Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Open 40’ / 60’ » Une première pour les 950 de Sète à Israël

#VOILE Trans Méditerranéenne

Une première pour les 950 de Sète à Israël

Un projet de course sur le trajet de l’Exodus en juillet 2009

D 28 mai 2008     H 03:46     A Christophe Guigueno     > 1918 visites     C 1

#sportboats | #Classe950 | #FigaroBeneteau |

agrandir
La première grande course au large de la nouvelle Classe 950 Classe 950 #Classe950 devrait se dérouler en Méditerranée, en juillet 2009. Partants de Sète dans le Sud de la France, les équipages composés de 2 à 3 personnes maximum mettront le cap vers l’Est pour rejoindre Herzliya en Israël après une escale à Larnaka à Chypre.

Ce parcours d’Ouest en Est en Méditerranée a pour base historique le voyage de l’Exodus (lire ci-dessous), un bateau transportant des Juifs émigrant clandestinement d’Europe vers la Palestine sous mandat britannique en 1947.

Après un prologue disputé devant le port de Sète, ce sont 1800 milles de navigation qui attendront les navigateurs à partir du 11 Juillet 2009. Avant de rejoindre le port de Herzliya, vers le 28 juillet, les voiliers seront passés par des points de passage avec pointages intermédiaires en Sud Sardaigne (Ile du Toro), à 350 miles de Sète, puis au sud-est de la Sicile (Porto Palo), 355 miles plus loin, puis au Sud de la Crête (Lerapetra), à 455 milles du point précédent. L’arrivée de l’étape 1 sera alors jugée à Larnaka (Chypre) après un dernier run de 500 miles. Il ne restera alors plus que 140 milles à parcourir pour rejoindre Herzliya via un passage devant Haïfa.

Pour cette première édition de la transméditerranéenne, les classe 950 Classe 950 #Classe950 ne seront pas les seuls bateaux admis puisque les A35, Bepox 990, Bongo 9,60, Dehler 34, Dufour 34, Figaro 1, Figaro 2, First 34,7, J 105, JOD 35, JPK 9,60, Sprint 95/98, Sun Fast 3200, X34 et autres X35 pourront participer dans la limite des 25 partants. Deux classements seront d’ailleurs établis : l’un en temps réel pour la Classe des 9,50, l’autre pour la flotte entière.

Plus d’info à venir sur ce projet sur le nouveau site de la Classe 9,50 : www.classe950.com.


L’histoire de l’Exodus

Exodus 1947 était un bateau transportant des Juifs émigrant clandestinement d’Europe vers la Palestine sous mandat britannique en 1947. Le bateau quitta le port de Sète (à côté de Montpellier) en France, le 11 juillet 1947.

Beaucoup de ces émigrants étaient des réfugiés survivants de la Shoah. Ils n’avaient pas de certificat légal d’immigration pour la Palestine d’autant que les Britanniques limitaient l’immigration juive en Palestine.

La marine royale britannique s’empara du navire, et renvoya tous ses passagers dans la zone sous contrôle britannique en Allemagne. De nombreux passagers entamèrent une grève de la faim. La dureté de la répression anglaise aura une grande influence sur la future reconnaissance de l’État d’Israël.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

The Artemis Transat

Yann Eliès 3e derrière Peyron et Le Cléac’h

Treize monocoques Imoca au départ de The Artemis Transat dimanche 11 mai à 13h UTC : moins de deux semaines plus tard, les trois premiers sont arrivés à Boston, Loïck Peyron vainqueur, s’octroyant même le meilleur temps sur cette traversée de l’Atlantique pourtant rallongée.
Lire la suite →

The Artemis Transat

Loïck Peyron s’offre le triplé à Boston

Loïck Peyron s’impose pour la troisième fois sur cette transat de l’Atlantique Nord avec en sus, le meilleur temps de ce parcours légendaire ! Gitana Eighty a franchi la ligne d’arrivée devant Boston à 5h15 (heure française).
Lire la suite →

The Artemis Transat

Vincent Riou : "Je n’ai pas souhaité rester à bord de PRB"

En raison d’une grave avarie de quille suite à un choc violent avec un animal marin survenu la nuit dernière, Vincent Riou a dû quitter son monocoque ce mardi après-midi et embarquer à bord de Gitana Eighty, Loïck Peyron s’étant rapidement détourné pour lui porter assistance. A 19h25 (heure française), Vincent Riou était à bord.
Lire la suite →

The Artemis Transat

Sébastien Josse abandonne

Leader de la course pendant les deux jours précédent le black-out, le skipper de BT, Sébastien Josse est contraint à l’abandon dans l’Artemis Transat à mi-parcours de ce sprint sur l’Atlantique Nord. Après une période intense à pousser le bateau au près pendant le black-out, la têtière de mât endommagée a laissé s’écraser la grand-voile sur le pont. Alors que les réparations seraient possibles sur une mer calme, les cinq jours à venir offrent peu d’espoir de voir des conditions permettant de monter au mât et d’y travailler en toute sécurité - rendant tout retour compétitif en course impossible.
Lire la suite →

The Artemis Transat

Desjoyeaux : "cela n’a plus d’intérêt de continuer la course"

Ce jeudi à 16h45 heure française, Michel Desjoyeaux a contacté la Direction de Course de The Artemis Transat pour indiquer qu’il avait été percuté par une baleine et que la dérive tribord était cassée, tandis que le puits est abîmé mais il n’y a pas de voie d’eau.
Lire la suite →

A la une

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

AC75

36e America’s Cup : Le monocoque de 75 pieds à foils dévoilé

Voici le bateau qui sera le support de la prochaine Coupe de l’America défendue par les Néo Zélandais d’Emirates Team New Zealand. Ils avaient choisi de laisser de côté le catamaran ailé à foils de 50 pieds pour un monocoque moderne. Cela donne un 75 pieds à foils en T (pratique pour le match racingf !).
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Thomas Ruyant et Boris Herrmann heureux de leur 4e place en Imoca

Thomas Ruyant et Boris Herrmann sont arrivés ce matin à 7h (heure brésilienne) à Salvador de Bahia à bord de leur Malizia II heureux de leur 4e place en Imoca mais assoiffés ! Leur dessalinisateur ne produisait plus d’eau buvable depuis la nuit dernière. Bientôt ce sera au tour de Kito de Pavant et de Yannick Bestaven (Bastide Otio) de poser pied à terre, suivis, une poignée d’heures plus tard, du tandem mixte Tanguy de Lamotte et Samantha Davies à bord d’Initiatives-Cœur. En ce début de semaine, une chose est sûre : les 21 équipages encore en mer cravachent plus que jamais pour sauver leur place au classement, voire en grappiller une de plus. On est compétiteur où on ne l’est pas !
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

StMichel-Virbac

Jean-Pierre Dick : "Cette 4e victoire, ce n’est que du bonheur !"

Jean-Pierre Dick tourne une page de sa vie de marin du large de la plus belle manière : par une victoire. En franchissant la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en vainqueur ce samedi 18 novembre 2017 après 13 jours 7h et 36min, JP et son compère Yann Elies signent ainsi le 4e titre du skipper niçois sur cette course et la seconde pour le briochin. Pour parachever cette journée incroyable, Jean-Pierre bat son propre record Record #sailingrecord sur cette épreuve.
Lire la suite →

mardi 21 novembre
  Visiteurs connectés : 53

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

T-shirt manches longues
SeaSailSurfeuses : choisissez la couleur de votre t-shirt.
Sweat bleu
Un sweat et à capuche pour se tenir au chaud

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.