Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Sport Boats » 4 bretons sacrés Champions de France Monotypes Habitables 2011

#VOILE Grand Prix Ecole Navale

4 bretons sacrés Champions de France Monotypes Habitables 2011

Nicolas Pauchet, Julien Bourgeois, Morgan Riou et Antoine Albaret

D 5 juin 2011     H 09:19     A Redaction SSS [Source RP]     > 1083 visites     C 1

#brest | #sportboats | #sportboats | #M34 |

agrandir
Après 4 jours de régate intensive en baies de Lanvéoc-Poulmic et de Crozon-Morgat, les 170 équipages du Grand Prix de l’Ecole Navale ont terminé leurs championnats par de nouvelles courses disputées sous un ciel orageux. Après les premières averses du printemps, J22, 5.50 JI, Seascape 18, Longtze, Classe 6.5, Open 5.70 et Corsaire se sont offert un beau final qui a permis de sacrer les champions de l’édition 2011 : Patrick Huet, Jean-Bernard Datry, Peter Wanstall, Nicolas Pauchet, Franck Boudine, Julien Bourgeois et Antoine Albaret en plus de Nicolas Troussel et Morgan Riou, titrés dès la veille en M34 M34 #M34 et J80.

Le Grand Prix de l’École Navale édition 2011 a attribué quatre titres de Champion de France Monotype Monotype #sportboats Habitables Les quatre séries concernées sont celles qui avaient réuni plus de 15 inscrits. C’est le cas des J80, Longtze, Open 5.70 et Corsaire.

La plus grande flotte du Grand Prix était celle des Open 5.70 . Quarante six équipages, majoritairement des jeunes, sont venus enchainer virements de bords et empannages sous spis asymétriques le long des falaises de Crozon-Morgat. La victoire finale s’est jouée dimanche entre les équipages de Ghislain Remond (Bourgogne 1) et de Julien Bourgeois (Alambic). « Nous sommes très heureux de décrocher le titre de Champion de France Monotype Monotype #sportboats Habitable mais nous aurions pu encore mieux naviguer, » se satisfait le jeune barreur de La Trinité-sur-Mer qui a finalement pris le dessus sur celui du club Nivernais.

Pour les J80 (44 classés), la compétition s’est terminée samedi après 10 courses validées sur le plan d’eau de Lanvéoc-Poulmic. Le Brestois Morgan Riou, remplacé le dernier jour par son frère Gwen, l’emporte après 3 victoires de manches et 4 autres places sur le podium. « On a fait que de bonnes manches » confirme Gwen Riou qui termine le championnat par une victoire à la barre d’Interface Concept 2. Les Brestois remportent ainsi le titre de Champion de France devant Maxime Rousseaux (CN St Cast Grnad Ouest Etiquettes) et Sébastien Métivier (CCVS Cherbourg).

En Longtze, la série plébiscitée par les étudiants, la compétition a été dominée par le Lorientais Nicolas Pauchet. Le membre de l’Equipe de France Militaire représentera la France aux Jeux Mondiaux militaires qui se dérouleront à Rio en juillet avec un équipage de l’Ecole Navale. A la barre du monotype de 6,70 mètres de long, il a offert à Générations Ecole Navale le titre de Champion de France tout en concrétisant sa domination sur le classement de la Longtze Student Cup. « Nous avions gagné avant la dernière manche mais nous avons décidé de la disputer quand même. Mais avec un petit changement. L’équipage voulait voir ce qu’il pouvait faire sans moi alors je me suis retrouvé à la grand-voile et sans le droit de parler ! » Résultat, les élèves de l’Ecole Navale ont terminé 3e. Une belle performance pour terminer le grand prix en beauté.

Le dernier titre de Champion de France Monotype Habitable a été attribué aux Corsaire , la plus vieille des séries présente en presqu’île de Crozon. Dix-huit honorables Corsaire ont tapé du bouchain dans le clapot de Morgat. A la barre de ces plans Herbulot des années 50, les régatiers et propriétaires autant amateurs de compétition que de rénovation ont participé à 10 courses. Le vainqueur, Antoine Albaret est issu du circuit de Melges 24. « C’était un belle régate. Nous avons eu toutes les conditions et au sein de la classe, tout le monde est ravi. La série est sympa et ce Grand Prix était exceptionnel autant sur l’eau qu’à terre ! »

Six M34 M34 #M34 , les nouveaux monotypes du Tour de France à la Voile , ont participé à un maximum de régates entre l’île Longue et l’île ronde à l’ouest de la pointe de Plougastel. Huit courses ont été validées pour leur classement qui consacre l’équipage de Nicolas Troussel (Bretagne - Crédit Mutuel), parrain de l’épreuve, devant ceux de Daniel Souben (Courrier Dunkerque) et Jimmy Pahun (Ile de France). Le Figariste réussit à l’occasion sa transition vers le monotype habitable : « Le Grand Prix de l’Ecole Navale est vraiment une épreuve intéressante. On y voit des bateaux que l’on ne voit pas tout le temps, des nouveaux bateaux qui sortent. Ce sont des monotypes et c’est ce qui est intéressant ! »

Sur le même rond que les Longtze et M34 M34 #M34 , les Seascape 18, Classe6.50, J22 ainsi que les deux 5.50 JI ont terminé leur Grand Prix de l’Ecole Navale par deux nouvelles courses. En Seascape 18, ce petit monotype de la taille d’un Micro construit en série en Slovénie par des anciens skippers du circuit mini, l’Anglais Peter Wanstall s’est avéré quasiment intouchable. Le premier Classe6.50 est celui de Franck Boudine, quasi invaincu sur 10 courses : « Nous avons remporté 5 manches et nous sommes contents de la nouvelle configuration de l’équipage. Fidèle du bateau depuis 5 ans, c’était d’ailleurs la première fois que je prenais la barre de Nemo - Nautistore.fr sur une compétition. » Pour les huit J22, il y a eu peu de suspens aussi puisque le Nantais Patrick Huet avait quasiment course gagnée avant la dernière journée alors qu’en 5.50 JI, Jean-Bernard Datry n’a laissé aucune chance à la famille Jaouen.

Ils ont dit...

  • Alain Daoulas, organisateur du Grand Prix de l’Ecole Navale : « Je tire un bilan très positif de cette nouvelle édition du Grand Prix de l’Ecole Navale. Nous avons bénéficié de conditions idéales pour la régate avec du vent entre 12 et 20 nœuds, 10 courses disputées par les séries et donc 4 jours bien remplis sans oublier de belles sessions de planning pour les sport boats. Cette épreuve est une confirmation du développement des deux séries françaises que sont les J80 et les Open 5.70. Les Longtze s’affirment dans le paysge européen de la monotypie sans oublier les bateaux plus traditionnels comme les Corsaire et les 5.50 JI qui ont assuré le spectacle. Les Classe6.50 ont réalisé une belle démonstration de leur savoir faire en tractant une wakeboard hier devant les spectateurs venus en nombre à l’Ecole Navale. Les M34 étaient présents eux-aussi pour participer à une régate promotionnelle et nous avons pu admirer cette nouvelle série. Pour la deuxième année consécutive, le Grand Prix de l’Ecole Navale a décerné des titres de Champions de France de Monotypes Habitables. C’est une belle confirmation du savoir-faire de la pointe de la Bretagne en matière d’organisation Organisation #organisation d’événement sportif et du talent des navigateurs venus en nombre régater pendant ces 4 jours entre Lanvéoc-Poulmic et Crozon-Morgat. »
  • Nicolas Troussel - M34 Bretagne - Crédit Mutuel - parrain de l’épreuve : "J’ai été impressionné par l’organisation Organisation #organisation qui gère beaucoup de bateaux, de séries, de ronds et de sites à la fois. C’était de belles régates. Pour nous, en M34, c’était très bien en vue de la préparation au Tour de France à la Voile. Ca donne envie de revenir et j’espère que le Grand Prix sera au calendrier de la classe M34 en 2012.J’espère aussi que l’on verra venir de plus en plus d’étrangers, c’est une très belle réussite ! En ce qui me concerne, c’était la première fois que les trois skippers Bretagne - Crédit Mutuel étaient réunis sur le même bateau (avec Thomas Rouxel et Anthony Marchand ndlr). C’était intéressant puisqu’ils courront le Tour de France à la voile avec moi de Dunkerque jusqu’à Vannes."
  • Julien Bourgeois - Open 5.70 Alambic : « Nous avons eu de très belles conditions tout au long de la semaine. Crozon-Morgat est un plan d’eau tactique, compliqué à analyser. Les reliefs engendrent des trains de vent qu’il faut constamment chercher à prendre. Dès le premier jour, nous étions dans la course et il a fallu se battre jusqu’au bout. Tout s’est joué aujourd’hui mais malgré tout, nous n’avions pas de pression. Il y avait très peu de points d’écart entre les trois premiers au général provisoire mais nous n’avons pas cherché à faire du marquage car à 50 mètres près, le vent était différent. Nous sommes très heureux de décrocher le titre de Champion de France Monotype Habitable mais nous aurions pu encore mieux naviguer. »
  • Antoine Albaret - Corsaire Vert Mine : « C’était un belle régate. Nous avons eu toutes les conditions et au sein de la classe, tout le monde est ravi. Aujourd’hui, il y avait moins de vent. Comme nous naviguons à deux, nous sommes plus légers, c’était mieux et en plus nous remportons le titre ! Il y a peu de temps que nous avons acheté ce bateau, avant nous étions en Melge 24, c’est sûr, ça nous change mais la série est sympa et ce Grand Prix était exceptionnel autant sur l’eau qu’à terre ! »
  • Nicolas Pauchet - Longtze Générations Ecole Navale : « Nous avons eu toutes les conditions possibles lors de ce grand prix. Nous gagnons aussi la Student Cup. Mi-juillet, je pars à Rio avec d’autres élèves de l’Ecole navale pour disputer les Jeux Militaires. »
  • Nicolas Troussel - M34 Bretagne - Crédit Mutuel : « Le Grand Prix de l’Ecole Navale est vraiment une épreuve intéressante : on y voit des bateaux que l’on ne voit pas tout le temps, des nouveaux bateaux qui sortent. Ce sont des monotypes et c’est ce qui est intéressant ! Ce sont des séries où l’on se bat à armes égales avec les autres, c’est ce qui fait l’intérêt de cette régate. Pour nous, c’est un régal de naviguer sur le M34. C’est cela le but d’une régate comme le Grand Prix de l’Ecole Navale : prendre ses repaires, trouver une cohésion d’équipage... Chacun doit trouver sa place et apprendre à se connaître. »
  • Peter Wanstall - Seascape 18 Gracie : « Dès le premier jours, nous avons remporté les 3 premières courses et aujourd’hui, nous terminons deux fois second. Nous avons donc essayé d’être constants dans nos résultats. L’année dernière, je venais d’acheter mon Seascape et nous participions avec, pour la première fois au Grand Prix de l’Ecole Navale. Maintenant, je suis le distributeur officiel de la série en Grande Bretagne. Nous avons six bateaux qui y naviguent et nous avons tous l’intention de venir au GPEN l’an prochain. Début juillet, du 7 au 10, nous allons aussi participer à l’équivalent du Grand Prix à Plymouth. Ce sera le premier événement dédié aux sport boats organisé chez nous. On y retrouvera, en plus des Seascape, des Laser SB3, des Open 5.70 et toutes les autres classes qui voudront bien venir. »
  • Franck Boudine - Classe6.50 Némo - nautistore.fr : « Nous avons vécu un super championnat disputé dans de super conditions avec une organisation qui, comme à l’accoutumée, a été exceptionnelle ! En Mach 6.5, nous avons flirté à plusieurs réprises avec les 20 nœuds. Nous devions être la seule flotte à aller aussi vite sur le plan d’eau. »

- Info presse Kaori / www.gpen.fr


Classements généraux après jury

J80 après 10 courses - Championnat de France Monotypes Habitables

  • 1 INTERFACE CONCEPT 2 RIOU MORGAN (Usam voile Brest - Finistère)
  • 2 CN ST CAST GRAND OUEST ETIQUETTES ROUSSEAUX MAXIME
  • 3 CCVS CHERBOURG METIVIER SEBASTIEN

Open 5.70 après 10 courses - Championnat de France Monotypes Habitables

  • 1 ALAMBIC BOURGEOIS JULIEN (SN la Trinité-sur-mer - Morbihan)
  • 2 BOURGOGNE 1 REMOND GHISLAIN
  • 3 AQUITAINE 1 MARIETTE LAURA

Longtze après 11 courses - Championnat de France Monotypes Habitables

  • 1 GENERATIONS ECOLE NAVALE PAUCHET NICOLAS (Lanveoc-Poulmic - Finistère)
  • 2 TENDRISSE YCPR ABIGNOLI LAURENT
  • 3 SHENSU WIELAND JARMO

Corsaire après 10 courses - Championnat de France Monotypes Habitables

  • 1 VERT MINE ALBARET ANTOINE (SR Perros - Côtes d’Armor)
  • 2 BUANOC’H CARADEC ALEXANDRE
  • 3 LE 7 LOZET DIDIER

M34 après 8 courses

  • 1 BRETAGNE - CREDIT MUTUEL TROUSSEL NICOLAS (Canot Club Primel - Finistère)
  • 2 COURRIER DUNKERQUE SOUBEN DANIEL
  • 3 ILE DE FRANCE PAHUN JIMMY

J22 après 10 courses

  • 1 EUROPEAN HOMES HUET PATRICK (SNO Nantes)
  • 2 JAMAICAS KRONJUWEL - 22 KARAT GROSS REINHOLD
  • 3 SOFFE POUTEAU CLAIRE

Classe6.50 après 11 courses

  • 1 NEMO BOUDINE FRANCK
  • 2 MACHIAVELIQUE PERRIN FRANCIS
  • 3 K.MA3 GOURON YVES
  • Seascape après 10 courses
  • 1 GRACIE WANSTALL PETER
  • 2 TCHOUP BOBO SYLVAIN
  • 3 HARLEKIN PETROVIC HRVOJE
  • 5.50JI après 10 courses
  • 1 BAGHEERA VIII DATRY JEAN-BERNARD
  • 2 AUGUSTE 1ER JAOUEN KENAN
3 votes

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Dans la même rubrique

Grand Prix Ecole Navale

Corsaires et Open 570 entrent en lice à Crozon-Morgat

L’édition 2011 du Grand Prix de l’École Navale - Championnat de France des monotypes habitables restera dans les annales en raison de la météo qui offre des conditions exceptionnelles pour la régate en équipage en rade de Brest et de Crozon. Les concurrents répartis sur les plans d’eaux de Lanvéoc-Poulmic et de Crozon-Morgat ont été servis : ciel bleu, vent de nord-est de 12 à 20 nœuds, température agréable et des départs parfaitement orchestrés par les comités de course. Ce sont ainsi quatre régates pour chacune des séries qui ont été appréciées au menu de cette deuxième journée de compétition.
Lire la suite →

Grand Prix Ecole Navale

Speed Crossing de Sport boats en rade de Brest

Le Grand Prix de l’Ecole Navale - Championnat de France Monotypes Habitables, a débuté de bonne humeur dans la rade de Brest. Du vent, de plus en plus fort, des manches, un raid et du soleil. Tout était réuni pour bien débuter les 4 jours de compétition sur la presqu’île de Crozon. Les M34 M34 #M34 et les J80 ont enquillé plusieurs manches avant que les M34 M34 #M34 , de nouveau, suivis par les Longtze, ont participé à un speed crossing jusqu’au port du Château au pied de la ville de Brest.
Lire la suite →

Class6.5

7 à 9 grand prix pour les Mach, K et Open 650

Décembre c’est le mois du Nautic… Mais également celui des préparatifs et des coups de cœur pour la Class 6.5. En effet, certains bateaux changeant de mains, de nouveaux propriétaires et équipiers font leur arrivée. Par ailleurs, la Class6.5 Class6.5 #sportboats programme sa saison 2011 afin de satisfaire un maximum de régatiers avec un Championnat comptant sept épreuves réparties sur les côtes Manche et Atlantique. Enfin, la nouveauté pour l’année à venir sera la probable participation de la flotte à l’Open Mach Race, une nouvelle régate qui aura lieu sur le bassin d’Arcachon. Les Open 6.50 marseillais seront de la fête et les Open 7.50 "sudistes" régateront enfin en monotype Monotype #sportboats dans leurs eaux sans avoir à jouer avec les temps compensés.
Lire la suite →

Longtze

Eckhard Kaller remporte le Longtze European Tour 2010

Victoire d’Eckhard Kaller et de son team « Wet Feet » hier à la Bodensee Cup, finale du Longtze European Tour. L’équipage allemand remporte sans conteste la finale et le circuit européen 2010. Eckhard et son équipe remettront leur titre en jeu en 2011 : de nombreux nouveaux équipages sont d’ores et déjà dans les starts pour le leur disputer.
Lire la suite →

Laser SB3 Eurocup

Rodion Luka mène le Team Russia à la victoire à Morgat

Dans le cadre du Grand Prix de l’Ecole Navale, l’Eurocup de Laser SB3 s’est achevée à Crozon-Morgat par une victoire tricolore dans la 11e et dernière manche disputée au terme de 4 jours de compétition nautique. Au classement final, le voilier Team Russia mené par l’Ukrainien Rodion Luka monte sur la plus haute marche du podium. Thomas Rouxel, Eric Péron, Mathieu Simonnet et Pauline Courtois prennent la 2e place devant le premier bateau anglais barré par Mark Richards.
Lire la suite →

A la une

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis ont remporté la 1re manche

Jeudi, les 47 équipages de la 10e St. Barth Cata-Cup ont entamé les choses sérieuses et pour ce premier jour de compétition, le comité de course a profité d’un vent de secteur sud sud-est soufflant entre 8 et 12 nœuds pour les envoyer sur un tour de l’île. Dévents, effets de site… il a fallu faire preuve d’observation et de finesse, et à ce petit jeu, les favoris ont d’emblée montré leur aisance, confirmant leur statut. Le tiercé gagnant du jour ? Dans l’ordre, Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen), Pierre Le Clainche – Antoine Joubert (designaffairs – 001) et Franck Cammas – Matthieu Vandame (ODP 1).
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit le temps de référence absolu Ouessant - Cap des Aiguilles

Moins de deux jours après avoir pulvérisé son propre record Record #sailingrecord de la distance parcourue en 24 heures (851 milles), François Gabart a franchi jeudi matin à 8h25 (heure française) la longitude du Cap des Aiguilles, qui marque l’entrée dans l’océan Indien, après 11 jours 22 heures et 20 minutes de mer. Un temps exceptionnel, puisque non seulement le skipper du trimaran MACIF améliore de 2 jours 6 heures et 24 minutes le temps de passage en 2016 de Thomas Coville, détenteur du record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire, mais il établit en outre le meilleur chrono absolu au Cap des Aiguilles, solitaire et équipage confondus !
Lire la suite →

samedi 18 novembre
  Visiteurs connectés : 24

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Blue Sweat SeaSailSurf
Veste à capuche multicolor (choisissez celle que vous préférez) avec zip central. Impression des logos en bleu permanent.
SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.