SeaSailSurf.com

Du grand large à la plage : Toute l’actualité des sports de glisse

embed
<iframe height="200" width="500" frameborder=0 scrolling=no src="http://www.seasailsurf.com/seasailsurf/actu/spip.php?page=snip&id_article=7651"></iframe>

Salt and Speed

Alex Caizergues défie Rob Douglas et la barre des 110 km/h sur le nouveau stade nautique français de Salin-de-Giraud

mardi 13 novembre 2012Redaction SSS [Source RP]

Le kitesurfer provençal Alexandre Caizergues, premier homme à avoir franchi la barre mythique des 100 km/h avec 54,10 noeuds et l’Américain Rob Douglas, actuel détenteur avec 55,65 nœuds, tenteront d’atteindre les 110km/h sur la "Volkswagen Transporter Arena", le nouveau stade nautique français créé à Salin-de-Giraud dans les Bouches-du-Rhône à partir du 17 novembre et jusqu’au 10 décembre.

Cela fait longtemps que le français Alexandre Caizergues, trois fois Champion du Monde de vitesse Vitesse #speedsailing , recordman du Monde de vitesse Vitesse #speedsailing toutes catégories à deux reprises, y pense. Remettre en place un spot de vitesse en France était devenu un objectif pour le natif de Port Saint-Louis-du- Rhône et surtout atteindre les 60 nœuds en moyenne sur une distance de 500 mètres…

« Nous avons trouvé le spot sur google earth. Il s’agissait comme toujours pour ce genre de tentative de vitesse qu’il soit bien orienté par rapport au fort mistral de notre région » explique l’instigateur du "Salt and Speed". « Nous avons jeté notre dévolu sur un étang situé sur l’un des sites de production du Groupe Salins à Salin-de-Giraud, un important lieu de production du sel en Europe. Nous sommes parvenus à un accord et très rapidement nous avons débuté quelques travaux en aménageant les berges de ce plan d’eau long de 800 mètres et large de 10 mètres ».

Après quelques tests concluants, le kitesurfer décide naturellement de monter une épreuve.

« Elle sera privée. Dans un premier temps, sur une période allant du 17 novembre au 10 décembre, nous invitons le détenteur du record Record #sailingrecord du Monde absolu à la voile actuel en la personne de Rob Douglas ».

Un match France / Etats-Unis qui se poursuivra, sur la « Volkswagen Transporter Arena », au printemps avec l’ouverture du site à d’autres riders.

« L’idée est d’essayer de battre de nouveaux records sur différents actes qui auront lieu dans les trois années qui viennent. Ce genre de tentative demande du temps. Nous n’aurons pas toujours les meilleures conditions de navigation même si les statistiques de fort mistral sont hautes dans ce secteur » poursuit Caizergues.

Une équipe de dix personnes sera présente lors des premiers runs de vitesse. Un observateur du WSSRC, Christophe Simian (assisté de Jean-Pierre Brun), ancien organisateur avec Pascal Maka des fameux records de vitesse aux Saintes-Maries-de-la-Mer, fera le déplacement.

L’organisation Organisation #organisation du « Salt and Speed » s’est dotée d’un système de chronométrage sophistiqué.

« Tout est en place pour aller très vite » enchaîne Alexandre Caizergues.

« J’ai hâte » déclare Rob Douglas qui fera un déplacement spécial pour l’occasion. « Ce spot a l’air complètement fou ! Avec Alexandre, nous serons rivaux évidemment mais nous avons tissé, depuis quelques années, des liens étroits. On va se pousser mutuellement dans nos derniers retranchements ».


Historique des records sur 500 mètres

  • 55,65 nœuds : Rob Douglas 28 octobre 2010 Namibie
  • 54,10 nœuds : Alexandre Caizergues 12 octobre 2010 Luderitz Namibie passage des 100km/h
  • 51,36 nœuds : Hydroptère le 6 septembre 2009
  • 50,57 nœuds : Alexandre Caizergues 4 octobre 2008 Luderitz Namibie
  • 50,26 nœuds : Seb Cattelan 3 octobre 2008 Luderitz Namibie
  • 49,84 nœuds : Rob Douglas 19 septembre 2008 Luderitz Namibie
  • 49,09 nœuds : record du Monde de vitesse Antoine Albeau 5 mars 2008 aux Saintes-Maries-de-la-Mer
  • 46,82 nœuds : le record du windsurfer Finian Maynard à l’Automne 2004, il met fin à l’hégémonie du voilier Yellow Pages aux Saintes-Maries-de-la-Mer
  • 46,52 nœuds : Yellow Pages Endeavour en 1993 sur le spot de Sandy Point
  • 38,86 nœuds : Pascal MAKA est le premier windsurfer à homologuer un nouveau record avec 38,86 nœuds à Sotavento
  • 26,30 nœuds : Crossbow Catamaran à Portland en 1972