Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » America’s Cup » 8 - 2 : ORACLE TEAM USA monte sur ses foils au près et fait durer le (...)

#VOILE America’s Cup

8 - 2 : ORACLE TEAM USA monte sur ses foils au près et fait durer le suspens

D 20 septembre 2013     H 00:53     A Information America’s Cup     > 649 visites     C 1

#AC72 | #AmericasCup | #MatchRacing | #NZL | #usa #westcoast | #video |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Sous la menace des Kiwis toujours à un point du sacre, ORACLE TEAM USA a joué son rôle d’outsider à merveille en remportant l’unique duel du jour et décisif pour la suite de la compétition, avec 31 secondes d’avance. Les Kiwis dominent encore la finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup 8 à 2, mais le Defender revient lentement mais sûrement au score.

Avec une quinzaine de nœuds de vent, les Américains ont signé une victoire nette et sans bavure en prenant les commandes dès la ligne de départ qu’ils ont franchi en tête avec 6 secondes d’avance. Dans ce duel, après un départ très tardif, les hommes de Dean Barker n’ont jamais eu leur mot à dire face à un adversaire plus que déterminé à conserver son titre et le trophée coûte que coûte.

Pour Jimmy Spithill (34 ans, AUS), boxeur depuis son plus jeune âge, ORACLE TEAM USA est loin d’être K.O. « On vous avait dit que nous aimions les challenges et nous faisons désormais face à un adversaire de taille. Toute l’équipe est mise à contribution pour optimiser le bateau, à terre et en mer, nuit et jour. Sommes-nous capables de remporter sept autres courses ? Absolument. » déclare le skipper d’ORACLE TEAM USA, épaulé par Ben Ainslie (36 ans, GBR) à la tactique, quadruple médaillé d’or olympique.

Des propos qui se font l’écho de ceux de Dean Barker (41 ans, NZL) le skipper kiwi :

« Nous savions que ce ne serait pas évident. Chaque course est une véritable bataille sans merci. Sur le parcours, c’est œil pour œil et dent pour dent. Nous sommes satisfaits de notre bateau et de nos performances et si nous naviguons à 100% de nos capacités, nous marquerons ce dernier point ».

Puis à une minute du second coup de canon du jour, alors que le compte à rebours était lancé, le comité de course de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup a confirmé l’abandon de la 13e course pour cause de vent dépassant la limite maximale de vent fixée à 20.3 noeuds. Le fort courant de marée descendante - près de 3 nœuds - a contraint le comité de course à ajuster cette limite - de 23 nœuds initialement.

Rendez-vous demain vendredi pour les 13e (et 14e si nécessaire) courses programmées à 13h15 et à 14h15, heure locale.

1 vote

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

America’s Cup

8 - 1 : Emirates Team New Zealand à un point de la 34e America’s Cup

Emirates Team New Zealand a remporté l’unique manche disputée en ce huitième jour de finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup face à ORACLE TEAM USA. Le score est désormais de 8 à 1 et pour les Kiwis la victoire ne tient plus qu’à une simple formalité reportée à demain 13h15. Sauf qu’il s’agit de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup , la plus prestigieuse course à la voile dotée d’un trophée hors-norme.
Lire la suite →

35e America’s Cup

Grant Dalton : "Je préfèrerais un monocoque plus petit ou un multicoque très rapide"

Vous avez pu remarquer qu’à bord d’Emirates Team New Zealand, Grant Dalton, le patron de l’écurie, était à l’embraque. Le Kiwi de 56 ans n’a quasiment pas laissé sa place à d’autres marins pour participer aux régates de la Coupe de l’America face au Defender américain. Avec 7 points contre 1, le boss pense déjà à l’après Cup. Avec en vue une 35e Coupe de l’America... en monocoque ou en multicoque ?
Lire la suite →

America’s Cup

7 - 1 : Grand spectacle en baie San Francisco pour les régates 9 et 10

En cette sixième journée de finale de la 34e America’s Cup America's Cup #AmericasCup , ORACLE TEAM USA a signé sa plus belle course, en tête du départ jusqu’à la ligne d’arrivée, en s’imposant 47 secondes devant Emirates Team New Zealand. Le Defender a enfin décroché son premier point au tableau en s’adjugeant sa seconde victoire consécutive tandis que le Challenger a remporté la seconde manche du jour, au terme d’un incroyable match au coude-à-coude.
Lire la suite →

America’s Cup

Dean Barker évite le chavirage mais laisse la victoire dans la 8e manche à James Spithill

Disputé dans des conditions sportives, l’unique match du jour fut intense en action, avec un changement de leader à mi-parcours suite à la spectaculaire figure de style du challenger néo-zélandais qui était alors en tête. L’AC72 AC72 #AC72 kiwi, à cause problème d’hydraulique ayant bloqué le passage de l’aile sur la bonne amure, a failli chavirer sur le 3e bord, au près. Face à un adversaire en difficulté, le defender américain s’est finalement imposé avec 52 secondes d’avance.
Lire la suite →

America’s Cup

6 - 0 : Emirates Team New Zealand écrase deux fois de plus ORACLE TEAM USA

Malgré l’effet d’annonce en la personne providentielle de Sir Ben Ainslie, le quadruple médaillé d’or olympique et nouveau tacticien d’ORACLE TEAM USA, rien n’est venu barrer la route des hommes de Dean Barker, intouchables dans leur conquête du Graal de la course à la voile qui se dirige chaque jour un peu plus vers la Nouvelle-Zélande.
Lire la suite →

A la une

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Maxime Sorel et Antoine Carpentier remportent la catégorie des Class40

Ce jeudi 23 novembre, à 00h 19mn 15s, Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en première position de la catégorie Class40. Le duo aura mis 17 jours 10 h 44mn et 15s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 10,40 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 513 milles à 10,77 nœuds.
Lire la suite →

Coupe du monde de windsurf slalom PWA

Airwaves Nouméa Dream Cup : 80 riders engagés sur la 2ème journée

C’est dans des conditions dantesques que les 80 riders engagés sur la 2ème journée de la Airwaves Nouméa Dream Cup se sont affrontés. Sur cette dernière étape de la coupe du monde de windsurf Windsurf #Windsurf slalom PWA, les points se resserrent, la fatigue se fait sentir. Il ne faut rien lâcher : il reste encore quatre jours de compétition. Par ailleurs, la jeunesse était à l’honneur cet après-midi avec la NRJ Kids Race.
Lire la suite →

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

AC75

36e America’s Cup : Le monocoque de 75 pieds à foils dévoilé

Voici le bateau qui sera le support de la prochaine Coupe de l’America défendue par les Néo Zélandais d’Emirates Team New Zealand. Ils avaient choisi de laisser de côté le catamaran ailé à foils de 50 pieds pour un monocoque moderne. Cela donne un 75 pieds à foils en T (pratique pour le match racingf !).
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

jeudi 23 novembre
  Visiteurs connectés : 46

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud
T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.