Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Open 40’ / 60’ » Une nouvelle Classe 9.50 entre minis et 40’

#VOILE Jauge Open

Une nouvelle Classe 9.50 entre minis et 40’

Charles Bertrand présente un premier plan

D 5 janvier 2007     H 06:54     A Christophe Guigueno     > 6065 visites     C 1

#Architecturenavale | #Classe950 |

agrandir
Une nouvelle classe de monocoques Open est en train de se dessiner. Il s’agit d’une classe intermédiaire entre la grande Classe Mini et la nouvelle Class 40. À peine sa jauge est-elle en train de se finaliser qu’un architecte propose d’ores et déjà des plans…

On en saura bientôt plus sur cette nouvelle venue dans les classes de course au large. Jean-Marie Vidal, son initiateur devrait prochainement publier une jauge complète. Joint par téléphone avant le salon Salon #Salonnautique nautique, l’ancien vainqueur de la Solitaire du Figaro Solitaire du Figaro #LaSolitaire et ministe averti avait souligné l’absence d’une classe Open entre les mini 6.50 et les Class 40’ de 12,18 mètres de long.

C’est vrai qu’entre les deux, pour la course au large, il n’y a que la monotypie avec les Figaro-Bénéteau. Mais la classe Figaro impose un circuit et un niveau professionnel élevé. Pas vraiment à la portée de tous, surtout quand on aime l’Open. Quant au mini, il est bien trop petit, de l’avis de Jean-Marie, pour pousser un peu plus en croisière qu’en course. Et le Class 40, avec entre 200 et 300 k€ le bateau, il n’est pas à la portée de toutes les bourses.

Voici donc un espace qui pourrait être pris par cette classe 9.50 qui devrait limiter les matériaux de haute technologie (carbone ?) à la différence de la catégorie prototype de la Classe Mini et s’inspirer de la Class 40 pour imposer quille fixe et ballast. À suivre donc ! En attendant, voici donc les paramètres du 9.50 de Charles Bertrand basé à Bournemouth de l’autre côté de la Manche.


Class 9.50 par FoX Technology

- Longueur : 9.50 m
- Largeur : 3.65 m
- Tirant d’eau : 2.40 m
- Déplacement : 2600 kg
- Tirant d’air : 15.50 m
- Surface de voile au près : environ 80 m2
- Surface de voile max au portant : environ 170 m2
- Ballasts : 925 L. répartis symétriquement
- Site web : www.fox-tech.fr


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message


Dans la même rubrique

Velux 5 Oceans

Bernard Stamm : "La course a été différente que prévu"

Bernard Stamm - Cheminees Poujoulat : « L’année 2006 s’est terminée, peut-être un peu à l’image de la première étape de la Velux 5 Océans, de très belle manière et avant les autres, en raison du décalage horaire. Je reviens, en résumé, sur l’année qui s’est écoulée. »
Lire la suite →

VELUX 5 OCEANS

Robin Knox-Johnston : "C’était bien plus facile il y a 38 ans"

À 20h 57’ 15’’ heure locale (12h 57’ 15’’ heure française), Sir Robin Knox-Johnston a franchi la ligne d’arrivée de la première étape de la VELUX 5 OCEANS Velux 5 Oceans #Velux5Oceans à Fremantle (Australie). Après 67 jours, 0 heures, 57 minutes et 15 secondes en mer, SAGA INSURANCE est arrivé en troisième position devant le bateau comité, au large du Yacht Club de Fremantle. Sir Robin a parcouru 12411 milles depuis le départ de la course à Bilbao, à une vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 11.22 nœuds. L’étape fut particulièrement éprouvante pour ce vétéran de la voile. Sir Robin termine donc derrière Bernard Stamm (SUI) et Kojiro Shiraishi (JPN), suite à l’abandon forcé de ses deux compatriotes britanniques Alex Thomson et Mike Golding dans les Mers du Sud.
Lire la suite →

Class 40

Un premier Exocet 40 en chantier à Pluvigner

« Pas encore assez dégouté du composite, je me lance à nouveau dans la construction d’un coursier... cette fois çi d’un Class 40 » écrit Elie Canivenc à la rédaction. Le co-auteur du Furtif 60’ nous présente ici une évolution de son monoque de 12 mètres de long.
Lire la suite →

Velux 5 Oceans

Bernard Stamm large vainqueur à Fremantle

Bernard Stamm, à bord de son Open 60 CHEMINÉES POUJOULAT, a franchi lundi soir à 19h18 heure locale (10h18 UTC) la ligne d’arrivée de la première étape de la VELUX 5 OCEANS Velux 5 Oceans #Velux5Oceans . Après 43 jours et 12000 milles de course, le vainqueur de la dernière édition est arrivé à Fremantle (Australie Occidentale) accueilli par ses amis, sa famille et ses supporters. Le skipper suisse de 43 ans termine la première étape avec une solide avance qui illustre sa performance exceptionnelle depuis que les bateaux ont quittés Bilbao (Pays Basque, Espagne) le 22 octobre dernier.
Lire la suite →

Velux 5 Oceans

Un 1/2 tour du monde pour Bernard Stamm

Après 36 jours de course, Cheminées Poujoulat a dépassé les îles Kerguélen hier après midi. Il était, ce matin, à 2000 milles de la ligne d’arrivée, située à Fremantle sur côte ouest de l’Australie. Au terme de cette première étape de la Velux 5 Oceans Velux 5 Oceans #Velux5Oceans , Bernard Stamm aura accompli l’équivalent d’un demi Vendée Globe. Seul en tête, le skipper de Cheminées Poujoulat replonge vers les 50es hurlants avant de faire route directe vers Fremantle qu’il pense atteindre le 4 décembre.
Lire la suite →

A la une

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

AC75

36e America’s Cup : Le monocoque de 75 pieds à foils dévoilé

Voici le bateau qui sera le support de la prochaine Coupe de l’America défendue par les Néo Zélandais d’Emirates Team New Zealand. Ils avaient choisi de laisser de côté le catamaran ailé à foils de 50 pieds pour un monocoque moderne. Cela donne un 75 pieds à foils en T (pratique pour le match racingf !).
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Thomas Ruyant et Boris Herrmann heureux de leur 4e place en Imoca

Thomas Ruyant et Boris Herrmann sont arrivés ce matin à 7h (heure brésilienne) à Salvador de Bahia à bord de leur Malizia II heureux de leur 4e place en Imoca mais assoiffés ! Leur dessalinisateur ne produisait plus d’eau buvable depuis la nuit dernière. Bientôt ce sera au tour de Kito de Pavant et de Yannick Bestaven (Bastide Otio) de poser pied à terre, suivis, une poignée d’heures plus tard, du tandem mixte Tanguy de Lamotte et Samantha Davies à bord d’Initiatives-Cœur. En ce début de semaine, une chose est sûre : les 21 équipages encore en mer cravachent plus que jamais pour sauver leur place au classement, voire en grappiller une de plus. On est compétiteur où on ne l’est pas !
Lire la suite →

Catamaran de sport

10e St Barth Cata-Cup : Victoire des Grecs Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis

Cette quatrième et dernière journée de la St. Barth Cata-Cup qui devait départager les leaders et définir le podium a, en effet, offert un scénario improbable avec, à la clé, une foule de rebondissements. Ainsi, alors que la victoire semblait tendre les bras à Franck Cammas et Matthieu Vandame (ODP 1) qui occupaient la tête au classement à l’aube des deux dernières manches, celle-ci est finalement revenue à Iordanis Paschalidis et Konstantinos Trigkonis (Relwen), les premiers ayant commis une erreur de parcours. Les Grecs sont toutefois loin d’avoir volé leur victoire. Les deux hommes ont, effet, constamment joué aux avant-postes et fait preuve d’une remarquable régularité malgré les conditions très changeantes. Au final, ils s’imposent avec une belle avance et devancent, dans l’ordre, les Argentins Cruz Gonzales Smith – Mariano Heuser (Eden Rock Villa Rental) et les Belges Patrick Demesmaeker – Olivier Gagliani (Les Perles de Saint-Barth).
Lire la suite →

StMichel-Virbac

Jean-Pierre Dick : "Cette 4e victoire, ce n’est que du bonheur !"

Jean-Pierre Dick tourne une page de sa vie de marin du large de la plus belle manière : par une victoire. En franchissant la ligne d’arrivée de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en vainqueur ce samedi 18 novembre 2017 après 13 jours 7h et 36min, JP et son compère Yann Elies signent ainsi le 4e titre du skipper niçois sur cette course et la seconde pour le briochin. Pour parachever cette journée incroyable, Jean-Pierre bat son propre record Record #sailingrecord sur cette épreuve.
Lire la suite →

mardi 21 novembre
  Visiteurs connectés : 50

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
T-shirt ML Dronautic
T-shirt Manches longues blanc Dronautic®

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.