Vous êtes ici : Accueil » INT-BIZ » Sportifs » Loïck Peyron signe avec le team d’Oman

#BUSINESS Management sportif

Loïck Peyron signe avec le team d’Oman

"Je suis ravi de rejoindre Oman Sail pour l’iShares Cup"

D 4 mars 2009     H 08:39     A Christophe Guigueno     > 1505 visites     C 1

#TeamsSportifs | #extremesailing | #Multi40 | #Ultim #multicoque |

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


agrandir
Le Baulois Loïck Peyron n’est pas resté longtemps sans emploi. Un peu plus de deux semaines après avoir annoncé son départ du Team Gitana, le voilà officialisé skipper du catamaran de 40 pieds de l’Oman Sail, cette équipe qui fait tourner autour du monde l’ancien trimaran d’Ellen MacArthur, un Extreme 40 et un F18.

Loïck Peyron retrouvera dans l’équipe Oman Sail Thierry Duprey de Vorsent, l’équipier du trimaran. Et comme l’ancien skipper de Gitana Eighty va participer à l’iShares Cup, le circuit des catamarans de 12 mètres, il y régatera face à Yann Guichard qui y barrera le nouveau multicoque du team du Baron de Rothschild…

A noter que l’Oman Sail fait actuellement construire une flotte de trimaran de 100 pieds dans les moules du Sodeb’O de Thomas Coville. Le premier de ces Arabian 100 est en construction dans le Boatspeed en Australie. Le team qui arme l’ancien Kingfihser autour du monde (l’équipage vient de passer le cap de Bonne Espérance - lire dans la partie anglaise du site) devrait disposer de trois monotypes géants. Loïck Peyron qui avait participé à The Race sera-t-il un des skippers de ces géants ? A suivre...

Ch.Guigueno

Communiqué de l’Oman Sail

Peyron, dont l’influence sur l’évolution des multicoques modernes a été déterminante, prendra part à l’iShares Cup, circuit européen d’Extreme 40, débutant le 15 mai à Venise. Après s’être entraîné avec les membres du Oman Racing Team à Muscat (capitale du Sultanat) pour la première fois le mois dernier, Loïck a déclaré : "Je suis ravi de rejoindre Oman Sail pour l’iShares Cup, et ce pour plusieurs raisons. J’ai notamment toujours été fasciné par l’histoire et les traditions maritimes, et le fait d’avoir passé du temps à Muscat m’a confirmé que le Sultanat avait un héritage riche et ancien en la matière. Les efforts développés par le programme Oman Sail pour faire revivre cette tradition sont très motivants. Il y a du potentiel, et c’est rafraîchissant de voir autant d’enthousiasme. Ayant fait partie du ’village’ depuis quelques temps maintenant, je pense que j’ai un peu d’expérience à partager, et j’ai toujours cru aux vertus de la transmission des connaissances."

Le circuit Extreme 40 place la barre haut pour les Omanis intégrés à la structure, et offre un objectif de haut niveau pour l’avenir. Le but à long terme est de graduellement accroître le nombre d’Omanis dans les équipes navigantes, grâce à la récente mise en place de l’Oman Sail Academy.

Loïck Peyron, que l’on surnomme volontiers "Mr Multicoque" de manière on ne peut plus explicite, s’est taillé une réputation tant au large que sur des régates inshore, et a notamment brillé ces dernières années sur le circuit Décision 35 (catamarans monotypes) du lac Léman. Ayant de surcroît fait un retour remarqué en monocoque (avec deux victoires sur les transats en solitaire de 2007 - 2008), il a mené le dernier Vendée Globe à la barre de Gitana Eighty, occupant la tête pendant un total de 15 jours, avant de démâter dans le Grand Sud.

"L’iShares Cup est un circuit très compétitif, et le multicoque a longtemps été mon support de prédilection, je suis donc ravi de rejoindre cette série en 2009. J’ai gardé un œil attentif sur l’Extreme 40 dès sa conception, et me souviens avoir eu une longue conversation avec ses concepteurs avant même que le premier ne soit construit - et pourtant, en raison de mon emploi du temps chargé, je n’ai eu que très récemment l’occasion de prendre la barre de ce monotype Monotype #sportboats pour la première fois. Il s’agit sans aucun doute d’un bateau puissant et spectaculaire, capable d’encaisser des conditions de mer mouvementées, ce qui a son importance car pour certaines manches, on peut s’attendre à du clapot ou de la houle ! J’ai toujours apprécié la régate au contact, et si j’ai bien tout suivi, nous allons jouer avec de nombreux petits camarades de talent, ce dont je me réjouis d’avance."

Les partenaires et les équipages des deux Extreme 40 seront annoncés au cours des prochaines semaines.

L’équipe Oman Sail engage deux bateaux dans l’iShares Cup dont les dates sont détaillées ci-dessous :
- Manche 1 : Venise, Italie, 15 - 17 mai
- Manche 2 : France, 3 - 5 juillet
- Manche 3 : Royaume Uni, 1- 3 août
- Manche 4 : Kiel, Allemagne, 28 - 30 août
- Manche 5 : Pays Bas, 25 - 27 septembre
- Manche 6 (à confirmer) : Espagne, 10 - 12 octobre.

Au sujet du programme Extreme 40 "Masirah" : L’Extreme 40 Masirah a terminé quatrième au classement général de l’iShares Cup 2008, un résultat incroyable pour un team qui a été créé rapidement, et qui s’est trouvé en concurrence avec les meilleurs navigateurs olympiques et de l’America’s Cup America's Cup #AmericasCup . Masirah participera de nouveau au circuit iShares Cup 2009 mais cette fois, une partie de l’équipage viendra de l’Oman Sail Racing Team. Le circuit 2009 aura lieu dans diverses villes européennes d’Angleterre, de France, d’Allemagne, de Hollande et d’Italie.

- Info presse www.omansail.com


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Gitana Team

Loïck Peyron quitte l’écurie du baron de Rothschild

Ce début d’année s’accompagne de l’annonce du départ de Loïck Peyron et de l’officialisation d’un programme de courses innovant mais plus en adéquation avec les volontés actuelles des dirigeants du Gitana Team. Ainsi Yannick Guichard rejoint l’équipe pour mener un catamaran sur l’iShares Cup. Quant au trimaran ORMA, Gitana XI, il est rallongé à 70 pieds en vue de la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum 2010.
Lire la suite →

Finistère Course au Large

Desjoyeaux, pur produit du Pôle

Michel Desjoyeaux, skipper de Foncia, l’un des piliers fondateurs du Pôle France Finistère Course au Large, vient de remporter son deuxième Vendée Globe, huit ans après sa première victoire dans la course autour du monde en solitaire la plus extrême. Le skipper de Foncia revient sur le rôle du Pôle et la notion de partage si fondamentale. Si cette victoire est attristée par l’abandon de Roland Jourdain à 1200 milles de l’arrivée, elle draine derrière elle l’espoir et l’ambition des jeunes skippers talentueux du Pôle qui préparent déjà l’édition du Vendée Globe 2012.
Lire la suite →

Équipe de France

Claire Fountaine : "il faut savoir laisser la place"

Championne du monde de 470, figure marquante de la voile olympique, la rochelaise Claire Fountaine officiait depuis 2001 comme directrice des équipes de France auprès du DTN Philippe Gouard.
Lire la suite →

Management sportif

Tanguy Leglatin, le coach des marins

Connu à Lorient comme entraîneur de minis, de Mumm 30 ou de Figaro-Bénéteau sous l’égide d’AOS, Tanguy Leglatin, désormais indépendant, est aussi le coach des deux femmes skippers engagées sur le Vendée Globe. Rencontre à Lorient avec le coach sportif qui travaille avec Dee Caffari et Sam Davies.
Lire la suite →

Management sportif

Laurent Moisson sème sous les bâtisseurs de Lorient

Derrière le montage du team « Bâtisseurs du Morbihan » qui va participer cet été au Tour de France à la Voile en équipage, on trouve un Lorientais bien discret en la personne de Laurent Moisson. Le gérant d’AOS et son équipe sont parvenus en quelques mois à donner la possibilité à trois équipages de Mumm 30 de participer la course autour de l’hexagone.
Lire la suite →

A la une

Catamaran de sport

10e St. Barth Cata-Cup : les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani font un sans-faute

Une boucle entre Toc Vert et Bonhomme via l’îlet Boulanger, puis un tour entre Les Grenadins et Bonhomme en laissant Frégate à l’extérieur : tel était le programme du jour pour les 47 équipages de la St. Barth Cata-Cup dont les nerfs ont été mis à rude épreuve, vendredi. Et pour cause, en régatant sous le vent de l’île, ils ont dû composer avec un flux de sud sud-est pour 6 à 10 nœuds très instable, à la fois en force et en direction. Si les cartes ont régulièrement été redistribuées, certains duos ont malgré tout réussi à faire preuve de régularité, à commencer par les Belges Patrick Demesmaeker et Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth), auteurs d’un sans-faute avec deux victoires de manches et grands vainqueurs du Prix Eden Rock Villa Rental. Au général après trois courses, l’avantage reste cependant au tandem Grec Iordanis Paschalidis – Konstantinos Trigkonis (Relwen) qui continue de faire forte impression.
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire

Le compte à rebours a commencé pour l’arrivée de St Michel-Virbac demain en fin d’après-midi (heure française) à Salvador de Bahia. Concentrés et redoublant de vigilance le long de la côte, Jean-Pierre Dick et Yann Eliès comptent les heures qui les séparent de la victoire. Ce serait la quatrième pour Jean-Pierre, performance encore inédite sur la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 . Et il est fort possible que le skipper améliore son propre record Record #sailingrecord établi en 2005 avec Loïck Peyron (13 jours, 9 heures, 19 minutes). Derrière, plusieurs matchs vont être passionnants à suivre, aussi bien dans le peloton des Imoca qu’en tête des Class40. Sur les 26 bateaux encore en course ce soir, beaucoup n’ont pas dit leur dernier mot.
Lire la suite →

#VolvoOceanRace

Volvo Ocean Race : 7 équipages regroupés en moins de 80 milles à 2500 m du Cap

Alors que la flotte de la Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace est attendue dans environ une semaine au Cap, terme de la deuxième étape, la régate bat son plein dans l’Atlantique Sud avec une bataille stratégique qui tourne pour l’instant à l’avantage du bateau le plus à l’est, AkzoNobel, mais dont l’issue est très incertaine, d’autant qu’un gros obstacle météo va bientôt se dresser sur la route de l’Afrique du Sud…
Lire la suite →

Clarisse sur l’Atlantique

Clarisse Crémer : "être deuxième c’est le pied absolu !"

La navigatrice de 27 ans grimpe sur la deuxième marche du podium de la Mini Transat La Boulangère, après son arrivée en deuxième position au Marin ce jeudi 16 novembre à 13h 15 minutes et 02 secondes (heure française). Une performance exceptionnelle pour celle qui n’avait jamais navigué en solitaire et encore moins passé une nuit en mer il y a encore deux ans lorsqu’elle s’est lancé le défi fou de participer à la Mini Transat !
Lire la suite →

Multi 50 Arkema

Lalou Roucayrol et Alex Pella : "Nous sommes allés la chercher très loin cette victoire !"

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.
Lire la suite →

dimanche 19 novembre
  Visiteurs connectés : 18

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®
T-shirt manches longues
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.