Vous êtes ici : Accueil » FR-VOILE » Large » Monocoques » Open 40’ / 60’ » Encore un tour en solo (ou double) pour les 40’ & (...)

#VOILE Tour du monde

Encore un tour en solo (ou double) pour les 40’ & 50’

Hall et Hancock proposent un tour "intermédiaire" avec escales en septembre 2007

D 10 février 2006     H 05:40     A Christophe Guigueno     > 1639 visites     C 1

#Class40 | #mono50 |

agrandir
Il ne se passe plus un hiver sans le moindre tour du monde, ce que soit en course ou en record Record #sailingrecord . Entre les projets de records sur des multicoques géants, les tour du monde en solo contre les vents dominants, les courses IMOCA (Vendée Globe, 5 Oceans et Barcelona Race), et bien-sûr l’actuelle Volvo Ocean Race Volvo Ocean Race #VolvoOceanRace (en équipage), voilà encore un projet de tour du monde en course. Les régatiers n’auraient-ils plus désormais qu’un seul terrain de jeu pour les courses au large ?

La dernière née de ces courses autour du monde s’appelle donc le Global Ocean Challenge. Tout comme la Solo-Océane, elle propose un tour du monde intermédiaire entre les transatlantiques classiques et les tours du monde de haut niveau (Vendée Globe, 5 Oceans et Barcelona Race). La course, au départ d’un port d’Europe en septembre 2007, sera ouverte aux 40 et au 50 pieds open. Exit les 60 pieds open réservés aux tours majeurs voire exclusivement pour certains comme pour le Vendée Globe et la Barcelona Race. Voilà donc une ouverture pour le marché des 50 pieds à la peine en Europe face à l’armada des 18 mètres. D’ailleurs, aucun projet de 50 pieds ne circule en France alors que cette classe intéresse toujours les Américains et les skippers qui ont pour objectif la Velux 5 Oceans Velux 5 Oceans #Velux5Oceans ouverte aux deux grandes classes.

Un tour du monde en solo ou en double pour les Class 40 ?

Par contre, les organisateurs ont pensé à ouvrir leur course à une division plus petite, celle des 40 pieds jusque-là privée de tour du monde. Cela va sans doute intéresser un grand nombre de frenchies qui se sont lancés dans des projets de 40 pieds sous la jauge Class 40. Le grand succès de cette nouvelle catégorie "économique" était déjà confirmé par le nombre de mises en chantier et par les productions de semi-série. Avec la Route du Rhum Route du Rhum #RouteDuRhum pour objectif principal, voilà venir un belle carotte avec cette proposition de tour du monde avec escales ! Du coup, le tour du monde projeté par Yvan Griboval à bord de monotypes de 16 mètres (hors programme classique Rhum et Jacques Vabre, voire 5 Oceans) voit arriver un sérieux concurrent. En France, on peut imaginer que les Class 40, plus économiques et déjà nombreux, feront la différence quant l’intérêt porté à cette nouvelle épreuve.

Toujours dans cet esprit de tour du monde "intermédiaire", Josh Hall et Brian Hancock les deux organisateurs, anciens skippers de 60’ pour l’un (Vendée Globe) et 50’ pour l’autre (Around Alone), proposent de participer en solo ou en double. Il n’y a actuellement plus de course au large importante sous ce format. Les transats ou tours du monde en équipage réduit se disputent en solitaire ou en double. La dernière grande épreuve à s’ouvrir aux solitaires et aux tandems serait la Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat , en 1989. A l’époque, la compétition en double avait été limitée à la catégorie des bateaux de série. Tout comme la Mini de l’époque, il faudra donc jongler entre les classements 40 et 50 ainsi que les classements solo ou double...

"Notre intention consiste à faire de cette course autour du monde un événement accessible au plus grand monde possible" prévient Josh Hall. "Il est pratiquement impossible pour un navigateur de participer à un tour du monde sans dépenser une fortune ou ne disposer d’une très grande expérience." Tout comme la Mini-Transat Mini-Transat #MiniTransat à l’époque, la division en double permettra donc à des skippers moins sûrs d’eux de prendre part à un tour du monde. C’est donc un marché qui s’ouvre avec les projets Solo-Océane en France et Global Ocean Challenge aux USA. Et surtout une course dans la course puisque les deux événements se sont fixés septembre - octobre 2007 comme date de départ... tout juste en la prochaine Barcelona Race et le Vendée Globe 2008 !


Les tours du monde en équipage réduit de 2006 à 2008

Courses Vendée Globe 5 Oceans Barcelona Race Global Ocean Challenge Solo-Océane
Prochaines Dates Novembre 2008 22 octobre 2006 11 nov. 2007 Septembre 2007 Octobre 2007
Catégories 60’ IMOCA 60’ IMOCA et 50’ 60’ IMOCA 50’ et 40’ Monotype 16m.
Concurrents Solo Solo Double Solo et Double Solo
Escales / étapes 0 / 1 2 / 3 0 / 1 4/5 1/2
Parcours Les Sables d’Olonne (France) - Les Sables d’Olonne Bilbao (Espagne) - Fremantle (Australie) - Floride (USA) - Bilbao Barcelona (Espagne) - Barcelona Europe - Le Cap (Afrique du Sud) - Tauranga (Nouvelle Zélande) - Amérique du Sud - USA - Europe France - Auckland (Nouvelle Zélande) - France
Organisateurs SEM Vendée Robin Knox Johnston Offshore Challenges (Mark Turner) GOSV (Josh Hall & Brian Hancock) Sailing One (Yvan Griboval)
Sites internet vendeeglobe velux5oceans globaloceanchallenge barcelonaworldrace sailingone

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre message


Dans la même rubrique

Velux 5 Oceans

Bernard Stamm : "j’ai la possibilité de défendre mon titre"

A Bord de son 60 pieds Cheminées Poujoulat, le skipper suisse remettra son titre en jeu sur le tour du monde avec escales dont le départ sera donné en octobre 2006. Lors de la dernière épreuve, en 2002/2003, Bernard avait remporté quatre étapes sur cinq et ainsi remporté la course haut la main.
Lire la suite →

Tour du monde

Un monotype de 52’ pour un tour en solo en deux étapes

Une nouvelle venue dans le monde des courses au large autour du monde ? C’est possible avec le projet "Solo-Océane" que vous dévoile SeaSailSurf.com. Il s’agit d’un tour du monde en deux étapes sur un monotype Monotype #sportboats de 16 mètres à quille pendulaire... L’auteur de ce projet ? Yvan Griboval, organisateur du Trophée des Champions duquel il s’inspire pour proposer ce nouvel événement qui pourrait s’intercaler entre la Solitaire Afflelou Le Figaro (en monotype Monotype #sportboats ) et le Vendée Globe (en prototype).
Lire la suite →

Vendée Globe

28 solitaires aux Sables d’Olonne en 2008

Vingt-huit monocoque de 60 pieds (18,28 mètres de long) sur la ligne de départ du prochain Vendée Globe ? C’est bien ce qui se préparerait pour accueillir le nombre de plus en plus grandissant de skippers qui souhaitent succéder à Vincent Riou.
Lire la suite →

Class 40

Un autre plan Lucas construit près de Nantes

Après le groupe Finot, Pierre Rolland ou Sam Manuard et bien d’autres, l’architecte naval François Lucas rencontre un bon succès pour son plan conforme à la jauge des Class 40. Avec déjà un voilier en chantier par et pour Pascal "John Travolta" Douin, Lucas nous annonce la mise en chantier d’un sister-ship près de Nantes.
Lire la suite →

Transat Jacques Vabre

Dick & Peyron premiers en mono à Bahia

Magnifique victoire de Virbac-Paprec dans la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 2005. Elle est d’autant plus belle que Jean-Pierre Dick signe le doublé sur cette course (2003 et 2005) et c’est une première en monocoque, et, qu’avec Loïck Peyron, ils pulvérisent le record Record #sailingrecord de l’épreuve de plus de 3 jours. Ils devancent aussi Roland Jourdain associé à Ellen MacArthur et Jean Le Cam parti du Havre avec Kito de Pavant.
Lire la suite →

A la une

Ultim Actual

Tour du monde à l’envers : Yves Le Blevec est reparti • "Il y a forcément un petit vertige"

Yves le Blevec a largué les amarres. A 13h30, ce vendredi, le skipper Actual a salué les proches et les journalistes venus sur le ponton course de la Trinité-sur-mer. Les yeux chargés d’envie, il avait du mal à cacher son impatience à prendre le large. « C’est chargé en émotions, il y a forcément un petit vertige, mais il y a aussi beaucoup d’excitations : je suis vraiment content de partir. » A 16 heures 55 minutes et 28 secondes, il coupait la ligne de départ de son parcours autour du monde à l’envers, en solitaire, en Ultim Ultim #Ultim #multicoque . Une première, qui devrait durer 90 jours contre vents, courants, et tout ce que la planète mer peut compter comme puissance…
Lire la suite →

Trimaran Macif

Trophée Alain Colas : François Gabart établit un nouveau temps de référence au Cap Leeuwin

Parti d’Ouessant le samedi 4 novembre à 10 h 05 min, François Gabart continue d’imposer son rythme sur sa tentative de record Record #sailingrecord du tour du monde en solitaire. Naviguant depuis mardi soir à l’avant d’une grosse dépression typique des mers australes, le skipper du trimaran MACIF a franchi vendredi à 00 h 15 min (heure française) la longitude du Cap Leeuwin, deuxième des trois caps du tour du monde, après Bonne-Espérance et avant le Cap Horn.
Lire la suite →

Transat en double

Transat Jacques Vabre : Maxime Sorel et Antoine Carpentier remportent la catégorie des Class40

Ce jeudi 23 novembre, à 00h 19mn 15s, Maxime Sorel et Antoine Carpentier ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre Transat Jacques Vabre #TJV2015 en première position de la catégorie Class40. Le duo aura mis 17 jours 10 h 44mn et 15s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse Vitesse #speedsailing moyenne de 10,40 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 513 milles à 10,77 nœuds.
Lire la suite →

Coupe du monde de windsurf slalom PWA

Airwaves Nouméa Dream Cup : 80 riders engagés sur la 2ème journée

C’est dans des conditions dantesques que les 80 riders engagés sur la 2ème journée de la Airwaves Nouméa Dream Cup se sont affrontés. Sur cette dernière étape de la coupe du monde de windsurf Windsurf #Windsurf slalom PWA, les points se resserrent, la fatigue se fait sentir. Il ne faut rien lâcher : il reste encore quatre jours de compétition. Par ailleurs, la jeunesse était à l’honneur cet après-midi avec la NRJ Kids Race.
Lire la suite →

Course - croisière

Rallye des Iles du Soleil : Bon départ à destination de Marie-Galante en Guadeloupe

C’est samedi 18 novembre dernier à 11h00 que les onze bateaux inscrits à cette première édition du Rallye des Iles du Soleil ont pris le départ au large de Marina Lanzarote (Canaries) à destination de Marie-Galante (Guadeloupe). Vent de Nord/Est de 10/15 nœuds et mer peu agitée au menu sur une ligne de départ mouillée quasi travers au vent pour éviter tous risques de collision pour les bateaux, sachant que ces derniers ont 2 800 milles à parcourir dans les étraves. A noter au moment du départ, la présence d’une dépression dans le nord de l’archipel canarien obligeant la flotte à privilégier en première partie de parcours une option vers le Sud. Et si certains envisageaient de passer au large de l’archipel cap-verdien, d’autres pensaient repiquer assez rapidement sur la route directe. A suivre...
Lire la suite →

vendredi 24 novembre
  Visiteurs connectés : 50

accueil en français home page in english

seasailsurf

Partenaires


Evénements

Vidéos


Météo



SEASAILSURF Wear

Tshirt MC Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.
SweatShirt Stand-Up
"Stand Up & Ride" pour les SeaSailSurfer à paddle.

Réseaux





Visit SeaSailSurf Editions's profile on Pinterest.