sur la 2ème journée

C’est dans des conditions dantesques que les 80 riders engagés sur la 2ème journée de la Airwaves Nouméa Dream Cup se sont affrontés. Sur cette dernière étape de la coupe du monde de windsurf Windsurf #Windsurf slalom PWA, les points se resserrent, la fatigue se fait sentir. Il ne faut rien lâcher : il reste encore quatre jours de compétition. Par ailleurs, la jeunesse était à l’honneur cet après-midi avec la NRJ Kids Race.
Lire la suite →

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

AC75

36e America’s Cup : Le monocoque de 75 pieds à foils dévoilé

Voici le bateau qui sera le support de la prochaine Coupe de l’America défendue par les Néo Zélandais d’Emirates Team New Zealand. Ils avaient choisi de laisser de côté le catamaran ailé à foils de 50 pieds pour un monocoque moderne. Cela donne un 75 pieds à foils en T (pratique pour le match racingf !).
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

jeudi 23 novembre
  Visiteurs connectés : 57

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Veste à capuche mixte SSS
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central.
SweatShirt capuche Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.