Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Régate » Match-racing » Damien Iehl bat Bertrand Pacé en finale à Marseille

#VOILE World Match-Racing Tour

Damien Iehl bat Bertrand Pacé en finale à Marseille

D 14 mai 2011     H 15:15     A Redaction SSS [Source RP]     > 351 visites     C 1

#Marseille | #MatchRacing | #WMRT |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Damien Iehl s’est offert une éblouissante victoire cet après-midi en rade de Marseille en battant en finale Bertrand Pacé 2-0. Deux matchs ont suffi pour départager les deux Français qui ont tiré leurs derniers bords alors que le vent d’ouest était en train de laisser place au mistral rentrant autour de 15-20 noeuds entraînant dans son sillage une lumière magique.

Départs calibrés, manœuvres implacables, équipage rôdé : c’est un travail de longue haleine qui paie aujourd’hui pour le Français. Il remporte le Match Race France à 34 ans. Une victoire d’autant plus savoureuse que c’est la première fois que Damien Iehl détient une « tour card », le précieux sésame lui permettant de faire toute la saison du World Match Racing Tour World Match Racing Tour #WMRT .

Damien Iehl se rappellera longtemps de ce début de saison. Il vient d’être papa il y a seulement trois semaines… et a remporté cet après-midi le Match Race France après quatre jours de joutes nautiques orchestrées par le Yachting Club Pointe Rouge. Le licencié de l’APCC Voile Sportive (le club nautique de la métropole Nantes/Saint- Nazaire) a franchi la ligne d’arrivée en tête avec ses fidèles équipiers : Fred Guilmin, Devan Le Bihan et François Verdier. « C’est génial », a réagi l’heureux vainqueur. « On est vraiment content. On a fait un très bon boulot d’entraînement tout l’hiver ».

Le premier match de la finale n’a laissé aucune seconde de répit aux deux coureurs. « Un match exceptionnel, magique » commente le navigateur Christopher Pratt qui est aussi le parrain de l’édition 2011 du Match Race France. Damien Iehl a réussi à infliger une pénalité à Bertrand Pacé pendant la procédure de départ. « Mais on savait que sa pénalité ne lui ferait pas perdre plus de 12 secondes » précise Fred Guilmin. « Donc ce n’était pas suffisant. Il fallait qu’on s’accroche ». Et autant dire qu’ils se sont accrochés… et qu’ils ont réussi à se rapprocher dangereusement de l’équipage de Bertrand Pacé au deuxième bord sous spi. La fin du match a offert un enchaînement incroyable de virements de bord et d’empannages. Les J80 sont même venus lécher le bateau comité mais c’est Damien Iehl qui a réussi à se dégager en premier et qui a infligé le coup de grâce à son redoutable adversaire : une deuxième pénalité.

Damien Iehl avait fait la moitié du parcours et le deuxième match a été moins disputé. Profitant de son départ du côté droit, plus payant, le Nantais n’a jamais laissé l’opportunité à Bertrand Pacé de reprendre l’avantage. Une fois la ligne d’arrivée franchie, la pression a pu se relâcher à bord et les applaudissements ont fusé de toute part. « J’avoue que j’ai une affection particulière pour cet équipage parce que j’ai moi-même navigué en match race avec François Verdier » raconte Dimitri Deruelle, le responsable de la commission nautique du Match Race France.

Ce bon début de saison est d’autant plus important que c’est la première fois que Damien Iehl possède une « tour card », le ticket d’entrée obligatoire pour participer à toutes les épreuves du World Match Racing Tour World Match Racing Tour #WMRT . « Les saisons précédentes, ils avaient trouvé que c’était injuste qu’ils n’aient pas de « tour card ». Ils montrent qu’elle est méritée en tout cas », analyse Dimitri Deruelle. « C’était injuste qu’ils n’aient pas eu de ticket d’entrée jusqu’à maintenant alors qu’ils avaient le niveau », estime aussi l’entraîneur de l’équipe de France de match racing, Marc Bouët. Cette victoire a donc un sacré goût de revanche, surtout qu’un autre Français avait eu droit l’année dernière à sa « tour card » : Bertrand Pacé qui termine sur une belle deuxième place. « On est très content. Je ne vais pas avoir beaucoup d’occasions de naviguer dans le World Tour. L’équipage a très bien marché et on a bien communiqué à bord », analyse de son côté le finaliste malheureux.

En demi-finale, Bertrand Pacé avait réussi à venir à bout de Torvar Mirsky sur un score de 3-2. L’Australien se classe d’ailleurs troisième après avoir battu dans la petite finale le danois Jesper Radich 2-1. La saison du World Match Racing Tour n’aurait pas pu mieux commencer : du vent, du soleil et des favoris ébranlés dans leurs certitudes. Mais Damien Iehl reste humble : « on sait que la route est longue… ».

- Rédaction : Delphine Nougairède
- Info presse Agence CED / www.matchracefrance.com


Les résultats – classement général

  • 1 – Damien IEHL (FRA)
  • 2 – Bertrand PACE (FRA)
  • 3 – Torvar MIRSKY (AUS)
  • 4 – Jesper RADICH (DEN)
  • 5 – Pierre-Antoine MORVAN (FRA)
  • 6 – Francesco BRUNI (ITA)
  • 7 – Peter GILMOUR (AUS)
  • 8 – Alvaro MARINHO (POR)
  • 9 – Phil ROBERTSON (NZL)
  • 10 – Ian WILLIAMS (GBR)
  • 11 – Alexis LITTOZ (FRA)
  • 12 – Bjorn HANSEN (SWE)
1 vote

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

World Match-racing Tour

Pas de titre mondial pour Mathieu Richard

Mathieu Richard, après avoir dominé le championnat du monde de match racing pendant 237 jours – soit l’intégralité de la saison - s’est incliné ce dimanche en Malaisie, le dernier jour de la dernière étape du championnat. Lors des matchs de classement, le Français a perdu son départ face à l’Italien Francesco Bruni qui ne lui a laissé aucune opportunité de revenir. Cette défaite, à elle seule ne suffisait pas à faire descendre les Bleus de leur position de leaders mais Ben Ainslie, en étrillant Björn Hansen en demi-finale, a terminé le travail. Sacré champion du monde, le Britannique a eu la victoire pudique. Il s’est déclaré « very happy » sans desserrer les mâchoires, déjà tendu vers la finale qui allait l’opposer au jeune Torvar Mirsky.
Lire la suite →

World Match Racing Tour

Ben Ainslie l’a emporté aux Bermudes

Le triple médaillé d’Or Olympique Ben Ainslie (GBR) TEAMORIGIN a réalisé une très belle performance après une brillante finale contre Jesper Radich (DEN) Gaastra Racing Team. Il ajoute ainsi une deuxième Argo Group Gold Cup (8e étape du World Match Racing Tour World Match Racing Tour #WMRT ) au palmarès de son équipe.
Lire la suite →

Match-Racing

Mathieu Richard gagne l’épreuve de Marseille

L’histoire d’amour entre Mathieu Richard et Marseille se poursuit. Vainqueur dans les eaux phocéennes en 2008, 2e en 2009, l’équipage de Mathieu Richard a signé cet après-midi une nouvelle victoire dans le Match race France (ex MIMR).
Lire la suite →

Match-Racing

Pierre-Antoine Morvan remporte l’Y’s Cup à Marseille

L’objectif du team M1tek.com Extreme Team Morbihan mené par Pierre-Antoine Morvan (FRA) était clairement affiché : garder son titre et surtout gagner sa wildcard pour le Match Race France. Sa mission est donc accomplie. C’est au cours des derniers flights courus dimanche que la victoire a été disputée dans des conditions de navigation optimales. (10/15 nœuds de secteur nord ouest).
Lire la suite →

Marseille International Match Race

Le Kiwi Adam Miniprio remporte l’épreuve française

Le français Mathieu Richard s’est battu jusqu’au bout pour défendre son titre mais Adam Minoprio a eu le dessus sur le dernier match... Le Néo Zélandais est donc le vainqueur du Marseille International Match Race, première des 10 étapes du World Match Racing Tour World Match Racing Tour #WMRT 2009.
Lire la suite →

A la une

Coupe de France FFVL de kitesurf Speed Crossing

Engie Kite Tour : Alexis Mounard et Fleur Chalot reportent le classement foil 2017

La Coupe de France FFVL de kitesurf Kitesurf #Kitesurf Speed Crossing 2017, appelé ENGIE KITE TOUR se clôture ce dimanche 22 octobre sur la plage de Trestraou à Perros-Guirec sur la Côte d’Armor (22). 43 kitesurfers au départ de cette ultime étape de la saison organisée par le club local Kafkite et la Fédération Française de Vol Libre (FFVL). Les riders sont venus de toute la France pour s’affronter sur ce spot breton d’exception et marquer les derniers points décisifs pour le classement général.
Lire la suite →

Stand Up Paddle

Xtrem Gliss Festival : Amandine Chazot et Noïc Garioud sacrés champions de France de SUP 14’

Le Championnat de France de SUP 14’, qui s’est couru ce week-end dans le cadre de la 2e édition de l’Xtrem Gliss Festival, a sacré deux beaux champions ce dimanche. Vainqueurs des deux manches disputées sur un beau parcours de 18 km entre Le Fret et Landévennec, le jeune calédonien Noïc Garioud et la brestoise Amandine Chazot ont empoché les titres de Champion et Championne de France de SUP 14’.
Lire la suite →

5e Monaco Sportsboat Winter Series : Les Russes aux avant-postes lors du premier acte des Melges20 & J70

Le premier acte des Monaco Sportsboat Winter Series n’aura manqué ni de souffle, ni de rythme. En effet l’air était au rendez-vous des deux premières journées atteignant par moment 20 nœuds, permettant au comité de course d’enchainer sans grande difficulté six manches, de quoi rassasier l’appétit des 80 régatiers sur le pont.
Lire la suite →

Volvo Ocean Race

Photo à la une : Départ d’Alicante de la Volvo Ocean Race par Ainhoa Sanchez

Le départ de la première étape de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a été donné dimanche à 14h dans une brise de plus de 15 nœuds. Dongfeng Race Team a bouclé en tête le parcours préliminaire devant la plage d’Alicante, mais la route est encore longue jusqu’à Lisbonne que les sept équipages devraient rallier en une petite semaine via Porto Santo (1450 milles).
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : La première étape a été lancée depuis Alicante

Le départ de la première étape de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace a été donné dimanche à 14h dans une brise de plus de 15 nœuds. Dongfeng Race Team a bouclé en tête le parcours préliminaire devant la plage d’Alicante, mais la route est encore longue jusqu’à Lisbonne que les sept équipages devraient rallier en une petite semaine via Porto Santo (1450 milles).
Lire la suite →

mardi 24 octobre
  Visiteurs connectés : 41

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
Tong SeaSailSurf 2013
Paire de tongs pour la plage ou la maison

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.