Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Multicoques » Ultimes » Ultimes en solitaire » Après le Cap Horn, Yvan Bourgnon vise un tour du monde vert à (...)

#VOILE Défi Terrésens

Après le Cap Horn, Yvan Bourgnon vise un tour du monde vert à l’envers sur l’ancien Geronimo

D 17 janvier 2012     H 06:42     A Christophe Guigueno     > 1737 visites     C 1

#catamaran | | #TourDuMondeAlEnvers | #Ultim #multicoque |

agrandir
Yvan Bourgnon, l’ancien skipper du trimaran de 60 pieds Brossard, est en train de tenter de réaliser une grand boucle autour du Cap Horn à la barre d’un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran de 18 pieds de long et en compagnie de l’aventurier des glaces Seb Roubinet. Mais, après ce Cap Horn, Yvan Bourgnon vise un tour du monde vert à l’envers sur l’ancien Geronimo.

Le nom de code du projet ? "Le Tour du monde à l’an vert" !

"C’est le Défi ultime, jamais encore tenté : Un Homme seul - Un trimaran - Contre vents et courants, d’est en ouest."

Il n’y a rien d’un scoop dans cette info puisque la plaquette officielle est accessible sur le site d’Yvan Bourgnon.

Le frère de Laurent entend donc acheter l’ancien trimaran d’Olivier de Kersauson, le fameux Géronimo qui serait sur un terre-plein brestois en attente d’un recyclage dynamique. C’est ce qu’espère lui offrir Yvan avec l’aide de 20 mécènes à hauteur de 50 k€ pour financer cette expédition écologique (bateau recyclé, déplacement à la voile, pas d’énergie fossile).

Bourgnon ne se fixe pas seulement d’être le premier à boucler un tour du monde à la voile, sans escale, en solitaire, contre les vents dominants et à la barre d’un trimaran de course au large… (si Philippe Monnet n’y parvient pas avant avec l’ancien trimaran d’Ellen MacArthur). Il veut en profiter pour effectuer des relevés scientifiques sur l’état de la planète.

"En s’élançant autour de la planète contre les vents et courants, Yvan Bourgnon va passer 100 jours à constater le dérèglement climatique pour différentes raisons :
- Il va à l’encontre des systèmes météorologiques, il va donc rencontrer 30 systèmes météos différents pendant son tour du monde, il va donc pouvoir facilement constater la désorganisation des vents.
- Afin d’éviter au maximum les vents contraires, il sera contraint de faire une route au plus près de l’Antarctique au niveau du 60° Sud, c’est à dire dans les icebergs et growlers qui n’étaient pas là il y a encore 20 ans.
- Son bateau à voile sera équipé de capteurs qui vont permettre d’analyser encore mieux l’évolution de ces mers."

Si le budget est réuni, il devrait s’élancer autour du monde entre novembre 2012 et mars 2013 et pourrait croiser en sens inverse les concurrents du Vendée Globe…

Ch. Guigueno

- Pour suivre le défi Terrésens et en savoir plus sur ce nouveau projet : www.yvan-bourgnon.fr

4 votes

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Maxi Prince de Bretagne

Lionel Lemonchois : "nous aurons un 80 pieds pour moins cher qu’un 60 pieds il y a cinq ans"

Ce matin, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à bord de l’Etoile du Roy, amarré dans le bassin Paul Vatine au Havre, Lionel Lemonchois et les représentants de la marque Prince de Bretagne ont détaillé le projet d’un Maxi, officiellement annoncé le 4 octobre dernier. Le point avec le skipper et Emmanuel Descloux, directeur marketing de la coopérative.
Lire la suite →

Le Grand Huit

Philippe Monnet repart autour du monde, à l’envers et en trimaran

Philippe Monnet va présenter lors du Festival de la Plaisance Plaisance #Plaisance qui a lieu du 6 au 11 septembre 2011 à Cannes, son programme de navigation à la barre de l’ancien trimaran d’Ellen MacArthur. Il s’agit d’un "un double tour du monde en multicoque, une aventure Aventure supportée par les relations entre les sociétés humaines et leur environnement Environnement naturel, pour rapporter une vision contemporaine du monde à l’horizon 2015." Pas moins !
Lire la suite →

Record de l’Atlantique

Francis Joyon : "j’ai reçu comme un véritable coup de poing géant qui a catapulté le bateau sur le côté"

Joint brièvement ce midi sur son téléphone Irridium de secours, Francis Joyon a, de sa coutumière voix calme et posée, raconté son accident de la nuit :
Lire la suite →

Record de l’Atlantique

Francis Joyon a chaviré 7 heures après son départ de New York

Le trimaran géant IDEC de Francis Joyon a chaviré ce matin vers 07 heures (HF) au large des côtes de New-York. Il venait de franchir à 00 heure, 08 minutes et 10 secondes GMT (02 heures, 08 minutes et 10 secondes HF) la ligne de départ de sa tentative contre le record Record #sailingrecord de la traversée de l’Atlantique Nord.
Lire la suite →

Record de l’Atlantique

Francis Joyon : "Je vais débuter mon stand-by dès mon arrivée à New-York"

Francis Joyon va s’attaquer au record Record #sailingrecord de la traversée de l’Atlantique à la voile en solitaire. Le skipper Morbihannais du Maxi Trimaran IDEC est actuellement en convoyage vers New-York, d’où il compte s’élancer dès qu’une « fenêtre » météorologique propice se présentera. Le temps de référence est actuellement et depuis juillet 2008 la propriété de Thomas Coville sur le Maxi Trimaran Sodebo en 5 jours, 19 heures 30 minutes et 40 secondes.
Lire la suite →

A la une

Mini 650

Mini-Transat : Prologue remporté par Erwan Le Méné en prototype et Ambrogio Beccaria en série

Disputer un prologue est toujours particulier. Chaque coureur est tiraillé entre l’envie de bien faire, de se rassurer avant le grand départ et le sentiment que tout ceci ne compte que pour du beurre et qu’il n’est pas utile de dévoiler ses cartes avant le vrai départ, dimanche 1er octobre.
Lire la suite →

Imoca

Défi Azimut : Paul Meilhat et Gwénolé Gahinet remportent le Tour de Groix après les 24h

Tour de Groix pluvieux, tour de Groix heureux ! Qu’importe donc le crachin persistant ce dimanche sur les pontons lorientais, tant qu’il y a un filet d’air pour gonfler les voiles des monocoques IMOCA qui n’ont, tout compte fait, pas besoin de beaucoup pour régater au contact. Pour ne pas déroger à ses bonnes habitudes, le Défi Azimut, 7è du nom, s’est donc terminé sous la pluie persistante, au tempo d’un flux de sud, sud-sud de 12-13 nœuds dans les rafales par le traditionnel Chrono Azimut. Les dix bateaux engagés ont tous répondu à l’appel de la circumnavigation groisillonne qui leur offre l’occasion, au lendemain de la course des 24 heures, d’embarquer des membres de leur équipe technique et des partenaires.
Lire la suite →

Course au large

Lorient-Les Bermudes-Lorient : Revival en 2019 avec les multicoques géants

La transatlantique à la voile Lorient-Les Bermudes-Lorient partira de Lorient La Base au printemps 2019, 40 ans après sa première édition. Cette nouvelle édition, proposée au territoire par Lorient Grand Large, l’association en charge de l’animation du seul port entièrement dédié à la course au large dans le monde, le site de Lorient La Base, partira au printemps 2019, et se courra en équipage sur un sprint équivalent à deux transatlantiques. Elle sera ouverte aux multicoques Ultim Ultim #Ultim #multicoque , qui l’ont inscrite à leur calendrier, et les autres classes sont les bienvenues.
Lire la suite →

Défi Bemedia

Yvan Bourgnon : "Ce Défi a été à coup sûr le plus difficile de tous ceux que j’ai accompli depuis 7 ans"

Deux mois et six jours : c’est le temps qu’il aura fallu à Yvan Bourgnon pour boucler son défi Bimedia. Parti le 13 juillet dernier de Nome en Alaska, Yvan a rejoint Nuuk, capitale du Groenland, point final de son extraordinaire périple : le passage du Nord-Ouest, qui relie l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique, en passant par les îles arctiques du grand Nord Canadien, sur un catamaran de sport Catamaran de sport #catamaran en solitaire, sans habitacle, ni assistance !Un exploit sportif hors-norme, qui avait également pour but de sensibiliser le grand public aux effets du réchauffement climatique.
Lire la suite →

Team Banque Populaire

Maxi Solo Banque Populaire IX : Mise à l’eau fixée au 16 octobre à Lorient

Après deux années et plus de 135 000 heures de chantier depuis fin 2015, le nouvel Ultim Ultim #Ultim #multicoque , le Maxi Banque Populaire IX sera mis à l’eau le 16 octobre* à Lorient, où s’achève actuellement sa construction. Concentré de haute technologie et d’innovations, le trimaran de 32 mètres a été conçu pour voler en toute sécurité à des vitesses désormais proches de 50 nœuds.
Lire la suite →

lundi 25 septembre
  Visiteurs connectés : 52

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud
Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.