Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Morvan, Petithuguenin, Berjon, Hill et Guedon vainqueurs au (...)

#VOILE Normandy Sailing Week

Morvan, Petithuguenin, Berjon, Hill et Guedon vainqueurs au Havre

D 13 juin 2011     H 20:24     A Redaction SSS [Source RP]     > 375 visites     C 1

#LeHavre | #irc #ims | #sportboats | #sportboats | #M34 |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Sur le port du Havre, les grues recommencent déjà leurs danses. La 6e édition de la Normandy Sailing Week touche à sa fin. Après quatre jours de courses dans des conditions très variées, aujourd’hui, les vainqueurs de chaque série ont reçu leurs prix sous un grand soleil…

Impérial Courrier Dunkerque. Après trois jours de compétition et six victoires, l’équipage des nordistes s’offre le luxe de ne pas courir le dernier jour et monte sur la plus haute marche du podium. Derrière, à égalité de points, Toulon Provence Méditerranée et Bretagne – Crédit Mutuel terminent respectivement deuxième et troisième. L’équipage des locaux, à bord de Bred – La Normandie, décroche la quatrième place au classement général. Les nouveaux bolides du Tour de France à la Voile auront assuré le spectacle tout au long de l’événement !

Pierre-Antoine Morvan à bord de Courrier Dunkerque :

« Le offshore était assez dur physiquement mais nous avons pris un bon départ et sommes restés dans le peloton de tête. Sous spi, nous allions très vite, c’est grâce à cette speed que nous sommes passés devant les autres. Pour résumer, je dirais que sur les bananes, nous avons su faire la différence grâce à nos manœuvres et sur les côtiers, grâce à notre vitesse Vitesse #speedsailing . Nous sommes ravis de remporter la première épreuve du Championnat de France de Course au Large en Équipage. Nous détenons le titre depuis 3 ans, nous espérons bien le conserver ! »

Le J.80 Paprec Bretagne persiste et signe. Avec six manches remportées sur huit, il ne laisse aucune chance aux concurrents. La deuxième place du classement aura été très disputée. C’est finalement l’équipage de Vog qui termine second à un point du team 100% féminin de Jaws.

Sébastien Petithuguenin à bord de Paprec Bretagne :

« Au Spi Ouest Spi Ouest #SpiOuest France, nous finissons au pied du podium, cette fois-ci, à la Normandy Sailing Week, nous gagnons. Nous sommes vraiment heureux. Nous avons été réguliers et nous nous sommes fait plaisir dans de conditions très variées. Nous sommes havrais, cela fait plaisir de gagner à la maison, ce n’est que du bonheur ! »

Victoire indiscutable d’Arthur Herreman et de son équipage en First 7.5. Ils décrochent ainsi leur qualification au Championnat de France Espoir en Équipage qui aura lieu en août prochain au Havre. Pierre Viard termine second devant Olivier Gonse.

Arthur Herreman à bord du bateau n°1 :

« Je ne vais pas jouer les modestes, nous avons gagné haut la main. Nous étions un peu inquiets au début de l’épreuve car nous ne connaissions pas le niveau de nos concurrents mais nous avons su être plus réactifs en tactique et en manœuvre. Nous sommes heureux de remporter cette Normandy Sailing Week et de décrocher notre place au Championnat de France Espoir en Équipage ! »

2 anglais et 2 frenchies en Sportboat

Dans la série des Longtze, pas de surprise. Longtze team, qui dominait depuis le premier jour, termine en tête du classement général avec huit points d’avance sur le second, Rapetous.

Laurent Berjon à bord de Longtze Team :

« C’était très intéressant de changer de zone de course chaque jour, nous avions des régimes de vent et de courant différents. C’était vraiment dur de conserver notre place de leader mais on s’en est bien sorti et nous étions particulièrement en forme aujourd’hui ! »

En Laser SB3, l’anglais, champion du monde 2010, Jerry Hill, remporte toutes les manches du jour et monte sur la première marche du podium. L’équipage costarmoricain de Cédric Fleury termine second suivi du team bas-normand de Bartabac.

Jerry Hill à bord de Sad Old Blokes :

« Nous n’avions jamais navigué ensemble avant. Mes équipiers sont des amis de longue date. Il y a quelques mois, nous avons décidé de monter notre team, de venir à la Normandy Sailing Week et de gagner ! Voilà, c’est chose faite et nous en sommes très heureux car le classement était serré. Aujourd’hui, nous nous sommes mis dedans très vite, c’est ce qui a fait la différence. »

Les Classe6.50 auront fait durer le suspense. Mais grâce à trois victoires aujourd’hui, c’est finalement Némo qui remporte l’épreuve devant MTD Active/Medical et Krapo.

Manu Guedon à bord de Némo :

« C’était génial ! Nous avons dû nous battre jusqu’au bout pour décrocher cette victoire. Les dernières manches étaient décisives mais ce matin, en partant, nous étions bien décidés à les gagner ! »

Enfin, en Seascape 18, le seul équipage anglais de la série s’adjuge la victoire. Gracie, skippé par Peter Wanstall, termine premier devant Atlantiscape et Belisca.

« Nous sommes très heureux d’être venus régater de l’autre côté de la Manche, ça change ! »

IRC un jour…

Domination incontestable des anglais en IRC 1. Quokka 8 remporte finalement cette 6e édition de la Normandy Sailing Week après une lutte acharnée contre Tokoloshe et Maridadi qui terminent respectivement second et troisième. En IRC 2, le Mat 1010 de Peter Morton a survolé les débats devant EMG Happy Hours et Banshee.

L’équipage havrais de Foggy Dew s’adjuge la victoire en IRC 3 et Illico.com fait de même en IRC 4. Peter Rutter à bord Quokka 8 en IRC 1 :

« Mon équipage a été performant, je pense que c’est ce qui a fait la différence face à l’équipage de Tokoloshe… C’était une superbe épreuve. C’est la première fois que nous venons régater au Havre, for sure, nous reviendrons ! »

- Info Presse Alexandra Gardin / Normandy Sailing Week / www.normandy-week.com

1 vote

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Audi Med Cup

Ed Baird remporte à Cascais la 1re épreuve des TP52

Les Américains ont très largement dominé en TP-52 le premier rendez-vous de l’Audi MedCup, tout comme les Espagnols dans la série monotype Monotype #sportboats des Soto-40. Du vent fort, une mer agitée, des courants de marée importants, du soleil pour finir, le Trophée de Cascais a privilégié l’expérience et la réactivité tactique.
Lire la suite →

TP52

Jean Reno a baptisé le nouveau bateau franco-allemand

Le début de la saison 2011 de l’Audi MedCup a été marqué aujourd’hui par un moment fort et plein d’émotion : le baptême du tout nouveau TP52 de l’équipe franco-allemande Audi Sailing Team powered by ALL4ONE par l’acteur français Jean Reno et le top model allemand Eva Padberg.
Lire la suite →

Foiler

Le Mirabaud LX arbore son nouveau mât-aile

Le monocoque à hydrofoils de Thomas Jundt arbore un mât-aile novateur pour la saison 2011. Présenté mercredi soir à la Société Nautique de Genève, le célèbre foiler est prêt pour une nouvelle saison de records.
Lire la suite →

Grand Prix Guyader

Nicolas Bérenger reste le "maître Longtze" à Douarnenez

Le vent et le soleil étaient au rendez-vous pour le tomber de rideau du deuxième acte du Grand Prix Guyader. En M34 M34 #M34 , les hommes de Oman Sail ont su gérer leur avance au classement d’hier et conserver le leader ship, quant à Nicolas Béranger, en Longtze sur un maillot pour la vie, il a remporté 8 régates sur 9 et confirme ainsi le surnom que lui a attribué Alain Gautier de ‘maître Longtze’.
Lire la suite →

SNIM

Yves Ginoux signe sa 10e victoire sur 30 participations

Le suspense a tenu en haleine les 1500 équipiers de la Snim pendant 4 jours. Rien n’était joué avant le parcours côtier et la banane lancés en fin de matinée. Tous les bateaux sont allés chercher de l’air en rade sud, offrant des images inoubliables au public marseillais sur la Corniche.
Lire la suite →

A la une

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani font un sans-faute

Une boucle entre Toc Vert et Bonhomme via l’îlet Boulanger, puis un tour entre Les Grenadins et Bonhomme en laissant Frégate à l’extérieur : tel était le programme du jour pour les 47 équipages de la St. Barth Cata-Cup dont les nerfs ont été mis à rude épreuve, vendredi. Et pour cause, en régatant sous le vent de l’île, ils ont dû composer avec un flux de sud sud-est pour 6 à 10 nœuds très instable, à la fois en force et en direction. Si les cartes ont régulièrement été redistribuées, certains duos ont malgré tout réussi à faire preuve de régularité, à commencer par les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth), auteurs d’un sans-faute avec deux victoires de manches et grands vainqueurs du Prix Eden Rock Villa Rental. Au général après trois courses, l’avantage reste cependant au tandem Grec Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen) qui continue de faire forte impression.
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire

Le compte à rebours a commencé pour l’arrivée de St Michel-Virbac demain en fin d’après-midi (heure française) à Salvador de Bahia. Concentrés et redoublant de vigilance le long de la côte, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire. Ce serait la quatrième pour Jean-Pierre, performance encore inédite sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Et il est fort possible que le skipper améliore son propre record Record #sailingrecord établi en 2005 avec Loïck Peyron (13 jours, 9 heures, 19 minutes). Derrière, plusieurs matchs vont être passionnants à suivre, aussi bien dans le peloton des Imoca qu’en tête des Class40. Sur les 26 bateaux encore en course ce soir, beaucoup n’ont pas dit leur dernier mot.
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

dimanche 19 novembre
  Visiteurs connectés : 19

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.